50

Discovery : ces enfoireux qui nous gouvernent

Décidément, ils auront tout foiré, de A à Z, sans en oublier une miette. Cela a commencé avec la mise en route, 2 mois de retard, la gestion des stocks, les commandes, les discours mensongers et contradictoires, les élections municipales, les prescriptions, les non prescriptions, etc, etc,… Rien ne nous a été épargné.

Dernier coup foireux en date : Discovery. Quand les médecins ont voulu traiter, on leur a dit « Stop ! Arrêtez tout en attendant Discovery ». Ce devait être une étude gigantesque, exemplaire, indiscutable, européenne, après cela on devait tout savoir sur tout, nous ont dit ceux qui savaient tout sur rien.

On nous a promis des premiers résultats intermédiaires après 3 semaines pour avancer, on n’a rien vu, comme pour les masques. Voilà maintenant qu’on se demande comment annoncer un énième fiasco, qui n’apportera rien au débat sur les traitements, avec de petites études sur 100 cas traités, dans des conditions discutables et de mauvaises indications pour certains. 2 mois de perdus.

Pire, la France, ce grand pays, ses grands spécialistes ont été boudés, dédaignés, ignorés, ridiculisés par les autres pays. Ils ont raison de ne pas compter sur la France pour gérer quoi que ce soit. 3 500 patients prévus, dont 800 en France. Résultat, il paraît qu’à ce jour, il y en aurait 740 inclus en France et … 1 ailleurs ! Fake, ou réalité pire qu’un fake ?  

Comme il y a 4 groupes, cela fait 200 patients par médicament testé, et comme on tire au sort un groupe placebo, cela fait des séries de 100 patients traités par médicament. On a tout bloqué pendant 2 mois, pour sortir une série de 100 patients traités.

A 5 000 euros par patient, cela fait 4 millions d’euros, ou encore 500 000 boîtes d’Azithromycine, de quoi traiter 100 000 patients avec infiniment plus de succès que ce que fera Discovery. Quelle gabegie !

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

50 Commentaires

  1. L’absence d’interdiction d’usage à l’hopital de presque tous les médicaments testés dans Discovery, qui ont été alors prescrits en fonction des convictions personnelles a conduit à l’échec de ce protocole. C’ets la même chose avec l’hydrochloroquine: l’ARS aurait due avoir les moyens d’imposer sont utilisation dans cette maladie uniquement dans un protocole randomisé.
    Les patients auraient accepté d’entrer dans un essai dans l’espoir qu’un bras thérapeutique soit efficace.
    Au lieu de ça, on ne sait toujours rien, avec les conséquences économiques pour le pays, le monde, et nous payerons tous cette incurie au nom de la liberté de prescrire sans savoir.

    • Vous oubliez le principal. La medecine est un art. Nous soignons. Nous n’avons pas attendu la recherche pour soigner. L’observation clinique et le soin doivent etre notre credo. Mais vous preferez sacrifier des vies pour la recherche en temps de crise. La recherche doit servir pas le contraire. Ceci dit ce n’est pas la recherche que nous servons mais plutot ceux qui gagnent beaucoup d’argent.

  2. Effectivement, ils ont tout foiré, mais finalement pas plus ni moins que d’habitude.
    Les français, particulièrement, sont dévots envers l’Etat, ils attendent tout de lui et comme tout le monde ment, nous sommes enfermés dans des codes qui n’ont aucun rapport avec la réalité. Tout le monde pense une chose mais se contraint à faire l’opposé au nom de la bien-pensance.
    L’étape en cours pour le gouvernement est de faire passer une loi qui exempterait l’ensemble du personnel politique de toute responsabilité dans la crise Covid, et ils vont y parvenir !
    Seront jugés, et je l’ai dit dès le départ, les membres du comité scientifique qui ne sont que des faire-valoir. Du reste, O Véran à déjà commencé à balancer sur ce comité.
    Ne votez plus, si ça vous gratte de le faire, prenez un antihistaminique ou allez y et mettez une photo de votre belle-mère dans l’enveloppe, c’est le seul pouvoir qui nous reste…

    • J’ai l’impression de lire ce que me dit mon fils depuis longtemps. Je prendrai un antistaministe

  3. Est ce que la sambunigrine pourrait être utilisé pour traiter le covid ?
    Dans la pharmacopée traditionnelle française les infusions de fleurs de sureau sont utilisées pour traiter les syndromes respiratoires et les états grippaux. J’en ai pris moi même à plusieurs reprises et je peux confirmer de l’efficacité.
    Cette molécule existe-t-elle sur le marché ? Et pourrait – elle être prescrite ?

  4. Bonjour,
    Regarder sur youtube :Sylvano Trotta : revelations chocs des Dr Delepines
    Avec des references officielles de OMS sur chloroquine ; taux de mortalite ;confinement et deconfinnement avec des tableaux comparatifs pays par pays .Edifiant Clair

  5. Pourriez vous me dire comment se comporte le virus coronavirus du denut à la fin. Je crois avoir compris que quand la détresse respiratoire est la le virus n est plus la .mais certaines cellules blanches s emballent est provoquent des inflammations pulmonaires.
    Pourriez-vous peut-être m en dire plus ou me diriger vers un site ou une vidéo
    Merci
    Eliane ollier néophyte.

    • Si on savait comment se comporte le virus du début jusqu’à la fin, on aurait sans doute moins de problèmes. Vous l’avez compris, le virus lui-même n’est pas mortel, et on fabrique des anticorps qui vont l’éliminer. Par contre il crée des dégâts, suffisamment importants pour être mortels. Pour faire simple, dégâts pulmonaires, on n’assimile plus l’oxygène indispensable pour « nourrir » toutes les fonctions vitales, et vasculaires, semblant boucher tous les micro vaisseaux, aggravé par une réaction inflammatoire explosive qui étouffe nombre de fonctions, le tout arrivant au même résultat. On met donc sous oxygène en attendant de guérir de ces complications. Dans cette phase, il semble effectivement qu’il y ait moins ou plus de virus.
      Les traitements ? 2 voies : traiter le virus, traiter les complications pour rendre l’infection pus bénigne. La Chloroquine, les antiviraux essaient de bloquer le virus, son entrée dans les cellules pour pouvoir se multiplier ; des extraits de vers marins pour apporter des molécules stockant plus d’oxygène ; sortir le sang pour l’oxygéner et le réintroduire, sorte de dialyse oxygénante (oxygénothérapie oxygénante) ; blocage de l’orage de cytokines, réaction inflammatoire excessive de nos défenses, par corticoîdes, colchicine ? ; antibiotiques (Azithromycine et autres), pour traiter l’infection pulmonaire surajoutée, mais ayant sans doute des effets complémentaires propres, etc.

  6. Je suis avec assiduité les discussions sur votre blog et je lis aussi les publications sur les traitements du covid-19. Je crois comme vous en l’efficacité de l’AZT en complémentarité de l’HCQ tout en sachant qu’il n’y a pas de traitement miracle à ce jour. Mais je suis un médecin traitant déclarée de ma famille, dont une personne habitant Londres qui est à la merci du NHS, et je me sens responsable devant eux et impuissante.
    Est-ce-qu’il y a actuellement un moyen de se procurer de l’HCQ? Je me rappelle que les laboratoires Sanofi ont déclaré qu’il n’y a pas de problème de production de l’HCQ et qu’ils sont même prêts à l’offrir ce médicament.
    Aidez-moi s’il vous plaît de vos lumières!
    Dr M.F.

    • Vous pouvez prescrire et vous en procurer dans toutes les pharmacies. Le seul problème est la prescription dans l’indication Covid qui peut vous être reprochée, car n’a pas l’AMM dans cette indication. Prescription hors AMM, régulière = problèmes avec la SS. Une seule fois, pour la famille, c’est pour moi votre responsabilité. De plus, prescription pour l’étranger. Faites ce que vous pensez devoir faire.

  7. je me sens menacee
    je partage activement les videos et news de votre site ainsi que du professeur raoult ainsi que de thana tv et sud radio
    et j ai recu une video qui me dit de verifier les origines verittables de ce que j envoie et que les medicaments du professeur raoult etaient depuis novembre 2019 prevues d etre interdites
    j ai peur et c est bien dommage
    cette video est apparue sur mon portable ensuite a disparue
    merci de m en dire plus
    cdt

    • IL semblerait qu’il s’agisse d’une harmonisation législative. Que ça n’est pas pour interdire aux médecins de soigner.
      D’autres molécules dérivées de la quinine avaient déjà ce classement. On a mis la chloroquine dans le lot. C’est ce que j’ai compris.

    • Comme le dit Fabien Lyraud, cette mesure est l’aboutissement de procédures anciennes, qui n’ont rien à voir avec le Covid, c’était prévu. En fait on ouvre le parapluie au maximum, tous les médicaments ont des effets secondaires, dans le même esprit l’aspirine, qui était en vente libre devant le comptoir, est passée derrière. la Chloro et ses dérivés on été pris par plus d’un milliard d’individus, cela a sauvé des millions de vies. Certes il y a eu des accidents, ni plus ni moins que le Doliprane. C’est simplement pour rappeler que c’est un médicament, pas un bonbon.

  8. Mon cher confrère,
    Avec pas moins d’une trentaine d’articles sur votre blog concernant l’épidémie actuelle, leurs popularités, la qualité de vos recherches documentaires, la tenue et la pertinence des réflexions des différents abonnés pour lesquelles selon vos termes au cours d’un échange personnel vous me disiez:… » je tiens à ce que toutes les tendances puissent s’exprimer, d’accord ou pas. Personnellement j’ai toujours considéré que j’apprends plus de mes opposants que de mes soutiens, ils me font poser des questions…. ». Pour toutes ces raisons, une fois que l’emballement médiatique se sera apaisé et que les responsabilités reconnues ( ou ce qu’il en restera après l’amendement des députés de la majorité sur la responsabilité des décideurs prise en fonction “de l’état des connaissances scientifiques au moment des faits” – Marianne) …….vous devriez réunir et mettre en forme toutes vos interventions au sein d’un livre car toutes ces énergies ne devraient pas rester confinées à un blog.
    C’est mon avis.

    • Merci, mais il y aura des dizaines de livres sur le sujet, et certainement plus, tellement il y a à dire. Déjà aujourd’hui il y a un trop plein d’informations, et j’y participe (malheureusement) parce que j’ai l’occasion de donner un décryptage différent. Avec le recul tout le monde dira la même chose (sans doute…), et on aura tous envie de passer à autre chose.

  9. Bonjour.
    Je suis une personne sans connaissances médicales mais qui s y intéresse.
    Je suis polyarthrite rhumatoïde.
    Traitement benepali et nordimet.
    Je ne pense avoir les molécules chloroquine et azitromicine.
    Je m interroge des vidéos passent et repassent qui disent que l etat avait de bonnes raisons de mettre ces molécules dangereuses et qu ils l avaient prévu depuis novembre.
    Et que l on devrait chercher les l origines sur les infos sur les molécules du professeur Raoult.
    Que ces infos sont montrées Pour nous mettre en erreur.
    Pourriez-vous m en dire plus
    Merci.

    • Je vous ferait passer sans doute en fin de journée un article Mediapart qui est presque terminé, sur la réalité de la cabale anti chloroquine (sans préjuger de son efficacité ou non).

  10. Cher Dr Maudrux , vous avez depuis longtemps tout compris , c’est pour ça qu’il vous ont viré au bout de 20 ans de fructueuse présidence De la CARMF , avec une efficacité remarquable , mais allez dire tout ça sur BFMTV ou TF1 ! Malheureusement ils ne vous recevront pas sur leur plateau ces enfoires., car ils savent qui Vous êtes !! Le plus simple , je crois qu’il va se passer : c’est la mobilisation de tout le peuple qui va les virer . Ce sera difficile , mais ils seront obligés de se carapater …. Et ils en prennent le chemin , savez vous pourquoi parce que Philippe BECHADE a affirmé (sur une chaîne privée ) et je crois que c’est pas un scoop , qu’au lieu d’acheter des masques ils ont préféré acheter 800 drones et des flash-bowl, mais à quel prix , on ne sait …. La rentrée va être chaude quand on apprend ça .! C’est sûr que « gouverner » c’est prévoir . Jp Gamondès

  11. Il semble intéressant d’écouter des scientifiques comme l’anthropologue Jean-Dominique Michel sur le sujet d’actualité du Coronavirus.
    Laisser un peu plus de parole à des personnes chercheur et de renommée mondiale dans la santé, permet de mieux comprendre cette situation, de donner une vision éclairée, et qui mériterait d’en débattre.
    Pour illustrer : https://www.youtube.com/watch?v=4MqArCjrkmI
    Merci bien

    • A écouter en effet !
      D. Raoult est moins policé désormais, extraits:
      « Il y a des travaux qui sont publiés qui sont franchement malhonnêtes »
      « La nature des journalistes c’est d’oublier ce qui s’est dit la veille. »
      « Je sais très bien ce qui se passe et je n’ai pas fini d’en parler… »
      Pour expliquer son allusion à Pétain Raoult dit : « L’abandon de la partie, l’abandon de la guerre… »
      Le conseil ‘scientifique’ est visé, il se serait soucié surtout de l’APRES (vaccin, etc.) et non du présent, c’est-à-dire de faire des tests.

      Une loi d’amnistie est plus urgente que jamais.
      A défaut une prolongation sine die du confinement.
      En désespoir de cause l’obligation de consulter exclusivement, pour s’informer, le site ‘Désinfox Coronavirus’ mis au point par Mme N’Diahe.

  12. Bonjour; Bien sur ce sont des NULS ils sortent de l’ENA , et même quand ils ont tort ils voudraient nous faire croire qu’ils ont raison, toute cette administration est à jeter à la poubelle; il faut licencier ou cela ne changeras jamais…

  13. parce que vous croyez que cela est du au hasard de la nullité de l’enarquie,moi pas ,tout est fait pour que les gens ne se soignent pas,les tests fait au deces des gens ,on se fout de qui, ,ils ne peuvent être positifs ,le virus disparait après trois jours dans le corps, donc tout est mensonge, et maintenant tous a l’école pour les tester et remonter la filière famille et proche avec une brigade ,les milices de Petain high tech,et vaccin bidon de force comme dit Raoult, et pucage de tous ,le management de la peur est bien orchestré et finalement pas si terrible ce virus,sauf pour les fragiles immunitaire,et les pays qui ont in redits le plaquenil,donc mensonge et grosses manipulations,Bill Gates est venu en France il ya une semaine pour préparer son plan 2020 Vaccin pucage ,eugénisme et ennarquie font bons menages,les médecins auraient du désobéir en masse et prescrire comme c’est leur droit légal le Plaquenil,pourquoi codent t’ils les gens, mon dentiste me prépare un questionnaire inouï qu’il va fournir a qui, a microsoft et oui, et pourquoi ne le fait il pas pour moi, puisque ce sont les médecins es plus touchés!!

  14. RICHARD de NANCY merci à tous à Dr MAUDRUX , rassuré, il reste encore des gens intelligents avec esprit critique étudiant en 1970, certains camarades se préparait à l oral de l ENA en apprenant le journal le Monde chaque jour CQFD ; mon père bachelier à 15, 5 ans fut collé à l oral de la Magistrature car mon grand père avait résisté et fait évader LEFAUCHEUX le futur Président de RENAULT, un mot / la France victime de ses politiciens, un sujet de toujours: et reste poser la question du recrutement des élites? Pour ce faire consulter les historiens de la fonction publique : les statuts de l ENA et MAURICE THOREZ ,vaste sujet ! Du stalinisme bureaucratique GAUTHIER Docteur en droit Ingénieur Economiste retraité confiné NANCY Merci Docteur pour vos opinions courageuses mais attention au peloton d éxécution pour rire bien sur: cela a bien marché à NANCY en 1946 ,

  15. Il semble que les expérimentations Icovid et covidoc, des chu d’Angers et Montpellier soient aussi des fiasco. La-aussi ils ont eu du mal à recruter des candidats au suicide

  16. A discovery continura t on les « recherches »pour un vaccin ou un remède dix ans après la disparition du covid 19? Ils sont navrant…. Sourire…

  17. En tant que sujet souffrant de malaria depuis 22 ans (P. vivax après avoir séjourné au Vanuatu pendant trois ans) je connais très bien la chloroquine pour m’être traité contre la malaria. J’habite aujourd’hui à Tenerife et il y a 2 mois j’ai eu un accès de fièvre anormal puisqu’il était accompagné d’un mal de gorge, de toux et de maux de têtes, ce qui ne ressemblait pas du tout aux crises de malaria dont je souffre toujours. Ayant toujours une boite de chloroquine je n’ai pas voulu prendre de risque et je me suis traité pendant une semaine avec 2 fois 300 mg par jour de chloroquine, la dose préconisée par Didier Raoult. J’ai ressenti la même fatigue que j’ai connu quand j’habitais à Port-Vila lors des premières crises qui sont terribles.
    Mes maux de tête et mon mal de gorge ont disparu au bout de 4 jours. Je n’ai pas pris d’antibiotiques dans le même temps. Je suis toujours vivant, fumeur, 75 ans, une partie de mes poumons détruits par une tuberculose dont j’ai souffert il y a 60 ans, le vrai cas idéal de mortalité par le coronavirus ! Naturellement j’ai ne dispose d’aucune preuve que j’aie été en contact avec le virus et pour cela il faudrait que je m’adresse à un laboratoire d’analyse. Je suis allé demander à un labo d’analyses médicales de ville combien il m’en coûterait pour savoir si j’avais des anticorps anti-coronavirus circulants, réponse : 350 euros !
    Conclusion, je suis toujours en vie et j’ai suivi le traitement de Didier Raoult connaissant très bien la chloroquine …
    URL : http://jacqueshenry.wordpress.com

  18. Pour ce qui est de la responsabilité politique, je me permets de poster ce lien de l interview (anatomie d un désastre) de Jean Dominique Michel, très bon anthropologue épidémiologiste, de la pointure d un Fassin quand le SIDA ravageait le monde entier: une analyse presque parfaite (à mon sens) de ce qu il appelle les morts politiques = les patients décédés du covid !!! https://www.youtube.com/watch?v=4MqArCjrkmI
    Vivant en Nouvelle Zélande mais sans autorisation d exercer, le sommet de l absurdité est atteint ici; confinement strict pendant 5 semaines suivi d un confinement légèrement assoupli depuis 15 jours avec 0 à 2 nouveaux cas par jour !!! ( total des décès dus au covid=20). Le but: éradiquer le virus complètement. le modèle à suivre: l Europe en général et la France en particulier !!!! A croire que l absurdité est un danger sanitaire international bien plus létal que le Covid.

  19. On peut se demander avec, D. Raoult comment en France on a laissé les Imbéciles s’emparer de tous les pouvoirs. Une réponse serait qu’ils ne se sont pas emparés du Pouvoir mais qu’ils l’ont reçu de l’Anonyme internationale Capitaliste. Ils ne sont que les « Femmes de Ménage ». Les « Pouvoirs Forts » s’installent dans tous les pays recréant un prolétariat béat qui sera contrôlé par Google. Ça finira mal, très mal.

    • Les guerres permettent donnent l’occasion de renforcer ce pouvoir

  20. Nouvel article dans le Figaro par un journaliste « scientifique » (habituellement plutôt branché réchauffement climatique) mis ici contre le traitement HCQ+AZI : https://www.lefigaro.fr/sciences/l-hydroxychloroquine-ne-protege-pas-plus-miraculeusement-qu-elle-ne-soigne-20200508

    Extrait de l’article : « Une nouvelle étude parue jeudi dans le New England Journal of Medicine vient de le constater une nouvelle fois. Sur près 1 400 personnes infectées venues aux urgences d’un hôpital new-yorkais, 811 ont reçu un traitement à base d’hydroxychloroquine pendant dix jours. Les 565 autres ont servi de groupe contrôle. Le traitement n’a eu aucun effet significatif sur le taux d’intubation ou de décès..

    Intrigué je suis allé regarder à la source de l’étude (https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2012410) pour voir un éventuel biais, pas eu besoin de chercher bien loin :

    « Hydroxychloroquine-treated patients were more severely ill at baseline than those who did not receive hydroxychloroquine (median ratio of partial pressure of arterial oxygen to the fraction of inspired oxygen, 223 vs. 360). » et un peu plus loin :  » Guidelines suggested that these drugs be administered to hospitalized patients who had evidence of pneumonia », Bis repetita Discovery, avec pour être bien sûr que cela ne marche pas une sélections des plus atteints, on doit être dans un hôpital GILEAD.

    Pour information sur ce groupe global (HCQ et témoins) 18% sont morts et 8% ont été intubés, et tous les patients traités par HCQ était en insuffisance respiratoire modérée ou sévère, bref trop tard pour les traiter si on écoute Raoult. Et encore un peu plus loin on trouve cette information mystérieuse : « Patients receiving sarilumab were allowed to continue hydroxychloroquine. Patients receiving remdesivir as part of a randomized trial either did not receive or had completed a course of treatment with hydroxychloroquine. ». Finalement je suis pas trop surpris qu’ils arrivent à tuer 18% de leurs patients.

    Je suis même pas allé regarder les 2 autres études citées par le Figaro, sur l’aspect préventif sur les patrients prenant de l’HCQ pour d’autres raisons, la première portait sur 80 patients extraits d’une base de données américaines de taille inconnue qui auraient contracté le virus (pourquoi pas, mais reste à savoir combien ne l’ont pas contracté), et la seconde sur 14000 ce qui fait sérieux sauf que au final c’est 0,2% testé négatif et 0,2% testé positif au COVID soit environ 60 personnes prenant de l’HCQ, je me demande qu’elle est la raison d’être des 13940 qui ne prenait pas d’HCQ avant d’être testé au COVID sinon pour faire sérieux, et la conclusion est que cela ne démontre rien… Merci je m’en doutais un peu, rien de neuf dans la presse dite sérieuse, qui ne trouve de problèmes que dans les études de Didier Raoult…

    • C’est fou le nombre d’études où on publie n’importe quoi pour contrer la Chloro, mais personne n’ose le faire en ambulatoire, dès les premiers symptômes.

  21. Bonjour
    Juste une rectification: il s’agit d’un essai à 5 branches dont une « Placebo » sans traitement spécifique. Donc sur 800 patients il y en a 160 dans chaque groupe traitement et 160 avec prise en charge standard. 160 au lieu de 100…mais ce n’est pas ça qui change grand chose.

    • Vous avez parfaitement raison, je l’ai vu après en allant revoir le protocole. Et comme vous le dites, 100 ou 150….

    • Pour les masques la vraie question était celle de leur réutilisation . En Allemagne depuis le 13 mars on peut les réutiliser avec une
      procédure du Rki (institut Robert Koch)

    • J ai une cousine à New York qui a une amie qui a eu toute la clinique du covid début mars qui n est plus symptomatique sans aucun traitement mexiquaine sans papiers
      Les ce médecins lui ont fait une sérologie positive et un Pcr qui est aussi positif après si longtemps quelqu’un peut il m’expliquer comment cela est possible après si longtemps ?

  22. Merci pour votre blog précieux.
    ma fille me pose une question face à la profusion d’avis contraires . Pourquoi tous les médecins de ville ne s’associent ils pas dans une tribune du monde par exemple pour revendiquer le droit de prescrire s’ils le souhaitent l’association chlorochine azythromicine ou autre chose mais quelque chose ! au titre de leur responsabilité ou de leur obligation de soin . Que la prescription marche ou non ça n’est pas le problème. Le problème c’est la liberté de prescrire sauf à perdre une partie de la confiance de leurs patients. Laisseront ils l’Etat seul responsable des soins ou même les scientifiques qui nous gouvernent aujourd’hui ?

    • C’est le problème que l’on a du mal à comprendre. J’ai de très nombreux témoignages, ils prescrivent tous après avoir été au Doliprane au début, menacés s’ils prescrivaient autre chose, puis ils se sont libérés, et depuis ils n’ont plus de cas graves et d’hospitalisation. Essentiellement de l’Azithomycine, qui me paraît seule plus efficace que la Chloro (il faudrait une étude comparative, mais personne en haut lieu ne veut le faire). Les deux sont complémentaires par mode d’action. Il faudrait que cela se sache pour étudier. Des médecins de l’Est vont bientôt sortir une série de plus de 1 000 patients, mais personne ne s’intéresse aux généralistes. Pire, ils ne sont pas soutenus par les syndicats et l’Ordre, aux ordres du gouvernement. L’Ordre a envoyé des lettres de menaces à une vingtaine, maintenant les médecins répondent que s’ils sont attaqués, ils attaqueront pour non assistance à personne en danger. Triste pays.

  23. J’aime bien me faire ma propre opinion, j’ai donc été consulté le site de l’INSERM relatif à l’étude Discovery.
    C’est édifiant, et je peux que vous conseiller d’aller regarder la vidéo du point d’étape du 7 avril 2020 (https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/covid-19-demarrage-essai-clinique-discovery)
    J’ai également consulté le protocole de l’étude, https://clinicaltrials.gov/ct2/show/study/NCT04315948?term=NCT04315948&draw=2&rank=1
    • Study Start Date March 22, 2020
    • Estimated Primary Completion Date : March 2023 (!!!)

    C’est bien triste de constater le niveau de réponse de cette étude à l’enjeu du besoin de valider un protocole de soin rapidement pour les malades.
    Je m’interroge si l’organisation du traitement de cette pandémie fait l’objet d’une réflexion approfondie, par des amateurs? et encore un brain storming auprès d’élèves du primaire serait de bien meilleur qualité!

  24. Détendez vous docteur Maudrux : vous connaissiez ces gens , ce système, ce monde là ; comment pouvez vous être surpris de ce résultat .

    • Effectivement je ne suis pas surpris, je les connais trop bien, d’autant plus que mon ami Fatome est aux commandes chez le premier Ministre (et qualifié de con (sic) par Deleboye), et que le successeur de Soubie (diminuer l’offre de soins pour diminuer la demande de soins) est aux commandes du déconfinnement. Toutefois, je ne pensais pas qu’il pouvaient faire aussi pire dans tous les domaines.

  25. ils avaient juste oublié que les malades n’ont plus trop envie de jouer les cobayes. Les offensives Nivelle ça va c’est terminé

      • Gamelin à sa décharge ne faisait pas d’offensives, il regardait ses cartes au fort de Vincennes.
        Là nous sommes dans le trip après la bataille, les masques, les tests,etc…. tout arrive, sauf qu’à priori le virus comme ses potes est en train de partir en vacances, ce qui veut dire que la guerre est terminée et perdue.
        Discovery est un fiasco parmi d’autres dans la série, déjà ils n’avaient pas les médocs,les candidats ils ont eu du mal à en trouver, on comprend un petit peu et les pays européens en gros ont regardé ailleurs. Logiquement ceux qui ont géré si l’on peut dire, devraient s’ils avaient encore de l’honneur démissionner, on ne leur demande pas de faire seppuku, quand on a tes postes avec de grosses responsabilités ceci implique d’assumer.
        A mon avis ça ne sera pas le cas, surtout si j’ai bien compris, qu’ils tentent une loi d’amnistie en douce.

        • Et après tout cela nous aurons droit à une ligne Maginot sanitaire Sanofi-Bill Gates à laquelle il faudra faire confiance aveuglément, sachant qu’il sera obsolète pour les prochains Covid-20 et -21.

Répondre à bonpie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.