16

Diminuer les dépenses (2)


Pauvre France et pauvre Français qui se réveillent ce matin avec la gueule de bois. Quand on a la gueule de bois, c’est parce qu’ON a trop bu, parce qu’ON a exagéré. Ce ne sont pas les autres qui ont trop bu.

Quelle image donnons-nous à l’étranger ? Des images de saccage, de guerre sur l’avenue la plus connue au monde. Depuis 18 semaines le monde entier doit avoir l’impression que les Français ne respectent rien, pas même ce qu’ils ont fait, et que les autorités sont totalement impuissantes, assistant semaine après semaine au spectacle, dans l’indifférence.

Semaine après semaine, des soi-disant manifestants « politiques », savent sciemment qui va venir aux manifestations qu’ils organisent, et disent « ce n’est pas nous, c’est les autres », alors qu’ils les ont amenés sur place, qu’ils souhaitaient leur venue.

« Mais que fait donc la police ? Il faut envoyer l’armée ». C’est ce qu’on lit sur des milliers de commentaires dans les articles de presse. Et pourtant ces mêmes milliers de personnes sont les premiers à soutenir le mouvement, seraient les premiers à protester si on envoyait l’armée, sont les premiers à demander de désarmer les gardes mobiles qui ripostent quand on les agresse, sont les premiers à protester quand on veut ficher les casseurs. Les Français ne récoltent-ils pas ce qu’ils ont semé ?

L’autorité est impuissante car il n’y a plus d’autorité, et il n’y a plus d’autorité parce que les Français l’ont voulu. La famille a démissionné, et à l’école le scandale n’est plus quand un élève gifle un maître, mais quand le maître gifle l’élève. Encore il y a 10 jours des parents ont porté plainte pour mise en danger d’autrui car la police a eu le culot d’essayer d’arrêter des voleurs. Il ne fallait pas les poursuivre car ils n’avaient pas de casques, et ils auraient dû prévoir qu’ils auraient un accident ! Depuis des semaines on veut priver les gardes mobiles de grenades défensives, de lanceurs de balles en caoutchouc pour se défendre, défendre nos biens face à des gens armés de barres de fer, de cocktail Molotov. Les Français ne savent pas ce qu’ils veulent, maintenant ils ont ce qu’ils ont voulu.

Parce que les Français dénigrent systématiquement l’autorité, ils n’ont plus d’autorité. Quand on attaque l’autorité, on prend des risques et on les assume, mais quand les Français crient systématiquement au scandale quand les autorités égratignent ceux qui prennent ces risques, il ne faut pas qu’ils se plaignent. Et le chef suprême est aux abonnés absents, il n’ose élever la voix. Normal : quoi qu’il dise il sera critiqué, accusé d’attiser le feu.

Maintenant est-ce que j’ai tort d’accuser les Français ? Possible. Est-ce la majorité silencieuse ou une minorité relayée par les médias qui conduit à la disparition de l’autorité, où la bavure fait plus peur que les casseurs ? On peut se poser la question.

En tous cas il y a une question qui ne se pose pas, car c’est une évidence : l’étincelle qui a mis le feu aux poudres, c’est le trop plein fiscal, et là il n’y a pas de doute possible. On a voulu faire oublier ce fait à travers plus d’1,5 millions de « contributions » inutiles. Inexploitables il faut toutes les ramener à la source et à une seule, justement celle que l’on veut masquer : trop de prélèvements. Pour cela il faut diminuer les dépenses, il n’y a pas d’autre solution. Baisser les dépenses publiques de 10%, le reste suivra. Si cette urgence avait été décrétée comme une priorité il y a 5 mois au lieu de la noyer dans le bla bla et la paperasse, nous n’en serions pas là.

En 1789, pour répondre au problème, la dîme a été supprimée, elle était 5 fois inférieure à aujourd’hui. Pour refuser de le comprendre, on est en train de reproduire l’histoire. Diminuer les dépenses, il n’y a pas d’autre solution, revenons d’urgence à l’origine du problème.

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

16 Commentaires

  1. encore un petit effort pour nos concitoyens:notre ancien premier ministre ministre Ayrault mérite bien qu’on lui paie son futur poste au Conseil Constitutionnel,après ses divers matraquages fiscaux!Cà continue(on est et reste entre copains)!

    • Ne t’en fais pas, le 10 mai 2017 il perdait son poste de Ministre, le lendemain il était casé dans un autre machin : président de la Mission de la mémoire de l’esclavage, des traites et de leurs abolitions, sans doute créée pour lui en attendant la fondation du même nom créée 1 an plus tard, dont il est aussi président. Beaux voyages partout dans le monde, et sans doute bonne rémunération qui s’ajoute aux 5 ou 6 retraites devant dépasser les 100 000 euros.

  2. Nous avons tous été dupés depuis 40 ans par les politiques de tout poil. Et oui, nous, Français, sommes responsables quelque part d’avoir été si naïfs. Bien entendu, comme vous le dites, l’origine principale des problèmes actuels est la pression fiscale inadmissible (et donc, on le voit, non admise, raison pour laquelle ça commence à barder). Il faut, oui, diminuer la dépense publique pour réduire cette pression. Le problème est que Macron n’a aucune intention de le faire, il ne le peut ni ne le veut, pour la bonne et simple raison que ce serait pour lui une trahison envers ceux qui ont fait en sorte qu’il soit élu : la caste politique et financière qui tire les ficelles à son profit. Donc, il essaye de gagner du temps : paroles creuses, comité théodule organisé sur le plan national, intitulé grand débat, et dans lequel tous les sujets importants, dont justement la fiscalité, comme c’est curieux, sont soigneusement écartés. Il est de plus en plus clair que ce monsieur n’a aucune intention d’oeuvrer pour le mieux être de ses concitoyens. Il pense que la révolte va s’arrêter et croit que la protestation, par sa « politique », finira par fondre comme neige au soleil. Grosse erreur. Il ne représente que 20% de la population, un taux ridicule qui ne changera guère, et le résultat est là : la colère est partout, et pas seulement chez les gilets jaunes.

  3. Vous avez raison sans baisse des dépense publiques, pas de salut. Conseil d’État 300 membres inamovibles payés entre 5000 et 6000 euros double emploi souvent avec le Conseil Constitutionnel 3 membres désignés par chaque assemblée, 3 par l’Élisée, + les anciens présidents payées et cumul des mandats.Les avantages des anciens présidents et premiers ministres, à vie. 1700 commissions dont chaque commission constituée de 20 à 60 membres payés etc…

  4. Il semble que le % de prélèvements en France frise le record . Mais il semble que l « assiette « soit faible , et nous positionne bien en dessous de la moyenne , par rapport au PIB . Qu en pensez vous ?

    • Le % de prélèvements obligatoires s’exprime en % du PIB. Il n’y a pas d’assiette. Certains prélèvements sont élevés, d’autres pas, certains ont des assiettes plus larges que d’autres, mais ici c’est la somme de ces prélèvements qui compte et que l’on rapporte au PIB, quel que soit leur montants individuels ou l’assiette. On additionne les petits et les gros, les larges et les moins larges, ceux qui rapportent peu (ISF, assiette étroite) et ceux qui rapportent beaucoup (IR avec assiette moins étroite, mais surtout TVA et CSG avec assiette très large, plus large encore que les cotisations sociales, mais à plus fort taux).

  5. Tout à fait d’accord et que l’on arrête de donner des postes et avantages à des retraités cumulant de multiples retraites par copinage: Ex toubon (Halde): 77 ans, Debré (Archives), Giscard , Lang et and co…

  6. peut-être pourrait -on commencer par un audit contradictoire de ces dépenses, sabrer les divers comités théodule créés pour planquer divers énarques et amis du pouvoir, faire également un audit de la dette et déterminer quelles sont les dépenses indispensables

  7. S’il vous plaît, arrosez les politiciens de vos blogs!
    Le bon sens finira peut-être par être entendu!
    Merci pour vos réflexions.

  8. bravo très bonne analyse , politiquement/Bobo incorrecte mais juste , que c’est bon de mettre le doigt là ou cela fait mal…

  9. Mais non au contraire augmentons les dépenses et les taxes pour assurer la transition énergétique et sauver la planète et assurer la justice sociale
    Prenons tout au dela de 4000 par mois et confisquons tous les héritages au dessus de 50000
    C’est comme cela que la France retrouvera son role de phare de l’humanité

    • pourquoi 4000 euros? les riches selon Hollande c’est 3000 euros, pour plus de justice sociale on confisque tout au delà de 1,5 smic sauf les indemnités non imposable des parlementaires ou autres politiques, et plus d’héritage: ce droit ancestral et désuet, on remet les compteurs à 0 à chaque génération

  10. Vous avez raison pour diminuer les prélèvements il faut diminuer les dépenses. Sur ce point les gilets jaunes sont incohérents.

    • L’incohérence n’est qu’apparente : il s’agit de diminuer les prélèvements de la population qui y est assujettie, mais surtout de diminuer les dépenses au sommet de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.