36

Acharnement

Il fallait me faire taire, cela a été fait (ou presque) avec un décret, ne trouvant aucune faille dans mon action ou mes propos. Il n’a fallu pas moins de 3 dispositions dont une retoquée par le Conseil d’Etat.

Il fallait m’empêcher de nuire à la Carmf. Cela a été fait par d’autres dispositions, concernant l’interdiction des cooptés, l’interdiction de suppléer à la CNAVPL, etc.

Cela n’était pas suffisant, Monsieur Thomas Fatome, directeur de la DSS continue de s’acharner, usant de sa position pour persécuter le citoyen lambda que je suis devenu. Pour je n’aille vraiment pas à la Carmf, on ne doit pas me rembourser les frais de déplacement et de séjour. Cela fait déjà 3 ans qu’il empêche la Carmf de me donner les généreuses indemnités de présence (3 000 €/an en moyenne sur 18 ans – publiés sur le site Carmf et vérifiés par Cour des Comptes et IGAS, qui ont également recherché s’il y avait des à-côtés), c’était encore trop.

Le Conseil d’Administration, afin d’assurer une transition et faire face au changement brutal en cours d’élection, m’avait nommé personnalité qualifiée (PQ), pour assister aux Conseils, bureaux et commissions que je présidais avant (recours amiable et placements), sans droit de vote. Cette disposition est inscrite dans les statuts, comme dans tous les organismes sociaux entre autres.

Il fallait que je ne puisse pas assumer ces fonctions, et je serai ainsi la seule personnalité qualifiée à ne pas être traité comme les autres membres de l’institution (courrier joint : Lettre 2016 03 29 annulation CA CARMF). S’il me prend l’idée saugrenue après un Conseil de manger avec les administrateurs et les cadres on me facture maintenant ce repas sur place.

Il y a 40 PQ au Conseil Economique et Social, tous traités comme les autres membres, avec remboursement de frais et solde, alors que les membres associés n’ont eux qu’un tiers de solde. Il y a des PQ à l’Agirc, l’Arcco, la CNAV, l’Uncam, l’Accos… tous traités comme les autres administrateurs. L’État qui en nomme bon nombre prend bien soin de cela, afin qu’ils siègent.

Si j’assume mes fonctions, la moitié de ma pension va y passer (Lettre CA[1]) ! Dommage que je ne sois pas Parisien, là encore discrimination à l’égard des provinciaux. Au delà de toutes ces discriminations dont je fais l’objet, se pose le problème de l’action d’un fonctionnaire, qui use de sa position pour persécuter un citoyen, non en raison de l’intérêt général ou de la bonne marche des institutions, mais semble-t-il uniquement parce qu’il ne l’aime pas et ne supporte pas sa liberté de penser. Cela mérite peut-être une action en justice, sans doute perdante sur un fait, mais l’accumulation des faits, chaque fois pour un seul homme, pose problème. Si l’un d’entre vous a un ami avocat féroce, prêt à en découdre avec l’État, qui ne m’assommerait pas trop, je suis partant.

 

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

36 Commentaires

  1. Dr Maudrux
    J’avoue n’avoir jamais lu les brochures de la carmf faute de temps
    entre le boulot les contres visites la paperasserie etc le burn out rodait
    jusqu’au jour ou un article « etat ou maffia  » ma fait rire par la justesse de l’analyse depuis je suis toutes vos publications et vous recommande aupres des confreres car pour moi vous etes le symbole de l’honneur et de la dignite de la france que l’on aime meme s’il n’y a pas de zola pour vous defendre sachez que vous avez la consideration le respect et l’estime des confreres silencieux

    • Cet édito, « Etat ou mafia » est justement ce qui a déclenché la vengeance des énarques. Le directeur de la SS de l’époque m’avait envoyé un courrier me demandant de lui soumettre mes édités et publications, j’avais répondu que seuls les électeurs pouvaient me censurer et qu’ils avaient cette possibilité tous les 3 ans, et que les informer était non seulement un droit mais un devoir.

  2. Dans 2 mois, je serai retraité.
    J’arrête un métier que j’ai passionnément aimé, qui m’a donné toutes les satisfactions du monde, humaines, intellectuelles, scientifiques,… comme beaucoup d’entre nous. Je devrais être content: sentiment d’avoir fait mon métier, comme vous, de mon mieux, selon mon éthique, de privilégier toujours le colloque singulier pour le bien du patient, etc, etc. Ca, c’est le côté clair.
    Mais il y a le côté sombre: destruction programmée – et déjà bien avancée – de la médecine, pas seulement de la médecine libérale, mais de la médecine tout court, cette relation privilégiée entre le médecin et le patient, par des « gens » qui ont décidé de s’en emparer, en mentant, et au médecin, et au patient. Les deux seront perdants – et le sont déjà. Le patient se sert du médecin comme un prestataire, et le médecin, dépouillé de sa substance au profit d’une administration pléthorique et destructrice, n’a même plus de temps à lui consacrer.
    Il y a pire: ces « gens » sont colossalement malhonnêtes et ne reculent devant aucune vergogne pour mettre en oeuvre leur plans foireux. Problème: aucun changement de gouvernement ne les empêchera de continuer leurs basses oeuvres. Les politiques passent, eux restent.
    Alors, au lieu d’être content, (je le suis quand même, je ne sais pas m’ennuyer…) je suis furieux, en colère, j’ai la rage, et je ne sais qu’en faire.
    Il y a peu de « responsables » pour qui j’éprouve un profond respect: vous êtes l’un de ceux-là, c’est la raison pour laquelle je vous confie mon désarroi lourdement teinté d’amertume, et je suis sûr que vous me comprendrez.
    Aussi, si vous voulez continuer la lutte, je serai à vos côtés, moralement et financièrement: parce que vous le valez bien, et tous ceux qui ont encore un espoir en ce métier aussi.

    • 100% sur la même ligne. On avait des valeurs, on avait les hommes, on avait l’argent, on a tout gâché, et on ne sait pas quoi faire pour arrêter cette poignée d’individus malfaisants. Triste.

  3. Cher confrère, pendant des années vous vous êtes battu, pour nous défendre, nous éclairer, nous aider à prendre les moins mauvaises, sinon les meilleures décisions. En vérité, personne n’est remplaçable ; certains, pour leur méchanceté et leur médiocrité ; vous, pour votre courage et vos compétences. D’autres viendront occuper vos anciennes fonctions (ou ce qui en reste), avec plus ou moins de succès. Mais ceux qui vous ont connu ne vous oublieront pas. Merci

    Jean Bruter – Psychiatre

  4. Répétitif mais l’apport que vous nous avez donné dans l’apprentissage du fonctionnement de  » la retraite » est incommensurable . Je me souviens de cette manif de 1990 ! Superbe.
    Et le  » Madoff » il n’y a pas si longtemps : incroyable .
    Marisol et les autres fonctionnaires se retrouveront peut être , comme certains, avec des mises en examen pour non assistance en danger
    Elle ne pourra pas dire qu’elle n’était pas au courant que le tiers payant fera fuir beaucoup de Medecins…
    Nos pauvres malades qui ne peuvent pas imager l’effondrement de la qualité des soins.
    Prête à vous aider pour continuer à siéger à la CARMF: avec vous nous avons appris: c’est ce qui les effraie.Ils veulent l’OMERTA.
    Avez-vous lu le livre de M Hirsch ?  » la lettre de mon Pere » . La phrase la plus intéressante? Le sujet d’examen de l’ENA: « montrer que le tabac est bénéfique pour l’état ? » … Réponse ( pour ceux qui n’ont pas encore compris le raisonnement d’un ÉNARQUE ) le tabac rapporte des taxes et tuent les malades avant qu’ils touchent leur retraite…tout bénéfice ..
    Le tiers payant : ils ne nous payeront pas tout et nous ferons fuire: ils ne paierons que 80 % des honoraires et 20 à 30 % des Medecins libéraux vont disparaître …
    Pour la  » ROSP » : la 1ère année , ils ne m’ont jamais retrouvee : pas payée
    La 2 eme année ils n’ont pas retrouvé la Declaration en ligne d’une Declaration en ALD : or je sais exactement quel jour et quel malade .. Puisque c’était l’ALD de mon mari, et mon mari était bien remboursé en ALD ! Ils l’ont retrouvé avec 15 mois de retard et j’ai reçu les 40€ avec …2 ans de retard alors les 1€ pour retard de paiement des honoraires ..,
    Nous allons nous retrouver avec des salades et des haricots pour tout paiement ou un coup de jardinage?!?
    Merci encore.

  5. monsieur Maudrux,je ne sais si vous aurez encore l’envie dans un an mais c’est ce que je vous souhaite en tous cas: tous ces bandits, charlots qui nous dirigent vont être emportés dans la tourmente électorale et le Thomas Fatome avec eux!Il crache le résidu de venin qui lui reste mais tenez bon car du fond de votre goulag, les confrères veulent toujours entendre votre volonté de le défendre!

  6. Cher collègue,
    délégué CARMF depuis 3 mandats, je peux confirmer auprès des confrères l’importance de votre action, la justesse de vos propositions, leur impartialité et votre dévouement.
    Il serait vraiment dommage que vous abandonniez car je ne vois pas d’autre personne aussi expérimentée capable de nous éclairer sur la situation actuelle.
    Formez une association, un parti, une amicale, que sais-je?
    Vous serez surpris du nombre de vos soutiens.
    Nous sommes en période pré-électorale et je suis sûr que nous pourrions peser sur les choix à venir.
    Merci pour votre action
    Bien à vous

    • Merci de ce soutien. Il fallait bien que je parte un jour, je ne savais trop comment, voilà qui est fait et je n’ai plus à me poser la question.
      Pour ce qui est des confrères, s’il y en a qui me soutiennent, j’ai toujours pensé qu’ils me laisseraient tomber au premier faux pas (ce qui n’est pas arrivé), et qu’ils m’oublieraient vite. Vous verrez, et comme cela je ne serai jamais déçu.
      Thierry Lardenois est dans le même esprit, a la même éthique. Il sera un peu timide au début (même pas sûr), je l’ai sans doute été car c’est mon caractère. Je suppose qu’il aura sans doute moins de facilités sur le plan technique, mais la volonté y est. J’espère avoir la déception de constater que nul n’est irremplaçable, tant pis pour moi.
      Pour le reste, j’ai une famille, d’autres envies et toujours aussi peu d’ambitions personnelles, sinon aider à faire connaître la vérité.
      Bien amicalement

  7. Merci à vous, Dr Maudrux, car vous m’avez convaincu il y a longtemps de la justesse de votre analyse pour le problème des retraites.
    Je suis scandalisé par la gestion partisane de certains administrateurs et fonctionnaires de notre tutelle.
    Cardiologue hospitalo universitaire retraité depuis un mois je soutiens comme vous l’avez fait la médecine libérale et bien sur les généralistes.
    Je vous encourage dans votre action et vous en remercie.

  8. Cher confrère,
    Je suis scandalisé des agissements que vous subissez.
    Il y a plus d’un an , ce fameux et fumeux rapport de l’igas qui vous accusez de tous les maux de mauvaise gestion de la carmf et dont les conclusions avaient été reprises par deux de nos collègues syndicalistes qui ne s’étaient pas gênés pour vous trainer dans la boue et de vous piétiner sans vergogne. Si je me souviens bien , vous aviez été blanchi sans que ces deux malfaisant ne soient intervenus pour vous présenter des excuses publiques…
    A l’époque , je vous avais envoyé une lettre où je me demandais pourquoi vous n’aviez pas poursuivi ces deux présidents de syndicats dits représentatifs, qui nous ont , soit dit en passant, mit dans ce pétrin, de médecine à la botte.
    aucune réponse de votre part.
    Cette fois, ce décret anti-maudrux est scandaleux.
    Je suis prêt à vous défendre par l’intermédiaire de notre avocat, si vous le souhaitez parce que je trouve cette cause juste.
    Et que le SMAER , a toujours défendu les causes justes.
    Très cordialement
    Daniel Latil d’Albertas

    • Merci de votre soutien. Désolé de la non réponse, j’ai pourtant toujours mis un point d’honneur à répondre à tous les courriers qui m’étaient envoyés.. s’ils me parviennent. Pour ce qui est de la plainte, j’avais hésité et regardé le code de déontologie et puis j’ai laissé tomber pour 3 raisons, la première est que je n’ai pas l’habitude de me battre contre les confrères, ce n’est pas le but de mon action, la seconde est qu’il fallait quand même un peu croire au résultat (l’Ordre condamner les Présidents des 2 plus gras syndicats pour action nuisible contre la profession ?), la troisième est que je savais que les chiffres et les faits me donnerait raison, les discréditant.
      Pour me rattraper je tiens à dire ici que j’ai toujours apprécié, depuis plus de 20 ans que je vous vois agir, les positions et les actions du SMAER (syndicat des médecins d’Aix pour ceux qui ne connaissent pas).Un vrai syndicat.
      Pour le reste, je vous répond à part.
      Cordialement

  9. Agissement honteux de l’état face au privé et qui veut la fin de la médecine libérale

  10. Gérard bonjour, tu as eu raison trop tôt sur le concept madoff de la retraite systémique qui ne peut fonctionner que si il y a plus de cotisants que d’allocataires et les géniaux inventeurs le savaient mais ils n’ont pas voulu toucher aux paramètres ..De plus ils sont dans le déni et pratiquent la méthode coué .les hauts fonctionnaires s’octroient de bons parachutes et de magnifiques primes, et te briment tes quelques euros de bénévolats.Laisse les dans leur égarement administratif ; tu as perdu une manche , mais tu n’as pas perdu le combat.l’avenir te donnera raison…hélas pour les futurs allocataires et cotisants.

  11. Bonjour Gérard, pour avoir travaillé de nombreuses années (dès les débuts de SOS retraite) à tes côtés en temps qu’administrateur et membre du bureau de la CARMF je me sens amer et plein de rage mais sans doute rien à côté de ce que tu dois ressentir. Je connais bien l’homme honnête et droit que tu es, qui n’a jamais failli ni promis des choses auxquelles ils ne croyait pas sincèrement.
    Il me semble qu’un dernier baroud pour l’honneur permettrait peut-être d’étaler ces actes répétés de dictature absolue sur la place publique en profitant, pourquoi pas de cette période d’élection présidentielle. Personnellement je suis près à participer à une souscription qui n’aurait rien à mes yeux d’une mandicité mais représenterait au contraire un acte citoyen destiné à combattre cette dérive de l’administration française à laquelle nous assistons chaque jour.
    Ce billet est donc à la fois un rappel de mon soutien indéfectible mais également un appel aux confrères pour apporter leur aide même modeste à la réparation de cette grave injustice.
    En espérant une vraie mobilisation très amicalement.

  12. triste illustration de notre « democratie  » du XXI siècle : les nombreux decrets et reglement ne s’appliquent qu’au citoyen de base qui « croule » sous ces diktats …
    Nos « dirigeants  » hauts fonctionnaires sont au dessus de ces contingences !! Ils appliquent ces lois ,bien entendu , pour le » bien du peuple » …

  13. Vive les fonctionnaires  » bien aux ordres « , le petit doigt sur la couture du pantalon !
    PHB

  14. Toujours derriere vous en dépit des derniers soubresauts d un régime à bout de souffle..2017 prélude à 2022!!! à moins que les « veaux »ne se reveillent avant!!.
    ps:Pour l avocat prenez en un en commun avec Mr T DIETRICH.je pense que c est un clone du meme type qui l a fait demissionner de la CNS.

  15. Ce blog doit être connu du plus grand nombre de nos confrères !
    Je le partage sur tous les supports.
    Nous allons trouver la solution GERARD car la CARMF a toujours besoin de tes « lumières » …
    Amitiés.

  16. Les fonctionnaires terrés au fond des cabinets ministériels comme ce Mr Fatome, DSS, abusent d’autant plus de leur pouvoir qu’ils savent pouvoir nuire sans jamais avoir à rendre de comptes…Disons jusqu’à présent et pour presque tous car au delà des limites de la décence il faudra bien que la profession se souvienne de ceux qui lui ont fait et lui font encore du mal

  17. Mais ne retrouverait on pas Mme Fatome elle même bien « casée » à un poste grassement rémunéré. Et probablement conforme à son mérite premier. Vous avez dit conflit d’intérêt ?

  18. Bravo Dr Maudrux, votre courage finira par inspirer assez de collègues anti-conformistes pour changer la donne.
    Respects

  19. Cher Dr Maudrux , merçi de tout ce que vous avez fait pour la défense des médecins , et bravo de rester droit dans vos bottes ! et ne perdez pas votre temps a vous battre contre les politiques , ils ne le méritent pas.Profitez de votre retraite,comme moi, abandonnez cette médecine en perdition ,que ni l’Ordre ni les Syndicats n’ont su défendre, il vous reste l’estime de tous ceux qui vous ont compris et se souviennent de vous , c’est votre bien le plus précieux -Cordialement

    • Merci pour ces paroles pleines de sagesse.Cela va probablement se passer comme cela.

  20. Un avocat pour vous soutenir éventuellement et qui n’aura peur de rien : Maitre Thierry Champion (il a un nom prédestiné !!)
    Bon courage dans votre combat

  21. je pense que nous, médecins libéraux pouvons vous soutenir matériellement sans qu’il ne soit question de « manche ». en tous les cas je me propose et je suis sûre que je ne serais pas seule !!

  22. Je suis scandalisé de ce que vous ‘apprenez , M. Maudrux . Médecin généraliste anonyme , je voudrais juste vous assurer que vous avez mon soutien et ma grande estime , comme celle de beaucoup de confrères . Votre combat à la tête de la CARMF été loyal , juste et profitable à tous . Nous nous en souvenons ! Ne vous laissez pas démonter par une administration qui a verrouillé tout notre pays , et sclérosé notre liberté de pensée.

    • Merci. C’est grâce à des soutiens comme le votre que j’ai pu oeuvrer ces dernières années dans des conditions matérielles parfois exécrables, mais intellectuellement gratifiantes. J’aurais pu gagner de l’argent en faisant semblant, j’ai préféré en perdre pour rester honnête. La liberté a un prix, j’en sais quelque chose, mais ne regrette rien.

  23. Je suis dans une situation pire que la votre , subissant l’acharnement d’une personne de l’administration publique hospitalière qui a osé même ne pas appliquer des lois dans le cadre de la pratique médicale me discriminant de l’ensemble du personnel médical et dérouter la justice qui avait tranché en ma défaveur tel exclu de la permanence des soins(garde) alors que je suis PH plein temps (statut de PH) et ne touche pas les indemnités de secteur de liaison alors que je travaille 4 1/2 j dans un CMPP (la loi en demande 3!) , je suis payé moins que la grille des PH plein temps relativement à mes échelons Est ce normal? Y’ aurait il des cas pareils ? Comment oublier de tels agissements et continuer à vivre quand la justice fait impasse !!

    • Il y a bien le défenseur des droits, mais il ne peut se substituer à la justice et aux textes. Il y a qqs années il a fait une demande légitime et pleine de bon sens pour un confrère auprès d’un hôpital. L’hôpital a répondu qu’il ne pouvait accéder à sa demande car tenu de respecter la loi. Le problème c’est ceux qui font ces lois, sans étude d’impact, sans être responsables de leur actes, et qui aggravent les choses en appliquant les textes bêtement sans s’occuper du résultat de leur décision.Nous sommes responsables de nos actes, pourquoi pas eux ?

  24. si il vous est possible de lancer une souscription auprès des médecins, on va vous les financer, vos déplacements !

    • Merci, mais difficile d’avoir pour moi de faire quelque part un peu le mendiant. Un syndicat aurait pu le faire. Fiducée l’a fait, j’y réfléchis. De toute manières il faudra bien que j’arrête jour, place aux (plus) jeunes, et Thierry Lardenois est dans la même veine.

  25. ils font pas mieux avec monseigneue barbarin meme haut fonctionnaire aux ordres. le combat est inegal. mais vous vous avez et aurez toujours notre estime et notre respect. pas eux.

  26. les manœuvres que vous signalez sont celles d’un haut fonctionnaire qui veut soumettre les  » petits  » , qui sont sous ses ordres.mais il ne peut imaginer que cela ne sera pas efficace sur vous. Après la seule réponse est la révolution ou la politique. Quand on voit comment les instances dirigeantes manoeuvrent pour mettre sous l’éteignoir les petits partis!
    Que les fonctionnaires de  » l ‘élite  » sachent ce que nous pensons d’eux : application du principe de Peter jusqu’au + haut niveau !
    et courage pour ceux qui ne se laissent pas éblouir .

    • monsieur Maudrux,
      Je ne sais pas si vous aurez dans un an la même envie mais c’est en tous cas mon souhait:dans un an ,tous ces bandits,ces charlots qui nous dirigent,et tous leurs amis qui vous ont fait et continuent à faire tant de mal,tous ces gens seront emportés dans la tourmente de la défaite electorale.ILs crachent leurs dernières poches de venin avant d’être expulsés sine die.Attendez encore un an et leur compte sera réglé comme il se doit. Vous pesez ,monsieur Maudrux,auprès de 87% des médecins,même au fond de votre goulag!C’est le Thomas Fatome qui prendra votre place!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.