67

Covid : la saga des masques, ou la gestion à la française.

J’avais fait une recherche en début de mois (https://blog.gerardmaudrux.lequotidiendumedecin.fr/2020/03/20/la-verite-sur-les-masques/  ) pour savoir pourquoi et comment on est passé de 1,5 Mds de masques à 150 millions, en vous donnant le processus et le nom des responsables (manquait les successeurs qui n’ont pas remis en question et appliqué les décisions).

En ce qui concerne la gestion depuis le début d’épidémie, conduisant au système D encore aujourd’hui, Médiapart a fait un remarquable travail d’enquête, publié hier, très documenté. Masques_ les preuves d’un mensonge d’Etat . De l’incompétence criminelle. Au lieu de rattraper le coup, les erreurs passées, on a fait autant et pire. Le document fait 29 pages, je vous le résume.

Page 2 : En janvier, les chinois alertent l’Europe sur l’importance des masques vu la contamination du virus. On dénombre 80 M de masques chirurgicaux, et zéro FFP2. On n’informe pas les français, on sort de faux arguments sanitaires sur leur inutilité, pour justifier leur absence, et on ne bouge pas. 80 M seraient en commande (avant épidémie). 

Page 3 : On tranquillise la population. Propos de la Ministre de la santé « Les risques de propagation sont très faibles »,.. « des dizaines de millions de masques sont en stock en cas d’urgence ».. » tout cela est parfaitement géré par les autorités ». « Si un jour il fallait porter un masque, nous les distribuerons, il n’y a absolument aucune raison d’aller en acheter ». Résultat les français se ruent dans les pharmacies qui subissent une rupture de stock. Le 24 janvier, la Direction Générale de la Santé saisit Santé Publique France (réserve sanitaire) pour faire un inventaire. Le 30 janvier, elle lui demande d’acheter 1,1M de FFP2 (vous avez bien lu 1,1 million, pas 111 ni 250, document ministériel fourni par Médiapart). Pas de commande de chirurgicaux, ils estiment que les 80 M de stock plus les 80 commandés avant (non arrivés) sont suffisants avec 1,1M de plus.

Page 4 : Le 7 février, nouvelle demande, 28,4 M de FFP2, auprès de 3 fabricants français. Pas de commande de chirurgicaux, et 860 000 sont sortis des stocks et envoyés en Chine. Mi février, 50 des 80 commandés sont là, 0,5M de FFP2 sur les 28,4M. 18 février, Olivier Véran sur France Inter : « La France est prête »

Page 5 : Fin février l’exécutif commence à s’inquiéter avec ce qui se passe en Italie. 25 février, réunion interministérielle, on demande à la réserve de commander 175M FFP2 de plus. 26 février, Olivier Véran : « nous sommes depuis des semaines dans l’anticipation… nous avons et nous garderons un temps d’avance ». Jerôme Salomon : « Il n’y a pas de sujet de pénurie ».

Page 6 : Devant la carence de la réserve, une cellule interministérielle est créée, pour piloter les commandes. En 3 semaines, elle ne récolte que 40 M de masques, production nationale, réquisition, dons et importations compris.

Pages 7-8 : les erreurs de gestion, nombre d’opportunités ratées. Un Français ayant vécu 10 ans en Chine, propose le 15 mars ses contacts qui obtiennent 6 à 10M de masques/semaine. La cellule lui répond qu’elle n’a pas besoin d’aide et qu’elle contactera les fabricants. Un de ses contacts lui précise plus tard qu’il n’a pas été contacté par le gouvernement et qu’il envoie 70M de masques au Kazakhstan. La cellule avouera que pendant 15 jours, faute de temps et de moyens et d’organisation, elle n’a pu répondre aux offres. Même chose pour une PME, citée par Ouest France, qui a un correspondant chinois capable de fournir 500 000 masques/jour, le ministère ne répond pas. Même chose pour une autre société qui a repéré un stock et voulait importer des masques de qualité, mais pas avec le label CE. Pas de réponse, un autre pays l’a pris. Le 27 mars l’Etat autorise les importations sans CE, 700 000 pour l’assistance publique-hôpitaux de Paris.

Mi-mars le marché chinois devient le Far-West, c’est la guerre, l’Etat piétine (20M reçus en 3 semaines) et les régions commencent à commander et recevoir des masques de leur côté devant la carence de l’Etat.

Pages 9-10-11 : Médiapart constate que le gouvernement crie haut et fort qu’il réserve ses premiers masques pour les soignants, mais remarque qu’alors que plus de 80% des avions ne volent plus, qu’il n’y a plus d’urgence à assembler mais Airbus rouvre ses usines le 21 mars, bénéficiant de « priorités » pour que tous les employés aient des masques (changés toutes les 4h), alors que les soignants en cherchent toujours. Le 30 la secrétaire d’Etat à l’économie avoue à Médiapart quelques millions de masques pour les entreprises. Sur ce dossier tout le monde se renvoie la balle en ce qui concerne ces priorités, avec aussi des FFP3 chez Airbus que les hôpitaux n’ont pas.

Pages 12-13 : descriptions de pénurie, système D dans les établissements. Au 31 mars c’est toujours la désorganisation, le rationnement. Nombreux exemples. La mise en danger des soignants est édifiante.

Page 14 – 15 : Sibeth Ndiaye, 18 mars : « Ce n’est pas nécessaire d’acheter des masques ». 25 mars : « Le Président n’est pas muni de masque, parce qu’il n’y en a pas besoin quand on respecte les distance ». Le soir même, images du Président masqué à Mulhouse. Le 21 mars, Olivier Véran avoue la pénurie. La consommation est de 40M/semaine, l’Etat n’en a importé que 40M en près de 4 semaines. Grande campagne média qui tourne en boucle pour masquer l’existant : le 21 mars, « L’Etat commande 250M de masques », le 27 c’est 600M, et 1 milliard le 28 mars. Le premier avion qui atterrit avec masques passe sur toute les chaînes, mais ce qui n’est pas dit : la plupart des masques sont des commandes privées : LVMH, Crédit Agricole, Casino, régions,… et avion affrété par Bolloré. Où est l’Etat ?

Pages suivantes ; échanges de propos, mails et courriers avec l’administration, tous les cités de l’article. Irresponsabilité édifiante.

https://www.mediapart.fr/abo/abonnement/decouverte

J’ajouterai 3 choses :

La première livraison de masques l’a été par des associations caritatives chinoise, qui avaient pitié de la France.

Le 4 mars, un chargement de 4 millions de masques d’une société suédoise, achetés par l’Espagne et l’Italie fait escale en France. Les autorités ont saisi ces masques. Il a fallu 15 jours de tension diplomatique avec la Suède pour que le SGDSN accepte de rendre ces masques qu’elle ne voulait pas rendre. Voleurs ? La honte. https://francais.rt.com/international/73533-paris-a-requisitionne-4-millions-masques-moitie-destinee-madrid-rome

Pour terminer, photo des masques reçus il y a 3 jours par le Président de la Carmf, généraliste sur le terrain, masques arrachés par l’Ordre départemental à l’ARS : périmés depuis 13 ans (mais pas moisis comme d’autres livrés). Début avril on en est encore là. Il y a presque 3 semaines le Président de la République dans une allocution TV regardait les Français droit dans les yeux : « demain les médecins recevront des masques dans les 24 départements les plus touchés, les autres après-demain ». Il savait parfaitement qu’il n’y en avait pas, et qu’il n’y en aura pas. C’est ce qu’on appelle un grand mensonge d’Etat.

Propositions :

Il y aura un avant et un après Covid-19. Il faudra s’organiser intelligemment. Demain les Français achèteront tous des masques, au cas où, sachant qu’il ne faut pas compter sur l’Etat pour les protéger, environ 1,5 Mds (une boîte par foyer). Ils seront périmés après quelques années. L’Etat reconstituera sa réserve de 1,5 Mds, pour ne plus être pris en défaut. Ils seront périmés après quelques années. Les établissements, les ARS, n’ayant plus confiance dans l’Etat, feront aussi leurs réserves, périmables.

Je propose que tous les Français achètent leur boîte, cachetée. Un an avant péremption ils la ramènent à la pharmacie qui leur en fournit une autre, moitié prix avec reprise si cachetée. Ces stocks sont envoyés dans les établissements qui les consomment dans l’année dans les soins courants. L’Etat renouvelle son stock, non de 1,5 Mds, mais de 500 millions, par cinquièmes en envoyant dans les hôpitaux.

Résultat, les Français ont tous ce qu’il faut à domicile, au cas où, sans péremption, repris à 50 % si la bande de garantie est intacte. L’Etat a un stock 3 fois moindre, 3 fois moins cher, suffisant, et renouvelé. Les établissements tournent normalement, avec du matériel neuf à 50% du prix.

En complément, créer un tissu à haut niveau de filtration, que l’on peut incorporer entre 2 couches de tissu pour des masque, lavables. Croiser dans les rues des masques colorés, avec Disney et nounours pour les enfants, fleurs oiseaux animaux et autres motifs pour les adultes, c’est plus sympa que blancs ou bleus qui inquiètent. Et pourquoi pas des masques Louis Vuitton, Louboutin ou Zara, arborés avec fierté plutôt qu’avec gêne ou honte ?

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

67 Commentaires

  1. J’ ai une certitude, après cette crise sanitaire, tous les responsables de cette impréparation flagrante, du Président de la République au dernier des Secrétaires d’ Etat, accompagnés des anciens responsables de l’ équipe HOLLANDE qui ont « liquidé » les stocks de masques, devront être démis de leurs fonctions et / ou traduits devant la Cour de Justice de la République ! Aucun d’ entre eux ne devra plus prétendre à de nouveaux mandats politiques, des peines de prison ne sont même pas à exclure ! Des élections seront organisées pour pourvoir à tous les postes libérés, où ne pourront être candidats aucun des responsables sortants, privés à vie de tous leurs droits civiques ! Voilà ce que je propose !

  2. On nous prends pour des héros. Non nous sommes des kamikazes (sans masques et autres protections).

  3. Bonjour,
    Un ami est rentré par avion du Burkina , hier soir . AUCUN contrôle à l’arrivée!!
    Il est parti avec 2 autres personnes, (donc à 4 )en taxi à 500 km de Paris .. aucun contrôle au frontière .. normal à répondu ARS 92 ..nous ne faisons pas de contrôle à l’arrivée .. je suis scandalisée .. après si on a mal rempli son attestation …on doit payer 135 € .. on nous prend vraiment piur des c…!!!

    • Quel est le lien entre mortalité par habitant et port de masque ?
      Je note que la mortalité par habitant en Suisse est proche de la nôtre
      Beaucoup de pays pauvres ont une mortalité très faible

      • Mortalité par habitant et port de masque ? Si toute la population porte un masque, il y a moins de contamination. Pour ce qui est de la mortalité/contaminé, on ne peut comparer, ce chiffre dépend du nombre de tests. Si vous testez 2 fois plus, vous avez plus de porteurs sains et malades légers, le taux diminue. Pour les pays pauvres, on peut toujours discuter des chiffres. S’ils ne testent pas, on n’a pas les causes de décès. Pour avoir la vraie mortalité/habitant, il faut connaître le % de contaminés, dont dépend la mortalité. Et s’il y a plus de masques, il y a moins de contaminés.

  4. Pas facile mais un truc est sur, si collectivement depuis longtemps, longtemps on avait suivi les préconisations en matières de gestes barrières, nous n’en serions peut-être pas là.
    ex:
    http://psa.auvergne.free.fr/newsl_40/telechargement/plaquette_grippe.pdf
    C’était il y a plus de 10 ans et le masque était conseillé pour les malades de maladie virales . Perso, j’ai l’impression qu’on ne me l’a jamais conseillé malgres au moins une grippe saisonnière et vous ?

    • La Chine a tenté de restaurer son image après avoir menti au monde sur la gravité de son épidémie de coronavirus, mais ses tentatives d’humanitarisme se sont révélées aussi glissantes que ses marchés humides.
      Après que COVID-19 se soit rendu en Italie, décimant l’importante population âgée du pays, la Chine a annoncé au monde qu’elle donnerait des équipements de protection individuelle (EPI) pour aider l’Italie à stopper sa propagation. Des rapports ont indiqué plus tard que la Chine avait effectivement vendu , et non donné, les EPI à l’Italie. Un haut responsable de l’administration Trump a déclaré au Spectateur  que c’était bien pire que cela: la Chine a forcé l’Italie à racheter les approvisionnements en EPI qu’elle avait donnés à la Chine lors de la première épidémie de coronavirus.
      « Avant que le virus ne frappe l’Europe, l’Italie a envoyé des tonnes d’EPI en Chine pour aider la Chine à protéger sa propre population », a expliqué le responsable de l’administration. « La Chine a ensuite renvoyé des EPI italiens en Italie – une partie, pas même la totalité … et les a facturés. »
      La Chine profitant de la générosité de l’Italie n’est que le dernier exemple de sa diplomatie désastreuse au lendemain de la pandémie. Une grande partie des fournitures et des kits de test que la Chine a vendus à d’autres pays se sont révélés défectueux. L’Espagne a dû retourner 50 000 kits de tests rapides en Chine après avoir découvert qu’ils étaient défectueux. Dans certains cas, au lieu de s’excuser ou de régler le problème, la Chine a blâmé son équipement défectueux sur d’autres. La Chine a dit avec condescendance aux Pays-Bas de «  revérifier les instructions  » sur ses masques, par exemple, après que les Pays-Bas se soient plaints que la moitié des masques qui leur avaient été envoyés ne répondaient pas aux normes de sécurité.
      Il est tellement malhonnête pour les responsables chinois de dire maintenant que nous aidons les Italiens ou que nous aidons le monde en développement alors qu’en fait, ce sont eux qui nous ont tous infectés », a déclaré le haut responsable de l’administration. m’a dit. «Bien sûr, ils devraient aider. Ils ont une responsabilité particulière d’aider, car ce sont eux qui ont commencé la propagation du coronavirus et n’ont pas donné les informations nécessaires au reste du monde pour planifier en conséquence.
      Le responsable a déclaré que la campagne de désinformation de la Chine avait retardé la réponse des États-Unis d’au moins un mois, car le coronavirus semblait initialement être un problème régional plutôt que mondial. Alors que la Chine minimisait l’épidémie à l’intérieur de ses frontières, près d’un demi-million de personnes se sont rendues aux États-Unis potentiellement porteurs du virus.
      ,,La désinformation que la Chine a diffusée paralyse les réponses dans le monde. Nous avions un mois de retard car les Chinois n’ont pas partagé d’informations  », selon l’officiel. ,,Il est difficile pour le monde d’accepter que même les informations qu’ils publient maintenant sont exactes et acceptables d’un point de vue épidémiologique,,. Nous fonctionnons à un certain niveau avec une main attachée dans le dos. La Chine a toujours sous-déclaré les cas de coronavirus et les décès, par exemple en n’incluant pas les cas asymptomatiques de COVID-19 dans son nombre total de cas. Le pays n’a également fait état d’aucun nouveau décès dû au virus, même si des milliers d’ urnes à cendres sont expédiées aux hôpitaux locaux.

    • Fiabilité de cette organe de presse ? La France a aussi offert à la Chine 1M de masques + autres matériels de protection (avion parti chercher des ressortissants). Aujourd’hui elle achète 2 Milliards de masques. La Chine a aussi offert 4-5 millions de masques à la France au tout début, je suppose qu’ils avaient fait de même avec l’Italie, l’envoi était pour plusieurs pays.Tout paraît normal. Même chose avec l’Italie ? Je ne sais tout est possible, info comme désinformation, il n’y a pas les quantités et modalités. LA Chine a aussi envoyé en Italie des respirateurs (piqués par les Bulgares), personne n’a parlé d’achetés.

      • Quant à fiabilité de cette organe de presse,…chacun est libre de faire son propre jugement. Le Spectator a été créé en 1828 . Il est vrai que c’est un journal conservateur,…mais de là à s’en douter qu’il n’est pas fiable?…. Quant à la Chine, je rappelle que c’est un régime communiste,…comprendre expert en propagande et désinformation. Si nous en Europe vivons dans ,,La Ferme des animaux,,… les vivent vivent en début de ,,1984,,
        Pour essayer de comprendre leur raisonnement je conseille à ceux qui le veulent de lire les ouvrages de Victor SUVOROV,…surtout ,,l’Aquarium,, et ,, Le Brise-glace,,

  5. Enfin une bonne mesure, la DGS fait savoir depuis vendredi soir que la population devrait fabriquer et porter des masques en tissu. Mieux vaut tard que jamais….pourtant, que de temps perdu!!!!
    Depuis le 16 mars (ou peut-être plus tôt), un tutoriel pour fabriquer des masques en tissu avait été mis à la disposition du public, par le personnel du chu de Grenoble. Dès le 17 mars des journaux avait fait part de cette initiative. Puis le 18 mars, des journaux (dont Ouest-France) annonçaient que l’hôpital de Saint-Brieuc faisait appel aux bonnes volontés pour fabriquer des masques pour son personnel non soignant. Sur le site de cet hôpital, on trouvait 1 tutoriel très bien fait, que nous sommes nombreux à avoir transmis à nos patients. Le 22 mars, Françoise de Changy publiait une lettre ouverte à Martin Hirsch, sur le port du masque à Hong Kong et son efficacité pour ne pas contaminer les autres si l’on est porteur du virus (on comptera seulement 4 morts au 29 mars , pour 7,5 millions d’habitants, sans confinement mais avec port du masque).
    Le summum du ridicule : vouloir faire croire aux Français que les masques ne servaient à rien, parce qu’ils ne savaient pas les mettre….dixit la porte-parole du gouvernement !!! Mais bien sûr!!! Et puis quoi encore !!! Il ne vous est même pas venu à l’esprit, que l’on pouvait facilement montrer aux Français, comment mettre correctement 1 masque (et les erreurs à éviter). Alors, maintenant que l’on nous conseille de porter des masques, il est urgent de faire passer une petite vidéo éducative 4fois/jour sur toutes les chaines télévisées. On pourrait aussi demander à quelques humoristes de faire eux aussi une vidéo éducative .

    Pour l’hydroxychloroquine, il est insultant et dégradant de vouloir nous faire croire que ce médicament est extrêmement dangereux sur le plan cardiaque. Il y a un examen simple à réaliser : 1 ECG ! Il ne reste plus qu’à mesurer le QT. Les étudiants en médecine apprennent à faire cela en 4ème année de médecine !!! Au lieu de vouloir effrayer tout le monde, il est plus intelligent et plus efficace de chercher des solutions pour diminuer les risques… Certaines personnes n’ont pas hésité à faire sous-entendre que les généralistes ne seraient pas compétents…Comme c’est minable!!! Il serait plus utile et plus efficace de trouver des solutions, pour les généralistes ne souhaitant pas ou n’ayant pas de temps pour réaliser 1 ECG . Sachant qu’un étudiant en médecine apprend en 10 minutes à réaliser 1 ECG, il serait facile de former des bénévoles. Pour la lecture des ECG, il existe plein de retraités cardiologues, anesthésistes, urgentistes et généralistes à qui l’on pourrait transmettre les ECG par internet. Bien sûr, il existe plein d’autres solutions, localement il y a toujours des gens astucieux ou inventifs.
    Pour finir, je conseille à tous mes patients d’aller sur le blog « atoute.org » et de lire l’article du 9 mars 2020 : il est destiné au grand public et répond à l’essentiel des questions concernant le coronavirus, de façon très claire.

  6. Je suis un type lambda, pas plus con qu’un autre, pas une flèche non plus. Quand beaucoup me traitaient de parano ou Cassandre alors que je m’inquiétais de voir Wuhan sombrer en quelques semaines, je répondais naïvement « en quoi sommes nous mieux préparés qu’eux? ». On me sortait le laïus de la grippette et du faible taux de mortalité, ce cher Raoult compris. Je paniquais devant les images de ces hôpitaux dédiés construits a la hâte, nos médias s’en delectaient avec avidité. Tout ça pour dire que je suis le premier à critiquer l’incompétence criminelle de ce gouvernement, et de ces experts qui ont regardé le tsunami déferler sans lever le petit doigt.
    Cependant concernant cette histoire de masques je me mets une seconde à leur place. Face à leur incurie, ils ont du affronter une terrible réalité. Mentir ou annoncer à tous que ces masques désormais inaccessibles sont indispensables. Au risque de créer une panique potentiellement catastrophique et de provoquer une pénurie alimentaire sans précédent, chacun quittant son poste. Il fallait gagner du temps. Depuis des semaines je m’insurge devant mon écran à chaque fois que je les entends dire que les masques et les tests ne sont pas nécessaires. Répétant à ma femme « Pourquoi ne disent ils pas simplement la vérité? ». Aujourd’hui je me demande si ils n’ont pas eu raison de mentir aussi grossièrement, avec tout ce que ça implique…

    • Pas totalement faux. Face à cette situation, il fallait trouver des solutions.Je n’aime pas trop quand on parle d’intelligence artificielle qui n’est qu’une puissance de calcul avec des procédures imposées. Pour moi, l’intelligence, c’est être capable, face à une situation totalement inédite, de poser le problème et de trouver une solution. Nos énarques sont doués d’intelligence artificielle, pas naturelle. Ils ont subi, sans chercher ni trouver de solution, pas formatés pour, sinon pour faire de la com avec de beaux discours à géométrie variable.
      Problème : 1) pas de masques, 2) il en faut impérativement. Solution : dire ce qu’il en est, ce qu’il faut, et grande campagne de fabrication de masques à domicile, leçons de couture sur toutes les chaînes. Tous les masques existants, surtout FFP2 sont pour les soignants, alors qu’aujourd’hui on en voit à Airbus, dans les banques, dans la rue,…

    • L’erreur principale, pour moi qui voit les choses de Chine, aura été de croire, et donc conséquemment de faire croire, que les masques devaient être, comment dire, naturellement « de protection ». Comme des masques de chantier ou des masques anti-pollution. Or nous avons une expérience tout à fait banale et coutumière de ce qu’est un masque: quand un chirurgien met un masque au-dessus du ventre ouvert du patient, c’est pour protéger qui? Le patient bien sûr. Le masque est donc d’abord une protection de l’AUTRE! Si en plus il peut aussi amoindrir tout contact avec des miasmes venus de l’extérieur, certes tant mieux. Mais ce n’est qu’une fonction seconde. De cette erreur découle tout le reste: comme on croit que c’est protection bien sûr son efficacité est très courte, il faut le remplacer, donc très vite on n’en a plus etc. Or si mon masque ne fait que contraindre le contaminé à porter le sien, il n’est guère ou pas du tout contaminé. Je peux d’ailleurs le stériliser très facilement, à 80°C quelques minutes, ou aux UV. Il en découle que le besoin en masques est beaucoup réduit. Dans les hôpitaux chinois on les a remplacés régulièrement bien sûr, et stérilisés aux rayonnements électromagnétiques (Co60 ou accélérateurs linéaires). Résultat: on n’en a jamais manqué, et la contagiosité a été mineure. Et tout le monde tout de suite en a porté. Encore maintenant, il est impossible de se promener sans masques sans se faire immédiatement rabrouer.

  7. Je me souviens d’un article de Science et Vie reportant des travaux indiquant qu’un éternuement ou toux polluait jusqu’à 8 m3 dans une pièce.

    • Le Gouverneur de NY est un opposant à Donald Trump. Plus de morts il y aura, moins de chance pour Trump de se faire réélire?…. juste une idée qui m’est passe passée par la tête,… peut-être je me trompe?

  8. Je ne vais rien apprendre à personne en disant que l’on nous raconte que des conneries dans nombre des sources officielles…
    à propos des masques, un FFP2 ou 3, ou un masque RNCB avec une combinaison c’est encore mieux, oui, c’est bien mais la vérité est que ce coronavirus est hyper contagieux, pourquoi? Cela est dû à l’importance (nombre et efficacité) des péplomères (les protubérances qui font que ce virus s’accroche facilement – qui sont tout autours d’où le nom couronne, corona).
    Mais cela est aussi un arme à double tranchant… le fait de s’accrocher facilement veut aussi dire qu’il est filtrable facilement, il s’accroche à la moindre barrière, même un masque rudimentaire.
    Le problème même des bons masques c’est leur étanchéité, surtout sur les côtés; et si vous portez la barbe celle-ci est quasi nulle. De plus la barbe est un excellent piège à virus qui peut faire que si vous êtes à proximité d’un hyper contagieux et que votre barbe se charge, vous allez vous donner une très forte charge virale. Et boum.
    J’ai énormément de mal à avaler tout cru la théorie que tout ceci n’est que de l’incompétence, impréparation, etc… Je crois au contraire que c’est beaucoup plus sordide que cela, mais bon c’est un autre débat.
    Vous voulez vous faire un masque très correct, facilement et à moindre prix?
    3,4 filtres à café no. 4 encastrés les uns dans les autres que vous placez sur votre visage comme un FFP2 avec sparadrap tout autour pour le tenir en place et le rendre étanche, et voilà! (et pas de barbe!). Vous pouvez aussi rajouter une ficelle ou élastique, encore mieux qu’un FullFaceProtection2.
    A bon entendeur…

    • En clair pour ceux qui ne veulent pas regarder : Décret 2020-360 du 28 mars : « II.-Par dérogation à l’article L. 5121-12-1 du code de la santé publique, la spécialité pharmaceutique Rivotril ® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation, jusqu’au 15 avril 2020, par les pharmacies d’officine en vue de la prise en charge des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 dont l’état clinique le justifie sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention “ Prescription Hors AMM dans le cadre du covid-19 ”.
      Le Rivotril permet d' »achever » en douceur les patients en détresse respiratoire car pas de place pour eux dans les hôpitaux.

    • En clair pour ceux qui ne veulent pas regarder : Décret 2020-360 du 28 mars : « II.-Par dérogation à l’article L. 5121-12-1 du code de la santé publique, la spécialité pharmaceutique Rivotril ® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation, jusqu’au 15 avril 2020, par les pharmacies d’officine en vue de la prise en charge des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 dont l’état clinique le justifie sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention “ Prescription Hors AMM dans le cadre du covid-19 ”.
      Le Rivotril permet d’ »achever » en douceur les patients en détresse respiratoire car pas de place pour eux dans les hôpitaux.

      • Un chef-d’œuvre de gouvernement?….nous convaincre que ,,La solution finale,, est pour notre bien?…C’est affreux!!!!

        • ….ou plutôt une nouvelle réforme des retraites ?….C’est affreux !!!!

          • Non, non, vous ne plaisantez pas. Le directeur adjoint du cabinet de Philippe (ancien Directeur de la Sécurité Sociale), que l’on voit régulièrement à ses côtés à la télé, a piloté la réforme des retraites pour le premier ministre, on peut dire qu’il continue.

      • C’est probablement ce qui explique les très fortes mortalités des régions surchargées par rapport à celle qui le sont moins, certains patients sont envoyés directement « ad patres ». Peut-être que si sur ces régions on avait tenté avec le traitement du docteur Raoult de diminuer la charge virale de la population, les hôpitaux seraient moins surchargés ? Malheureusement il n’est pas pire double aveugle que celui qui ne veut pas voir, et quand on veut tuer son chien on dit qu’il a attrapé la rage dans son laboratoire de province… En attendant lorsqu’on sort de l’hôpital à Paris (1092 guéris, et 512 morts au 3 avril) faites le calcul, on a 68% de chances d’être toujours vivant et 32% de risques d’être mort, on ne fait pire que dans le Grand-Est.

        • Déjà il y a 3 semaines, un cardiologue de Strasbourg me signalait que la limite d’âge pour les respirateurs était de 60 ans (!), faute de respirateurs. Quelques jours plus tard le gouvernement mettait en place des cellules de « soutien éthique » pour les soignants obligés de faire un choix. Donc effectivement, plus c’est surchargé plus on en laisse sans soins.Le calcul réel des gens que l’on n’a pas soigné est énorme (déjà minimum 1400 dans les Ehpad, mais pas que).Chine, Angleterre, Espagne,.. ont décidé d’ériger en quelques jours des hôpitaux de milliers de lits consacrés au Covid, la France a fait le choix du Rivotril. J’ai perdu ma marraine il y a 8 jours comme cela, mais bon, à 96 ans, il faut bien mourir de quelque chose, Covid ou autre.

      • Bonsoir Gérard ,
        D’abord merci d’être indépendant, libre, incorruptible .
        Je confirme n’avoir reçu que des masques périmés depuis 2013 fournis par l’ARS au CDOM de Moselle ,que je tiens néanmoins à remercier car ils sont les seuls à s’être préoccupé de nous, généralistes libéraux. Aucun pharmacien n’en à reçu et n’a pu m’en fournir , en dehors d’un cadeau d’une banque ( une vingtaine ), bien que portant parfois eux même de FFP 2 derrière leur comptoir .
        L’accès aux benzodiazépines injectables ne semble plus possible dans ma région ( Valium° et Tranxéne° ) le Rivotril° l’est sur commande en médecine de ville ( en théorie) après mention spéciale sur l’ordonnance.
        On n’a pas droit au plaquenil° pour aider à survivre mais on a droit au rivotril° pour aider à mourir , c’est épouvantable d’en être là .
        Thierry LARDENOIS

    • « Pour éviter tous risques ou dérives, ce médicament doit être délivré en pharmacie hospitalière avec obligation d’assurer une traçabilité des prescriptions et un retour des données médicales. » Je ne suis pas d’accord, l’hydroxychloroquine doit être accessible à tous les médecins généralistes qui suivent de nombreux patients au début de la maladie, moment où la chloroquine est indiquée, sur signe pathognomonique ou après test dépistage. Un peu de respect pour les généralistes SVP. Ne sont ils pas capables de faire un suivi post prescription?

  9. Malheureusement les français ne sont pas informés de ces insuffisances de l’administration et mensonges des gouvernants qui tiennent fermement les medias
    Quand cette épidémie se sera tassée (avant la prochaine ) les memes mediocres malhonnêtes seront toujours la sans aucune sanction
    On a les dirigeants qu’on merite..

    • Je répète encore une fois,…nous vivons dans ,, La Ferme des animaux,, d’Orvell,… sauf qu’on remplace tous les quelques temps les vieux porcs par les nouveaux 🙁

  10. TF1 13h15, un confrère médecin psychiatre explique pendant 5 minutes sur le plateau qu’empêcher la visite des proches dans une Ehpad est une grosse erreur psychologique. Il y en a qui n’ont pas encore compris que faire entrer des proches, c’est jouer avec une grenade dégoupillée, qui ne toucherait pas que le proche, mais l’ensemble des pensionnaires. Même pas peur de tuer plusieurs personnes à la fois. Il faut arrêter de donner la parole à des gens comme cela, si on veut que les français respecte plus ou moins les règles, au minimum les plus élémentaires.
    Je suis personnellement associé dans la gestion d’une Ehpad de 94 lits. Le confinement a été anticipé de 15 jours. A ce jour 0 cas, sinon 1 membre du personnel isolé.

    • J’entends vos arguments et pourtant à ce jour j’ai autant de résidents morts du confinement (et testés négatifs) que du Covid-19. L’absence de relations sociales, la peur des soignants qui négligent les besoins essentiels (bouger, s’hydrater, hygiène, s’occuper…) tue aussi malheureusement.

      • J’en conviens, mais entre 2 maux, lequel est plus mortel ? Si vous en avez autant des 2 côtés, cela interpelle, mais il y a aussi beaucoup de faux négatifs dans les tests.

        • Il faut quand même rappeler que toutes causes confondues et sans coronavirus, il meurt environ 600000 personnes en France chaque année, soit en moyenne 1644 par jour, parmi lesquels un contingent non négligeable de ces personnes âgées, il n’est pas du tout sûr que le COVID 19 modifie profondément cette statistique, sachant que vues nos habitudes hygiéniques c’est habituellement la grippe qui donne souvent l’impulsion finale. J’ajoute que encore aujourd’hui 4 Avril, le maire de Lannion dans Ouest-France, appelait désespérément ceux qui en posséderaient à lui fournir des masques FFP2, pour le personnel des 2 maisons de retraites dont l’une est durement touchée (6 morts et 14 contaminés). Alors que c’est un département où l’on recense officiellement 156 cas. Alors que ce soit le personnel ou la famille, quelle différence ? C’est quand même mieux que le Rivotril non ?

          • La certitude est que si un cas est déclaré en EHPAD, c’est que le virus a été emmené de l’exterieur et donc par un intervenant. Une fois le virus en place, interdire à une famille de dire adieu à son pere ou sa mere mourant(e) est’il justifié, est’il éthique ? Vous comprenez que je ne le pense pas.

  11. Michael Jackson avait toujours un masque mais cela ne l’a pas sauvé non plus, à noter qu’il est mort d’une overdose de Propofol le tout administré par son « médecin » !
    Rien à dire, il était en avance sur son temps…

      • Allons docteur, c’est un humour de seconde zone que je concède bien volontiers, mais juste de l’humour ! Jackson a passé sa vie avec un masque pour terminer avec une overdose de Propofol, le gugusse avait peur de ses semblables, mais pas de s’injecter un produit anesthésiant. Cherchez l’erreur.

        Si les masques sont indispensables aux professions médicales, je reste pour ma part très distant avec la chose. Dans ce monde, le problème c’est que la mort n’est plus abordée avec sérénité, comme si elle ne faisait plus partie de la vie.
        Cette psychose Covid-19 va accélérer les peurs et l’ostracisme, les Français, mais pas qu’eux, en sont à envier les asiatiques.
        Après tout, ceux qui sont tentés par l’aventure, peuvent toujours s’expatrier vers l’Asie, je reste avec mes racines latines que j’assume totalement. De là ou je viens, on sait ce qu’est de vivre sous un volcan.

        Le masque est une étape de plus vers la déresponsabilisation totale des citoyens.

        Sinon, les faits sont têtus, le Covid-19 n’est pas plus létal que beaucoup d’autres maladies. Les belles âmes qui s’émeuvent, sont surtout submergées par le matraquage médiatique. Nous évoluons dans des sociétés dominos, si un fait, tous le font, alors confinons et complaisons nous dans des comptages tout autant morbides que fallacieux et mettons tous un masque. Puis soumettons nous à un flicage numérique qui aujourd’hui piste le contaminé, mais demain désignera qui à la vindicte populaire : l’opposant politique ? le malade du sida ? le fumeur ? l’impécunieux ? l’infidèle ? la liste des dérives plus que probables est sans fin.

        Les gentils qui applaudissent aux fenêtres tous les soirs à 20h, ne sont pas les premiers à s’émouvoir de la mort de millions de mômes (faim, diarrhées, virus, manque d’eau, etc), pas plus qu’ils ne se soucient qu’un tiers de la planète crève la faim, et encore moins ne trouvent rien à dire lorsqu’un Président va t’en guerre (là il y a du monde) bombarde des populations qui n’en peuvent. Je vous fiche mon billet que ce sont les mêmes qui laissent crever leurs parents dans les centres d’équarrissage que sont les Ehpad.

        Il y a 2 mois, celui qui se baladait avec un masque dans la rue aurait été moqué, maintenant ils veulent tous un masque, au moins ils seront prêt pour le prochain carnaval. La prochaine étape ce sera les palmes, il suffit juste de lancer le truc.

        Ah, et si un commentateur me trouve « égoïste » ou « crâneur », qu’il sache avant toute réaction que j’ai la particularité, assez rare, d’être déjà mort une fois (polytraumatisé). Je sais ce qu’est « l’extrême-onction » médicale.

        Et pour qu’il n’y ait pas de malentendu, sachez docteur que j’apprécie votre non conformisme, c’est la marque pour moi de l’intelligence et d’un esprit libre.

        • J’avais bien compris comme, cela, c’est pourquoi j’ai ajouté que comme ill n’était pas mort du Covid, c’était la preuve que le port du masque marchait.

        • Dire que le COVID n est pas plus mortel qu autre chose est une erreur, sans le confinement se serait un massacre et pour le reste une revolution au regard du resultat… Si on veux comparer les effets de deux maladies, il faut les comparer à conditions égales… on ne confine pour aucune autre… sans confinement en france, on aurait quoi ? quelques millions de morts tres surement…

          • Philippe Rose
            dire que ce que je dis est une erreur, est une erreur, car vous n’avez aucun argument recevable sinon votre intuition.
            Comment expliquez vous la disparité des infectés/décès d’un pays l’autre ? Comment expliquez vous que des pays comme le RU, la Suède, les USA, la Hollande qui ont des confinements élastique n’aient pas plus de morts ? et l’Afrique ? etc.
            Vous êtes dans le même schéma collapsologique que pour le RCA, de belles modélisations mathématiques ayant pour caractéristique une exponentiation naïve (de fait).
            Las, le vivant a ceci de particulier qu’il se corrige, il n’est jamais exponentiel si ce n’est dans sa diversification, dans le cas contraire, la planète serait entièrement recouverte de pins maritimes et habité par des gens bruns (exemple) unisexe.
            Je vous renvois donc à votre réflexion, seul argument recevable, et qu’en effet, pour comparer 2 choses il faut une égalité de conditions. Ce que je justement personne ne peut prétendre faire.
            Relisez attentivement mon post, le sens est plus large que celui des masques, objet indispensable pour des professionnels de la santé car ils n’ont pas à risquer leur vie dans le cadre de leur profession. Comme l’échafaudage est indispensable au peintre en bâtiment, pourtant on oblige pas tous les gens à s’équiper d’un échafaudage…

  12. Merci pour la vérité,
    Je vous propose un cite ténu par un physicien polonais et c’est pour le développement de la propagation du Sars Covid-19 en Pologne. Ce sont des calculs purement mathématiques, néanmoins très intéressant, et mises à jour quotidiennement. Vu que ce cite est rédigé en polonais, je conseille de le traduire en français sur le moteur de recherche google. J’ai déjà essayé la traduction est acceptable.
    http://www.fizykwyjasnia.pl/na-biezaco/prognozy-rozwoju-epidemii-koronawirusa/

    • Concernant la touche chinoise, dans l’affaire coronavirus je vous propose de regarder ce film diffusé il y a 7 ans sur le blog d’un journaliste polonais installé aux États-Unis. Il parle de rapport de renseignements fourni sur le bureau du President Obama. Malheureusement il n y a pas les sous-titres en français donc pour ceux qui ne comprennent pas le polonais il reste les sous-titrages anglais. Je me pose une question, complotisme ou pas? Il suffit de fouiller sur le web pour vérifier,….j’avoue que je ne le pas fait.
      https://youtu.be/ksuFZ28bnG4

      • Les plus intéressant, qui reflète la situation d’aujourd’hui commence à la 3 min 50 sec. C’est effrayant.

  13. Quelque soit l’angle de vue, la gestion gouvernementale de cette crise est un scandale… Amateurisme total, « fake-news » gouvernementales relayées largement par les chaînes de télévision, l’information la moins viciée est aujourd’hui sur les réseaux sociaux sous le nom de personnes sérieuses, notamment de soignants. Vous en faites partie… Merci à vous…

  14. Cette analyse est édifiante, mais je ne suis pas surpris.
    Il faut souhaiter que vos propositions (de bon sens) soient entendues, mais sans être pessimiste, j’en doute beaucoup compte tenu de la gestion avant crise et pendant la crise sanitaire!

Répondre à DOMIAN Wladyslaw Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.