10

Punition collective

La punition collective est l’arme des impuissants. Faute de pouvoir régler un problème, par lâcheté, on décide de sanctionner tout le monde. Quel aveu de faiblesse et d’autoritarisme !

Nos politiques et décideurs sont friands de ce genre de punition pour cacher leur incapacité à trouver les bonnes solutions. Le plan Juppé avait marqué les médecins, sans régler aucun problème. Autre exemple, la sécurité routière : impuissants à changer les comportements de ceux qui roulent avec 2 ou 3 grammes ou à 150 ou 200 kmh et doublent dans les virages sans visibilité, on punit tous les autres, les bons comportements, alors que les coupables ne se sentent pas concernés ni gênés par ces mesures.

Même chose en politique avec les dernières propositions de moralisation qui ne changeront rien ou si peu. Interdiction d’embaucher sa famille ? Et s’ils ont le diplôme et travaillent correctement ? Comment voter d’un côté le statut de conjoint collaborateur chez les indépendants et l’inverse chez les politiques ? Incohérent, comme toujours. Pourquoi sanctionner ceux qui forment un couple uni et travailleur en raison de dérapages d’autres ? Pourquoi continuer à tolérer les emplois fictifs hors famille et supprimer les vrais emplois familiaux ?

Dans la même veine limiter le nombre de mandats est une insulte à la démocratie, à l’expérience, au profit d’autres dérapages. En effet on ne touche pas aux cumuls, permettant à certains de toucher plusieurs rémunérations et les retraites qui vont avec, alors que matériellement aucun n’est assumé à plein temps. Pourquoi empêcher les électeurs de réélire celui qu’ils veulent ? C’est un problème de démocratie. Si Obama avait pu faire un troisième mandat, était-ce préférable à Trump ? Les électeurs n’ont pas eu ce choix car quelques politiques l’ont décidé, pas le peuple, et on suit le même chemin. J’en conviens, les électeurs parfois se trompent, votent à tort pour prolonger celui qui ne le mérite pas, mais en démocratie, si quelqu’un décide à la place du peuple, est-ce encore une démocratie ?

Ce n’est pas en empêchant des couples honnêtes et travailleurs de travailler ensemble et en laissant la possibilité d’emplois fictifs hors famille (la famille politique n’est pas visée par ces mesures…) que l’on moralisera la vie politique. Ce n’est pas en empêchant la réélection de représentants que le peuple veut, au profit de ceux qui multiplient les postes sans en assumer un correctement que l’on moralisera la vie politique.

Il n’y a qu’une solution, et elle est appliquée efficacement dans de nombreux pays : vous détournez un seul centime d’argent public, ne serait-ce que pour acheter un paquet de cigarettes, vous êtes démis de vos fonctions, même ministre comme on l’a vu récemment pas loin de chez nous, et vous êtes inéligible à vie. Vous favorisez une société, un ami, même tarif. Mais de tout cela, je ne vois rien dans les mesures proposées. Comme d’habitude, par impuissance, par lâcheté, on fait semblant en écrêtant la partie visible de l’iceberg en laissant les 90% restants. Nous souhaitons tous une moralisation de la vie politique, mais pas une sanction de ceux qui font correctement leur boulot sans mettre en place des sanctions pour ceux qui détournent (volent), que ce soit avec leur famille, leurs amis, seuls, et ce quel que soit le procédé, emplois, faux rapports et autres combines, leur panoplie reste très large. Nous en avons pas fini avec les « affaires ».

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

10 Commentaires

  1. Pas d’accord.
    Quel curieux comportement quand on est élu que de vouloir commencer à chercher des collaborateurs dans sa famille ou quand on a une compétence de vouloir la valoriser auprès d’un élu de sa famille. C’est littéralement une forme de népotisme , sans même parler des emplois fictifs, favoritisme,non respect des codes des marchés qui sont heureusement déja sanctionnés. Imaginez De Gaulle …
    Je comprend que l’intégrité morale de certains pays du nord fasse peur à certains mais je pense que la France en la matière pêche souffre plus de des défauts de sa latinité que de son puritanisme, comme en témoigne ses complaisances à l’égard de ses puissants.
    Je suis surpris de voir certains censeurs préserver leur famille de leur exigence éthique, et de constater les résistances aux changements en la matières. Plus ça résiste, plus il y a matière.

  2. Détourner l’argent public pour acheter un paquet de cigarettes ? Quel symbole!
    Le tabagisme aura été la plus grande bataille perdue de l’Histoire de la médecine.Et peut être aussi le plus grave échec moral si on met en balance les sommes pharaoniques qu’a rapporté le tabac aux médecins et le nombre de morts qu’il a provoqué : un « Golden Holocauste ».

    • Le paquet de cigarette est une image. La vraie histoire est une barre de Toblerone, achetée avec quelques courses par Mona Sahlin, numéro 2 du gouvernement social-démocrate de Suède en 1995, et forcée de démissionner pour avoir réglé ses courses avec sa carte de crédit de fonction, bien qu’elle ait remboursé . Dans ces pays, on ne badine pas avec l’argent public.

  3. Bonjour. Je viens de lire la dernière Lettre de Galilée, dans laquelle j’ai pu retrouver l’article « Quand les cabinets ministériels font la loi » signée de M. Vincent Fromentin, article reprenant mot pour mot celui de Gérard Maudrux.

  4. vous enfoncez, des portes ouvertes ! mais il est bon de le rappeler encore et encore ! Mais hélas !

  5. Le second acte à 50%, les médecins connaissent cela, non , même en effectuant complètement et correctement chacun des deux ?
    Mais ils n’ont pas fait la règle pour eux-mêmes.

  6. PAS DE CUMUL DES MANDATS ? RIGOLADE !! DEUX MAXI , ALLEZ 3 POUR ETRE GENTIL , MAIS SURTOUT UN SEUL TRAITEMENT , ET IL Y AURA PEU DE CUMULS !!

    • Tout a fait d’accord. 2 mandats sont possibles, pas toujours incompatibles, parfois complémentaires, mais cela devient 2 mi-temps.Les payer à la vacation est aussi une solution adoptée dans nombre d’organismes.

  7. Toujours aussi pertinent et clairvoyant. Merci CHER Confrère de votre blog toujours aussi agréable à lire. Continuez, nous ne pourrons qu’être ravi!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.