7

La bananeraie de nos énarques

Certains énarques sont friands de bananes, pour avoir le plaisir d’en glisser les peaux sous nos pieds en certaines occasions.

Les JO de Juillet Aout et de fin de législature sont habituellement très fournis en textes scélérats pondus par nos énarques, leur permettant de passer un peu plus discrètement des mesures peu honorables. Cette année pas de dérogation, Monsieur Thomas Fatome n’a pas failli à cette tradition très peu démocratique de nos hauts fonctionnaires.

Il a en effet fait publier le 10 mai le décret qu’il nous avait présenté il y a quelques semaines, malgré la protestation unanime de toutes les caisses concernées et de tous les spécialistes en placements de la place de Paris, tout le monde trouvant que ce texte était élaboré par des fonctionnaires peu au courant des choses et des conséquences de leurs décisions. (http://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2017/03/18/cinglante-reaction-au-decret-placements/)

Quelques chiffres valent mieux que de longues explications pour permettre de mieux comprendre ce qui va se passer.

En date du 28 avril à la clôture des marchés, voici différentes performances depuis le 1 janvier :

 

CAC 40 : 8,33%

Eurostoxx 8,18%

Fonds actions gérés pour la Carmf par divers professionnels : + 7,86%

Actions gérées en direct par la Carmf : + 11,24%

Le poste obligataire (0,34%) est également boosté par les convertibles (2,42%) que nos énarques veulent réduire.

 

Exit la gestion directe, restrictions, complexification, augmentation des coûts de gestion pour le reste. Avec 2% de performance en moins sur 25 ans, nos réserves ne seraient pas ce qu’elles sont aujourd’hui, et par conséquence votre cotisation serait plus élevée de 20%. Cela rapprocherait notre régime complémentaire des performances de gestion de l’ASV, est-ce pour cela que CSMF et MGF ont fortement critiqué notre gestion il y a 3-4 ans ? Je suppose qu’ils sont satisfaits de ce nouveau texte qui va dans leur sens, clairement affiché à l’époque. Qu’ils soient satisfaits du résultat qui une fois de plus va à l’encontre de vos intérêts

Outre le fait que cela va restreindre les libertés et les performances de la gestion de nos fonds, il s’agit d’une ingérence dans nos caisses très discutable juridiquement. Si l’intervention de l’Etat est légitime dans les régimes de base qu’il a créé et rendu obligatoires, ce n’est pas le cas des régimes complémentaires, voulus, décidés, créés par les professionnels eux-mêmes, le code de la SS leur en attribuant très logiquement et clairement la gestion. C’est un peu comme si l’Etat allait se mêler de la trésorerie de Louis Vuitton ou de Peugeot.

Cerise sur le gâteau, il y a une seule grosse modification par rapport au premier texte, l’Ircantec ayant été retirée des caisses concernées par ces règles de gestion. IRCANTEC : Institution de Retraite Complémentaire de Agents Non Titulaires de l’Etat et des Collectivités publiques (hôpitaux, mairies,…). C’est surtout la caisse des élus : maires, fonctions intercommunales, élus départementaux, régionaux et … des membres du gouvernement, Ministres et Secrétaires d’Etat !

Notre nouveau Président affirme haut et fort que dans sa république, il n’y aurait plus de passe-droit. Voilà une bonne occasion de nous montrer qu’il saura passer des paroles aux actes, en abrogeant ce décret digne d’une république bananière, ou en y rajoutant la caisse des élus, au nom de l’égalité entre tous les citoyens.

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

7 Commentaires

  1. nous n’avons que deux moyens de pression sur nos dirigeants qui ne sont sensibles qu’ à la force :la deconvention et la greve (une vraie greve en periode d’epidemie !) tout le reste est illusoire. amitiés à gerard

  2. Moi je ne comprends pas les médecins libéraux ,qui ,le nez dans le guidon,se laisse TOUT faire sans broncher .Nos syndicats ne sont pas mieux que tous les autres . Je suis généraliste depuis 35 années en semi rural et je ne comprends pas notre corporation .Notre génération ( je parle des généralistes) a bossé des heures et des heures, on nous pique notre retraite , on nous rémunère 25 euros alors qu en Europe la moyenne est à 40 euros ,on est maltraité socialement et moralement et on s’étonne ….Oh y a plus de médecins ?bizarree; On se demande ourquoi?…..Mais quand est ce que les médecins vont enfin se défendre vraiment ,descendre dans la rue,fermer les cabinets ???Je vous ai toujours cautionné, Mr Maudrux , et ce qui arrive à nos retraite ,est une honte. Quel irrespect de cette génération sacrifiée que l on représente et qui a toujours assuré ! c est le régne de la Fonction administrative ,tellement contreproductrice, destructrice de la santé en France et du soin à autrui ! voir ce qui se passe dans les Epadh …Terrible….

    • Votre commentaire est très interessant. Qu’est ce que vous dites ? Visiblement vous etes experimentée ( 35 ans d’exercice ) , et profondement decue de l’evolution actuelle de la médecine generale liberale. Rassurez vous vous n’etes pas seule, à l’autre bout qu’est ce qu’il y a ? les jeunes médecins qui debutent …qu’est ce qu’ils en pensent ? Exactement la meme chose que vous..le problème est cette impression d’etre ignoré, de ne pas etre ecouté..alors bien sur ils vous repondront toujours la meme rengaine «  si t’est pas content syndique toi, vient sur le terrain qu’on en reparle et en plus on est benevole » …le fond ? Leurs idées ? Leur fonctionnement ? La il y aura tout de suite beaucoup moins de monde pour debattre…il y en a qui ont trop interet à ce que le système ne bouge pas …aujourd’hui il semble clair que nombre de liberaux ne sont pas satisfaits des personnes qui les representent ..la première chose à faire serait peut etre de s’ecouter tout simplement, jeunes, vieux beaucoup de médecins ont de bonnes idées pour faire evoluer les choses. Remettre les choses à plat autour de questions simples à la profession ou chacun pourrait s’exprimer, ca pourrait servir de base à un premier pas vers le renouvellement ..

  3. La France: une dictature administrative, qui envahit tout l’espace de la nation.
    Le seul candidat capable d’être élu, qui aurait pu créer une autorité politique supra-énarchique, a été abattu en plein
    vol: normal , il ne faisait pas partie de cette nouvelle caste d’état et lui imposer des choix démocratiques….

  4. Une remarque sur l’IRCANTEC : c’est aussi la caisse de retraite des médecins pour la part hospitalière de leur activité (au moins externe interne pour tout le monde). Elle compte notablement pour les trimestres à faire.
    Et aussi celle des PH titulaires, on n’est pas à l’abri d’une contradiction. (ircaNTec)
    Et c’est un régime spécial apparement pas très favorable :
    Pour les temps partiels, le calcul de la retraite me permettra par exemple de toucher environ 30% de mon salaire actuel…

  5. Gérard il n’y a aucune chance qu’un énarque déjuge un autre énarque …Par principe un congénère est infailible…Cette secte a mis la main sur tous les leviers de pouvoir public ou privés bien plus solidement que la Noblesse à l’époque des rois N’oublie pas que toutes ces manigances n’ont qu’ un objectif ultime : faire mains basse sur nos réserves pour masquer la gestion délirante de l’ASV et d’autres caisses (fusion ou autre)Ton éviction honteuse n’était que la toute première étape…On se méfie de ta capacité à résister… Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.