25

La honte

Il y a des jours où on a honte d’être français. On vient d’atteindre sans doute le summum avec l’aide d’urgence aux sinistrés, que je considère insultante et pour ceux qui reçoivent, et pour ceux qui donnent : nous.

Dans un pays qui se vante d’être social, solidaire, qui prélève 57% de tout ce qui est produit, en principe pour le redistribuer et pour assurer le bien être de tous les français, surtout les plus malheureux, nos généreux hommes politiques n’ont pas trouvé plus de 30 millions d’euros, soit 500 euros par foyer sinistré. Alors que beaucoup ont tout perdu, on n’a pas les moyens de leur donner de quoi acheter un feu, un frigo, une serpillère, quelques denrées et de quoi régler les quelques nuits qu’ils ont dû passer dehors.

Nos politiques sont méprisables, nous sommes en dessous du seuil de charité, et comme c’est votre argent qu’ils donnent, ils vous rendent quelque part complices de cet acte méprisable. Nous ne partageons pas les mêmes valeurs de solidarité nationale. La solidarité de la nation envers ceux qui sont touchés par une catastrophe naturelle qui peut nous arriver à tous n’est pas à la hauteur, imaginez si cela vous arrivait. Où est passé notre argent ? Avec 500 euros ces généreux donateurs de notre argent n’achèteraient même pas une paire de chaussures, et ils pensent que pour le bas peuple, cela devrait suffire pour l’urgence d’une famille devant repartir à zéro. Combien pour cet écran géant au champ de mars et la sécurité alors qu’on est en plein état d’urgence ? Dans ce pays, quand on paye des impôts et des charges pour la solidarité, mieux vaut être amateur de foot que sinistré pour être aidé.

J’ai honte non pour eux, ils ne le méritent pas, mais pour ceux qui vont recevoir cette aide de notre part et de la part de ce pays riche et généreux. Nous sommes vraiment tombés très très bas.

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

25 Commentaires

  1. Mon bon Maudrux
    Tes billets « vêlent mille ».
    C’est un peu d’air frais au milieu des miasmes c’est comme une hirondelle prémice d’un printemps, un air de chanson qui flair bon l’écurie des gens normaux . . Ça fait du bien et ça change des discours abscons et des culpabilisations auxquels nous ne devons surtout pas prêter attention.ils veulent nous tuer. C’est normal.ils sont tous plus ou moins dans l’esprit de la bonne Brigitte Dormont.

    • Merci. Ce n’est pourtant que du bon sens, je n’imagine rien. Malheureusement le bon sens disparaît de notre société, il devient blessant et incorrect pour certains, alors qu’il n’est que naturel.

  2. Idem pour les pauvres gens qui viennent des pays en guerre, la solidarité mondiale n’existe pas plus.

  3. BRAVO MONSIEUR MAUDRUX POUR AVOIR MIS LE DOIGT SUR UNE RÉALITÉ TOUTE SIMPLE LE POUVOIR NE DONNE RIEN C EST L ARGENT DU PEUPLE ET IL S EN SERT COMME IL VEUT AVANT DE PARTAGER UNE PETITE MISÈRE .

  4. Cher confrere « rien de nouveau sous le soleil » de France.En 1962 1 million de personnes (dont je faisais partie avec ma famille)ont été « DEPATRIEES » et 54 ans apres la Republique « exemplaire » patrie des droits de l homme n accepte toujours pas d indemniser .!!!

  5. Billet remarquable par sa tournure et surtout sa véracité ; j’adhère à 200%.Il est regrettable que le plus grange nombre n’y ait pas forcément accès , aussi je me permets de le relayer sur mon compte FB . Cordialement . Dr F.Biard , cardiologue , Quimper.

  6. Dans les année 70 ,Léon Zitrone parraina une collecte nationale pour le « cœur » ( bien avant les « restos » ) , le total récolté auprès des français généreux fut retiré en novembre du budget de la Santé..( colère de Zitrone passé inaperçue )..depuis , les gouvernements ont encouragé les « charity shows  » Téléthon » en tête.. ) qui sont autant d’impôts soutirés en douceur puisque les budgets consacrés à la recherche sont amputés de façon proportionnelle…
    La « solidarité » qu’on tend à chaque fois sur la perche de l’hypocrisie ( Sécurité Sociale ..Caisses multiples et variées ) devrait commencer par l’exemple des  » élus du peuple » ( du peuple , il parait ! ) qui avec un prélèvement de 5 à 10 % sur un mois de salaires ou mieux d’indemnités ( peu fiscalisées )..du plus petit élu jusqu’au 1 er ministre ,( députés , sénateurs , Cour de ceci , Cour de cela , Comités et Commissions de tout poil , ..) Délégués syndicaux nationaux élus ,etc couvrirait immédiatement les besoins d’urgence ..mais charité bien ordonnée s’adresse toujours « aux autres » !…

  7. Je partage vos analyses mais ne peux les partager sur Facebook afin d’en donner l’accès au plus grand nombre … J’espère que le lien fonctionnera bientôt

  8. Votre commentaire n’est pas au niveau de cette intervention monsieur JJ et le modérateur aurait du avoir raison de votre bêtise.

  9. Bravo cher confrère (qui a été viré de la CARMF d’une manière indigne)pour vos analyse toujours très pertinentes. C’est un plaisir de vous lire mais sur un site hélas trop confidentiel. J’écoute avec grand plaisir Nicolas Doze le matin sur BFM Business entre 9 et 10 heures avec des intervenants qui ont des réflexions sur l’économie très pertinents et vu vos analyses je penses que vous pourriez être un des intervenants très écoutés sur cette radio qui ne me semble pas « politiquement correcte ». Ce serait un grand plaisir de vous entendre sur cette chaine pour remettre certaines pendules à l’heure.

  10. Qui s’en soucie. Tous, nous avons le nez dans le guidon ou collé a la vitrine du net ou de la télé. Et il y a belle lurette que nous ne sommes plus capables de penser notre humanité. Bientot d’ailleurs ,nous ne penserons plus du tout et ne comprendrons plus rien grace a l’abrutissement inexorable programmé pour nous grace au progrès -du business- Quand le protocole Linky et son cortège de radiations mortifères et abrutissantes nous aura totalement conditionné!
    Everything goes!

  11. Je ne peux qu’admirer et aimer la liberté de ton du Dr Maudrux et la véracité de ses dires ! C’est un vieux sage à écouter !!
    Merci à lui de nous rappeler à la réalité

    • Honte de qui ?
      Les élections ne sont qu’un produit commercialisé par des medias contre des espace-Pub ou du temps-cerveau sur tablette.
      Comme toute compétion sportive si tant est que l’objet commercialié soit vendable comme un Trump Hilari Camron Boris-Johnson ( ancienne marque de cirage ) Sarko Bobo-les-Vert-Hystero Bleu-Marine…..
      Avez vous la prétention d’être Bankable Pr Maudrus ou juste marmonner en rond pour quelque lecteur aigri comme moi, même pas happy-few ???

  12. belle ANALYSE monsieur le Docteur MAUDRUX ET BRAVO . c’est si juste et en même tant pas acceptable en soi que de toujours être à contribution par des politiques qui méprisent le peuple dans leurs décisions très souvent sans consulter les personnes intéressés .

    • J’ai été vraiment choqué de voir nos politiques se glorifier de faire de la charité avec de la misère, en notre nom et avec notre argent. A ce niveau, mieux valait ne rien faire que d’insulter ainsi ceux qui ne demandaient pas grand chose, sinon parer au plus pressé sans avoir à ramer, pour ensuite s’occuper du fond.

  13. On en est tous au même point d’analyse, comme d’ailleurs la plupart des analystes politico economico socio etc…mais rien ne bouge d’un iota !

  14. Hum, Les CGTistes ont raté une bonne occasion:
    « On continue la grève, on va aller aider les sinistrés à nettoyer… »

    Mais au lieu de ça,…

  15. Pourquoi le Dr Gérard Maudrux ne deviendrait il pas l’éditorialiste officiel du Quotidien du Médecin ? Cela aurait une autre allure que l’idéologie convenue dont on nous rabat les oreilles depuis maintenant plusieurs décennies dans un journal par ailleurs médicalement parfait ! À quand le vrai changement ?

  16. Que dire de cette fraternité publiée ou au rabais ? Donnons individuellement du temps, de l écoute, du soutien, de l argent si possible , n attendons rien des politiques qui ne vivent pas en leur grande majorité le quotidien du citoyen lambda …sauvez l autre c est de respecter soi même ! No comment. 🙂

    • Effectivement, bravo au Docteur Maudrux.
      Seule ombre au tableau, ses analyses sont lisibles via le quotidien du médecin, difficilement accessibles par le grand public et jamais reprises par les médias. Quel dommage !

  17. Les peuples ont les politiques qu’ ils élisent … de moins en moins , certes …démocratie représentative ??? Depuis le dernier referendum , il n’ y a plus de doute possible … Et là , on n’ a pas vu grand monde dans la rue !
    Vivement que les inondations atteignent les 8 et 16 èmes arrondissements …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.