23

Retraite : les syndicats achetés ?

Ça y est, ils valident sans scrupules la réforme qui va supprimer ce qui a été construit depuis 75 ans. Supprimer les caisses de retraites au profit de l’Etat et donc au détriment des professions indépendantes ne les dérange pas. Chez les médecins, que les futures retraites baissent de 25% ne les dérange pas. Chez les libéraux, accepter l’étatisation c’est renier son indépendance, sa sensibilité, sa différence, en un mot son statut. Alors que les syndicats prétendent avoir pour mission de défendre tout cela, s’asseoir dessus n’est pas un problème pour eux. Faire évoluer les professions vers le salariat comme nous l’expliquait Monsieur Delevoye il y a 18 mois, ils adhèrent.

Il y a 8 jours, à la réunion URPS PACA, CSMF et SML ont clairement affiché leur soutien à la réforme. 4 jours plus tard, c’est au tour de MG France de le confirmer. Il y a 15 jours c’était l’UNAPL qui faisait entendre que la réforme était acceptable en y ajoutant un régime complémentaire, obligatoire bien entendu, encourageant les syndicats médicaux qui ont fait cette demande le 7 janvier au Ministère, et en en demandant l’extension à tous les libéraux. Régimes bien entendu gérés par les dits syndicats et l’Etat, exit les caisses et leurs Conseils d’Administration élus. Il y a 8 jours, c’était la Présidente de la CNAVPL, pharmacienne mise en place par la volonté de l’UNAPL (avec l’appui des dentistes, des auxiliaires médicaux, des agents d’assurance,..)  qui s’exprimait et votait pour la réforme. 
Le 22 la CSMF se félicite dans un communiqué d’avoir obtenu que la CARMF soit gérée demain par les syndicats représentatifs. Ce qu’elle n’a jamais pu obtenir par les urnes, elle vient de l’obtenir par la future loi !

Toujours plus de cotisations et moins d’autonomie pour leurs professions. Mais que défendent-ils ? Qui défendent-ils. Qui les paie pour faire ces propositions ? Les adhérents ou la tutelle via les conventions et la FMC ?

On dirait que l’adage qui paye commande se vérifie une fois de plus. Je ne sais plus si cette Loi a encore cours, mais il y a quelques années, pour instituer un nouveau régime de retraite obligatoire, il fallait faire un référendum et recueillir l’accord de la majorité des assujettis au régime de base.

Chiche ?

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

23 Commentaires

  1. Cher confrère , je suis choqué par votre affirmation concernant les propos qu’auraient tenu des représentants SML et CSMF au cours d’une « réunion URPS PACA ».
    je vous invite a vérifier vos sources .
    Il s’agissait d’une assemblée générale . Il n’était nullement question à l’ordre du jour du sujet des retraites. et personne  » n’a affiché clairement son soutient à la réforme ».

    • Cela a été rapporté par une personne présente, pour moi digne de confiance. Cela a été débattu au CA de la Carmf avec les élus SML qui ont rectifié le tir (propos déformés ?) et les choses se sont apaisées. N’étant pas présent (en PACA, mais présent au CA Carmf), je ne sais qui a tort ou a raison. Par contre pour la CSMF, une note interne datée du 24 montre qu’ils sont très satisfaits du contenu de la future ordonnance (que personne ne connaît), qui dépossède la Carmf du régime complémentaire, de l’action sociale et de l’invalidité. Là les propos ne peuvent être déformés, c’est écrit, noir sur blanc. Par ailleurs, pendant 20 ans, j’ai trop vu, et de manière constante et répétée, le SML suivre la CSMF sur les sujets de retraite (et santé), avec un discours par devant, et une action contraire par derrière. Je suis donc méfiant, chat échaudé craint l’eau chaude. Je n’y peut rien, c’est du vécu, à plusieurs reprises. Enfin ces 2 syndicats sont à l’UNAPL qui a négocié cette ordonnance, ce serait bien qu’ils se désolidarisent pour me rassurer, et là, je ferai mon mea-culpa.

      • comme vous le dites n étant pas en paca vous pourriez au moins faire votre mea culpa d avoir rapporté des propos sans en avoir vérifié au préalable vos sources et qui en l état sont parfaitement erronées .

        • Vérifié, je confirme. En fin d’AG, questions diverses, rapidement interrompu (par vous) après des propos du Président du SML qui ont surpris. Je suppose que ceux qui ont été surpris n’ont rien compris…

          • Donc aprés avoir rapporté des propos qui n’ont pas été tenus au cours d’une AG ( souise à confidentialité d’ailleurs … ), on suggère que ceux qui étaient présents ne les ont pas entendus non pas parce qu’ils n’ont pas été tenus mais parce qu’ils n’auraient pas compris . Bah moi j’appelle ça de l’enfumage. la question est : à qui cela profite t’il ? DThiers Bautrant , présente à l’AG, SGA , ni adhérente SML, ni adhérente CSMF, pas d’hypoacousie ni de déficit cognitif.

          • Cela profite à ceux qui ont tenu ces propos.Enfumage = pas de fumée sans feu.

  2. La question est très simple : est ce que je veux toucher une pension que moi je juge correcte ( certains ont de petits besoins et se satisfont de peu d’autres ont de gros besoins donc cette notion est à l’appréciation de chacun et c’est très bien comme ça ) … dans 30 ans .. si j’arrive jusqu’à cet âge .. ou est ce que je veux cotiser MOINS dès maintenant pour pouvoir disposer de mon argent plus librement comme je le souhaite pour le dépenser ou le placer comme bon me semble … et pour ça la réforme semble bien adaptée si toutefois la connerie syndicale ( dont tous les dirigeants ne sont pas concernés par la réforme car déjà à l’âge de la retraite ) ne vient pas tout pourrir

    • Thomas

      Écrite cela c’est penser que d’autres paieront ton indigence future ? une pensée que partagent beaucoup de jeunes cocoboboecologauchos favorables à la fumette. Idem pour les maladies métaboliques je bouffe et je m’en fous, les médecins me soigneront et sans broncher. L’état providence est la perte des sociétés socialisantes.

        • En cas de démence débutante, oui, hélas!
          Vous avez donc raison de demander à cotiser moins.

          • Merci pour votre réponse. Sinon peut on espérer que votre grand esprit puisse nous dire ce qu’il pense sur le fond de l’article du docteur Maudrux ?

    • voila enfin une parole juste .
      désinformez, désinformez il en reste toujours quelque chose…
      et vous avez raison, a qui cela profite ? a personne. Ceux qui vous ont rapporté ces propos mensongers, en prétendant rapporter des prises de position de leurs concurrents syndicaux font fausse route. Ils se sont décrédibilisés, ont décrédibilisé leur syndicat, et par ces basses manœuvres enfoncent jour après jour notre belle profession…

  3. Ce président dirige une republique bannaniere (on attend toujours de vraies infos sur son patrimoine et ses financeurs de campagne!) élu par une minorité de français plutot de gauche,entouré de hauts fonctionnaires que V JAUVERT a recemment qualifié de « VORACES ».
    Les syndicats,à l’instar de ce président, ne representent qu’eux memes pour la majorité d entre eux et quelque soient les secteurs professionnels,arrosés qu’ils sont, de subventions,de breloques decoratives en juillet et decembre ou de nomination dans des fromages de la république..(CESE).
    Je ne vois pas non plus la « plèbe » medicale, à genoux, vouloir se rebeller.
    Donc nous passerons,dans la joie, sous les fourches caudines alors que les avocats tres mobilisés, obtiendront leur regime spécifique!

  4. Aujourd’hui combien touche un néo retraité qui gagnait 10000 euros net par mois avant impôt ?
    Et combien touchera le néo retraité dans 10 ans ?

  5. La France n’est pas une dictature, a dit Macron.
    Je rappelle la différence entre dictature et démocratie:
    La dictature c’est « Ferme ta gueule », la démocratie c’est « cause toujours ».
    Mais si la réforme passe, ce sera bien grâce à la médiocrité de la majorité des confrères, incapables de se mobiliser pour la seule action qui puisse avoir un effet: une grève dure et prolongée. Il vaudrait pourtant mieux accepter de perdre quelques milliers d’euros maintenant, que des centaines de milliers sur nos futures retraites!.

    • Excellent commentaire
      Je suis retraité en cumul, j’ai manifesté en septembre pour soutenir les jeunes mais marée d’avocats, peu de médecins et agés..,

  6. j espere que plus personne ne verse une cotisation à un syndicat médical?
    continuez mr maudrux!

  7. Oui un référendum serait tout à fait normal , simplement parceque vous l’ avez dis Mr le President avec vos arguments .. Ces syndicats de base qui étaient tous d’accord au départ contre cette reforme inique de Macron , se sont donc couchés, les présidents de ces syndicats doivent y avoir qq avantages pour traiter les médecins comme des moins que rien . Heureusement que d’autres , je l’espere vont s’opposer ( LA FMF , LE BLOC et d’autres ) , du moins on l’espere , Car MACRON VEUT PAUPÉRISER La Médecine et donc les Médecins . Accepter cette reforme ce sera la fin , car les plus jeunes ne voudront plus exercer ce métier et je plains la population française et les patients : toujours plus d’ETAT = toujours plus de malheur et de déficit . L’Etatisation est un malheur dont les français vont payer le prix et s’ en apercevoir très vite ! Autre réflexion : on ne change pas une équipe qui gagne car on ne coutait rien à l’Etat !!!! La facture de cette reforme va être salée ! Les motivations sont politiques , il faut mettre à pied une corporation qui résiste , car je ne crois pas qu’ily Ait beaucoup de Macronistes chez les medecîns . A eux de se défendre et non pas les Syndicats ! véreux . Pr JP GAMONDES

  8. Chers Confrères, nous sommes dans un Régime Présidentiel, un « Pouvoir Fort » ou Policier, soit en marche pour une dictature de l’internationale capitaliste qui a mis Macron en place. Dans un tel Régime, nos Cabinets étaient des « Officines de Propagande ». C’est cette liberté qui disparaît après 45 ans de travail de sape initié par Giscard et Barre. Notre profession est en deuil.

  9. Il y a longtemps qu’on s’achemine vers la suppression pure et simple du statut de libéral! Ce n’est qu’un début…..

Répondre à Gamondes Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.