211

Vaccins et traitements : les masques tombent et vont tomber

Le vaccin Astra Zeneca bat de l’aile. Est-ce la petite goutte d’eau qui va faire déborder le vase ? C’en est une, il va y en avoir d’autres, dans les semaines et les mois à venir, et encore dans quelques années on découvrira des secrets bien gardés.

On a mis des années pour admettre que le nuage de Tchernobyl ne s’était pas arrêté à la frontière, et que le discours rassurant des autorités de l’époque était mensonger, et de plus dangereux car a empêché de prendre les précautions qu’il fallait.

L’histoire se répète car rien n’a changé dans notre pays. Cette fois, c’est la gestion, et surtout le traitement de l’épidémie de Covid-19 qui va exploser en montrant ses dessous. Christian Perronne écrivait il y a 9 mois « Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ? ». Oui, et il pourrait en écrire un second car il y en a eu d’autres, notamment la gestion des traitements, de la recherche à la validation.

Le vaccin Astra Zeneca n’est que la partie emergée de l’iceberg des traitements. Vous l’avez lu partout : de plus en plus d’accidents avoués, de plus en plus d’accidents cachés, mais encore hier, nos gouvernants, nos scientifiques, la presse, nous expliquaient qu’il ne fallait pas céder au complotisme. Il a fallu que le reste du monde bouge, car sans eux, nous aurions toujours le même discours, les mêmes mensonges. On tente encore de nous rassurer, l’OMS, l’Europe vont nous rassurer et dire que nous avions raison. Ce discours montre que nos autorités sont incapables de voir ce qui se passe sur le terrain, d’en tirer des conclusions, et d’agir. Ils s’en remettent aux autres pour observer, pour décider. Que va-t-il sortir de ces décisions Européennes ? Un discours rassurant, mais croyez-vous que les pays qui ont décidé d’arrêter, en leur âme et conscience, sans attendre les autres, vont se déjuger ? Face à cette situation, même si on redonne l’autorisation, croyez-vous que les gens vont accepter de l’Astra ?

Le problème Astra révèle nombre de problèmes, et vous verrez que cela va suivre avec les autres traitements qui ont été bloqués systématiquement. Pour l’Ivermectine, vous apprendrez bientôt bien pire. Nous allons apprendre aussi que les antibiotiques, ça marche, et vous saurez un jour pourquoi et qui a bloqué tout cela depuis le début. D’autres masques vont tomber progressivement. La vérité finit toujours par sortir un jour.

Astra, après le Remdesivir, le Bambalaba, le refus de certaines RTU, c’est la faillite de nos autorités sanitaires. Chargées de vérifier, de certifier, elles ont montré qu’elles en étaient incapables. Le Boeing 737 Max est un autre exemple de ces « certifications ». Le dossier, la certification ont été faits par Boeing, les autorités « compétentes » n’ont fait que valider. Il a fallu des morts pour voir comment cela se passait en réalité. Cela se passe exactement de la même manière avec les médicaments. Le labo fait le dossier, ceux qui sont chargés de vérifier ne vérifient pas (d’ailleurs on a vu que maintenant on commandait avant de savoir si cela allait être certifié). Pourquoi les effets secondaires actuels, ne sont pas apparus dans les études ayant servi à la certification ? Tout est là. On n’est même pas sûrs de l’immunité, de sa durée, mais on valide quand même, sans précautions. Et quand il n’y a pas de labo pour monter leur propre dossier de validation, comme pour l’Ivermectine, les autorités ont des problèmes, on dirait qu’elles ne savent pas faire.

Nos autorités, pour traiter le Covid ne font rien, elles s’en remettent à l’industrie pharmaceutique. « Des chercheurs qui cherchent, on en trouve. Des chercheurs qui trouvent, on en cherche », disait le Général De Gaulle. 50 ans après, on cherche toujours.

Pour revenir à l’Ivermectine, et à d’autres traitements qui pourraient rendre service, tombés dans le domaine public, avez-vous remarqué d’où viennent les études ? Inde, Bengladesh, Iran, Irak, Colombie, Pérou, république Dominicaine, Argentine, etc. Rien, strictement rien chez nous. On n’a plus de chercheurs ? Regardez pour les vaccins, 2O0 dans le monde, combien au pays de Pasteur ? Nous sommes tombés très très bas. Non seulement nous sommes très bas, mais nous refusons de voir ce qui se passe dans ces pays qui ne méritent pas notre attention. Ce sont des « petits », nous nous somme un grand pays, qui a marqué le monde avec sa médecine, nous n’avons de leçons à recevoir de personne.

Pourtant il y a des médecins qui cherchent à traiter, qui demandent à tester ici et là, mais on leur refuse, c’est pour cela que nous ne publions rien. Et quand il y en a un qui passe outre, qui a les moyens de le faire, tout le monde lui tombe dessus et le traite de charlatan. Alors où est-ce que cela s’arrête ? Connaissez-vous l’Inserm ? Le comité REACTing ? C’est là que passent une bonne partie des bonnes volontés qui se font casser.

C’est là qu’est passé un de nos confrère, qui après avoir constaté les bienfaits d’une cure d’Ivermectine en Ehpad (avant la même histoire en Seine et Marne), a voulu reproduire la chose dans d’autres Ehpads pour vérifier, prouver. Il avait les fonds, un groupe prêt à suivre, réponse : non, on ne vérifie pas, on ne cherche pas de traitement. Pire ces gens ne savaient pas ce qui se passait dans les Ehpads, ne voulaient pas le croire, ne connaissaient pas l’Ivermectine, l’Onchocercose. Tout ce qu’ils ont sorti comme excuse, c’est l ‘étude frauduleuse de 1997 (patients badigeonnés avec 2 insecticides mortels en sus de l’Ivermectine). « Vous allez tuer les patients », avec un médicament qu’ils ne savaient pas avoir le meilleur rapport bénéfice/risque au monde. Ils ont refusé de regarder.

Franz-Olivier-Giesbert dans Le Point du 11 mars, racontait que du temps des communistes, il racontait à un cadre du PC avoir vu des prostituées en bas de son hôtel. « C’est impossible, lui a-t-on répondu, il n’y a pas de prostituées en Union Soviétique ». « Si, si, j’ai bien vu, venez vérifier avec moi ». « C’est inutile, le communisme a mis fin à la prostitution ». Pas besoin d’aller voir, c’est comme ça. Eh bien il en est de même avec l’Ivermectine. Allez voir Mme Castigliola de l’Inserm, membre du comité REACTing, que l’on voit partout, qui écrit partout contre l’Ivermectine. Pas la peine de faire des essais pour savoir si cela marche, parce que cela ne marche pas, point. Voilà pourquoi on n’essaie pas de trouver un traitement pour le Covid.

Et ces gens-là, pendant qu’on rame sur le terrain avec les patients, s’auto-congratulent, se distribuent des médailles, comme pour les 7 d’or. Les Grands prix de l’Inserm 2020 ont récompensé ceux qui ont œuvré pour le traitement de l’épidémie du Covid. De Gaulle aurait bien aimé savoir ce qu’ils ont trouvé pour justifier ces prix.

Voici les lauréats des prix 2020 décernés en décembre :

Grand Prix, Dominique Costagliola, qui « a mis son expertise de la recherche anti-VIH au service de la lutte anti-Covid dans le cadre de REACTing ».

Prix recherche, Florence Ader, « qui a piloté Discovery » (avec succès, on attend toujours le résultat). « Si à ce jour, les premiers traitements proposés n’ont pas fait preuve d’efficacité, le formidable réseau de recherche clinique créé à cette occasion est opérationnel pour permettre d’essayer de nouveaux traitements candidats contre la covid-19. » (Sic)

France Mentré, « responsable méthodologie de Discovery ». Methode, on l’a vu, efficace.

Prix OPECST-INSERM, Yazdan Yazdanpanah. Tête pensante de REACTting avec La Castafiore.

Prix innovation, Frédérique Lesaulnier. Déléguée à la protection des données.

Hélène Espérou. Chargée des projets de recherches cliniques.

Jean Christophe Hébert, montages juridiques des projets de recherche.

Voilà pour la brochette de chercheurs récompensés pour leur « excellence scientifique au service de la lutte contre la pandémie de Covid-19 », ce n’est pas moi qui le dit, c’est l’Inserm, c’est le titre du communiqué. Moi en matière d’excellence, je n’ai pas vu de traitement sortir, et n’ai vu que des blocages et des échecs. J’ai dû rater quelque chose. Il fut un temps où l’on récompensait la réussite et les résultats, maintenant on récompense ceux qui bloquent, cachent et échouent.

Pourquoi ont-ils échoué ? Tout comme les soviets niaient les prostituées en refusant de regarder dans la rue, nos « excellents scientifiques » nient l’existence de traitements car ils refusent de regarder. Les pays étrangers refusent Astra après avoir vu ce qui se passait sur le terrain, nous avons continué à le saluer parce que notre « élite » refuse de regarder ce qui se passe sur le terrain. Et si leurs décisions ne sont guidées que par ce qui se passe chez nos voisins, à l’OMS ou à l’Agence Européenne du médicament, à quoi servent toutes nos agences, comités et fonctionnaires ?

Avec un Président qui depuis 2 mois ne peut plus voir ces « conseils scientifiques » (j’en ai 2 preuves matérielles), ne supporte plus son ministre de la Santé, a dû prendre la main sur Astra ; avec un Ministère qui asphyxié par le nombre de (hauts) fonctionnaires énarques est obligé d’avoir recours systématiquement à des agences étrangères pour des expertises (on paye des gens pour faire le boulot, et on le fait faire à d’autres, cf les 28 études commandées) ; avec des agences qui ne savent que suivre les avis des agences étrangères et des gros labos ; avec nos nombreuses institutions de chercheurs qui ne cherchent pas et refusent que d’autres cherchent, chez nous, on n’a pas de prostituées (des labos), mais le bordel. Maintenant, vous me direz que ce n’est pas vrai, il n’y a plus de bordel depuis la Loi Marthe Richard du 13 avril 1946, je vous répondrais si, si, regardez par la fenêtre et vous verrez, encore faut-il que vous regardiez.

Gérard Maudrux

Gérard Maudrux

211 Commentaires

  1. ce n’est pas seulement pour ses effets secondaires qu’il fallait il qu’il faut arreter le vaccin Astra Zeneca, je pense qu’il faut arrêter tous les vaccins et prendre le temps de réfléchir si l’on expose pas non seulement les individus à un risque vaccinal non justifié mais surtout si l’on n’expose pas l’humanité au risque de l’émergence rapide d’un variant résistant à l’immunité par une vaccination de masse aveugle et irréfléchie

    • l’agence européenne du médicament a donné le feu vert pour la reprise des vaccinations avec Astrazeneca, mais qui en doutait ? Cette agence accumule les conflits d’intérêts et sa directrice dés mardi précisait bien que ce vaccin ne présentait pas de danger, l’affaire était pliée bien avant jeudi 18. https://www.prescrire.org/fr/3/31/47913/0/NewsDetails.aspx

  2. ISRAEL, LABORATOIRE DE PFIZER???
    Je suis tombée tout à fait par hasard sur un site israëlien informant des effets secondaires du vaccin sur des patients. Israël a vacciné presque la moitié de sa population.
    http://www.nakim.org/israel-forums/viewforum.php?f=36 ( traduction possible en français, en haut à droite)
    Et le PDG de PFIZER admet qu’Israël est « le laboratoire du monde ». Il suffit de taper cette dernière phrase magique pour avoir des articles sur le sujet.

  3. Docteur G. Maudrux,
    Bonjour,
    La veille continue : un grand moment ce matin à la radio L’épidémie en quête de modèle avec deux sommités de l’épidémiologie, Catherine Hill et Pascal Crépey.
    C’est ici : https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/lepidemie-en-quete-de-modele-avec-catherine-hill-et-pascal-crepey
    Le journaliste, comme toujours, a la foi du charbonnier, et n’a même pas idée de demander une simple déclaration d’intérêt à ses hôtes. Amen !
    Dr K.O.

  4. Dernière video de Raoult, WOW, je suis bluffé, il coche toutes les cases… avec brio. Même la fin de la république de Rome…
    Je sais qu’il n’en voudrait pas, mais pourquoi une pointure comme cela n’est pas aux manettes? Vu la mouise, y’en a pas beaucoup qui peuvent nous en sortir. La France est ce pays de génie qui souvent dans l’histoire a la capacité de produire du génie; mais l’histoire de France est aussi une histoire d’opportunités manquées.
    Professeur Didier Raoult:Corruption-variant-vaccin

    https://www.youtube.com/watch?v=emNdRkjoGvE&ab_channel=Flash-NewsHinda

  5. Merci Mr Maudrux pour vos remarques toujours excellentes et fouillées. Le QDM me propose un abonnement. Ma réponse : aucun abonnement si vous continuez la censure du Dr Maudrux, (ente autres).

    • bon dieu qu attendez vous pour vous rassembler!!! plein de médecins dise la même chose l union fait la force aller tous ensemble merde.
      on est nombreux a vouloirs vous suivre on y voit claire.

  6. J’espère, mon cher confrère ( j’ai failli écrire mon très cher confrère mais j’ai eu peur que cela fasse jaser) que vous nous direz sur quel site nous aurons vos commentaires. Le contre-pouvoir est le bien nécessaire à toute démocratie, sinon…
    Pour ma part, je continue à traiter mes patients et je constate que l’Ivermectine marche très bien, y compris chez les personnes ayant des co-morbidités. Par contre je reste très vigilent sur le contrôle de la saturation du sang en O2. L’association Dexaméthasone HBPM est aussi très efficace dès que la Sat O2 devient inférieure à 95%. Que pourrait-il m’arriver comme sanction à 73 ans… Peut-être pourrait-on aussi demander l’avis du professeur Henrion Claude…
    Ne baisser pas les bras, et continuez. Dans l’attente du vaccin chinois j’invite tous ceux que l’on voit sur les médias à méditer sur le proverbe chinois: Il vaut mieux se disputer avec quelqu’un d’intelligent plutôt que de parler calmement avec un imbécile. Et surtout, comme disait Einstein: On ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés. Tout à fait d’actualité.
    Avec mes meilleurs sentiments confraternels.

    • Il n’y a que ceux qui n’ont jamais essayé qui disent que cela ne marche pas.

      • Merci Dr Maudrux de ces reflexions tellement pertinentes et d’actualité ! Nous connaissons depuis des décennies le même blocage systématique des institutions vis à vis de l’homéopathie malgré une recherche mondiale extrêmement pointue et de très nombreuses études montrant son innocuité et son efficacité que n’ont lues aucune des instances officielles qui pourtant sont les seules invitées à donner leur avis à son sujet…
        Pire, les jeunes médecins qui ne jurent que par la science fondée sur l' »évidence based medecine » savent-ils seulement que c’est le fondateur de l’homéopathie qui en est à l’origine quand ils refusent de voir les effets de cette méthode thérapeutique sur les malades…?
        Il en va exactement de même actuellement: aucun moyen thérapeutique qui se montre efficace pour soulager ou sauver la vie des malades de la Covid depuis 1 an n’a droit de cité: seul le vaccin attendu comme le Messie est considéré comme l’unique traitement de cette maladie certes potentiellement grave voire mortelle pour certains, mais dont on refuse de voir qu’elle est pourtant inoffensive chez l’immense majorité des personnes contaminées…
        Plus dure est la chute quand on (re) découvre que les vaccins ont aussi des effets indésirables !!

        • Pour rappel, Interview sur Sud Radio de Raoult, lien commenté plus bas, dont voici l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=ES1yLnsfVF4
          Didier Raoult – « Personne ne sait ce qui arrêtera le virus » du 16 mars 2021

          Didier Raoult, Directeur de l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection à Marseille – Carnet de guerre COVID-19 – Le plus grand scandale sanitaire du XXIème siècle » aux Ed. Michel Lafon était l’invité de Patrick Roger et Cécile de Ménibus

  7. ce blog devient de plus en plus complotiste. Un seul mot d’ordre puisqu’il s’agit de soignants: la déontologie et l’éthique pour lutter contre l’ultracrépidiriasme (un peu de recherche scientifique ne fera pas de mal ).

    • Un peu de recherche orthographique ne ferait pas de mal non plus : ultracrépidarianisme et non ultracrépidiriasme. Des faits, rien que des faits, regardez. Quant à mon éthique et déontologie, elles sont de soigner. Si nous n’avons pas obligation de réussite, nous avons obligation de moyens. Le refus de soins et la mise en danger d’autrui ne font pas partie de mes valeurs.

    • Du coup, vous m’intéressez c’est quoi vos compétences pour traiter les gens de complotistes ?

      • Mon cher JEAN D., je me dois de vous informer que vous êtes un sacré ultracrépidiriastiste 🙂

    • Et vous, Doriel Pebin, ne faites-vous pas preuve d’ultracrépidarianisme en affirmant que ce blog est complotiste ? Quels sont vos arguments scientifiques face à ceux déployés inlassablement depuis un an par Gérard Maudrux et bien sûr aussi Didier Raoult, Philippe Parola, Christian Perrone, Philippe Douste-Blazy, pour ne citer que quelques français, car il y en a bien d’autres à l’étranger.

    • déjà dit, je le répète pour ce sinistre individu, je n’avais pas compris que tout soupçon de comportement volontairement délétère par un dépositaire de l’ordre public ou de la santé publique relève du « complotisme ». Agrippine la jeune aurait adoré notre époque…

      Comment se fait-il, seriez-vous un de ces toubibs vendus, un kapo des labos, lui même corrompu comme ces confrères soudoyés par astracaca?

      https://www.standard.co.uk/business/astrazeneca-takes-6m-hit-after-faking-conferences-to-bribe-doctors-a3333166.html

    • @ Doriel PEBIN

      C’est incroyable cette utilisation du mot « complotiste ». On s’aperçoit petit à petit ce que ce mot révèle : une impuissance à démontrer que l’autre a tort et un attachement viscéral au système qui représente « le bon parent protecteur » dont on ne saura jamais se détacher pour s’émanciper. Des millions de personnes aujourd’hui, ne veulent pas se détacher « de ce système bon parent protecteur QUI A TRAHI « , non pas parce que cela ébranlerait leurs croyances ou conviction, mais surtout parce que cela mettrait en « danger » leur confort, mental ou physique ou matériel pour d’autres cas.
      La classe sociale la plus atteinte par ce « syndrome » est la classe bourgeoise (dont je fais d’ailleurs partie) Et c’est malheureusement la classe la plus votante. On sait où ça nous a menés.
      Je suis devenue complotiste parce que ma lucidité m’a permis de comprendre qu’il y avait aujourd’hui de fameux comploteurs qui ne veulent pas le bien des peuples et ça SE VOIT. C’est tout

      • Bonjour Mylene,
        Je partage entièrement ce que vous exprimez de manière très pertinente …Il est même parfois difficile d’apporter un  » éclairage  » à ses propres enfants car on hésite à leur dévoiler la manière insupportable ( tellement elle est sordide !) dont notre monde fonctionne.
        Il nous reste alors la rétractation ( en luttant contre une certaine misanthropie qui nous gagne parfois).

  8. Bonjour,
    Je suis effaré à la lecture de ce billet et j’aimerais savoir si le blog du Dr Gérard Maudrux engage la responsabilité de l’hébergeur, à savoir « Le Quotidien du Médecin » ?

    • La réponse est non, j’assume totalement, et on m’a d’ailleurs signifié mon congé. Maintenant, pourquoi vous précipitez vous pour lire chaque fois ? Rien ne vous y oblige, vous êtes libre, je suis libre, à moins que vous n’aimiez pas la liberté ?

      • Merci pour votre réponse qui a le mérite d’être claire et rassurante.
        Je ne vous ai lu que très occasionnellement jusqu’à présent, sollicité par la pub dans les newsletters du Quotidien du Médecin.
        Je demeure libre de vous lire ou non, de commenter ou non.

        • Alors ne commentez pas, si c’est juste pour dire que vous êtes « effaré » sans donner d’argument scientifique, contrairement à Gérard Maudrux et à ceux qui le suivent.

        • @Guibert

          Lorsqu’un parent d’un patient que vous aurez laisser crever sous doliprane, vous traînera devant un tribunal civil, vous ferez moins le fier à annoner les je savais pas qui ne convaincra que vous.

      • @Mr Guibert:
        Ce blog a le mérite de poser des questions que beaucoup de gens se posent. Si vous avez quelque chose de constructif à dire, il ne faut pas hésiter !
        @Dr Maudrux
        « Signifié mon congé » ça veut dire que vous changez de blog?

        • Cher Gérard, nous sommes inquiets !
          Si le Quotidien du Médecin te donne congé, est-ce qu’il sera possible de récupérer et de sauvegarder le contenu de ton précieux blog ?
          Bien amicalement

    • Moi aussi je suis effaré. Voir des personnes médaillés (INSERM, on dirait les médailles de concours agricole sur la moindre bouteille de vin de table), se comporter de la sorte et tenir des discours à l’encontre de toutes les publications scientifiques, à la fois contre l’Ivermectine, mais encore pire pour les anticorps monoclonaux (où la preuve est que c’est craignos, selon le Dir de la DGS en tous cas).

      Je comprends votre stupéfaction ! Mais soyez rassuré, des personnes de bonnes volonté comme Mr Maudrux et bien d’autres, feront un jour ou l’autre tomber les masques, et vous pourrez revenir lire le blog sans craintes. A bientôt

      • INSERM contre CNRS. La guéguerre est lancée.
        On ignore les travaux de Sabatier parce qu’il est CNRS. Bref la guerre des chercheurs. C’est une catastrophe.
        On ignore les sociologues de la santé. Parce qu’ils sont CNRS. Ignorés les experts en prévention du risque infectieux. Ils ne sont pas INSERM, ce sont les services de recherche du ministère du travail. Méprisé l’IHU, ils sont indépendants et en plus le pr Raoult cosigne régulièrement avec des chercheurs du CNRS.

    • où l’on voit que l’ordre des rebouteux se prépare à une contre attaque, attention cher Docteur….
      Mais on vous soutiendra jusqu’au bout contre ces…. bon choisissez l’épithète vous même.

    • Quelles sont vos références, monsieur ?

      Savez-vous vraiment seulement qui fut ce triste sire de Louis Pasteu rà la base de notre vaccinomania nationale ?

      Avez-vous lu le Professeur Marcel Ferru, membre de l’institut de médecine spectateur de la gestation du BCG, puis vaccinateur, puis anti-vaccination BCG ‘La faillite du BCG » ?
      Ca date, mais ce professeur que j’ai personnellement rencontré chez lui à Poitiers détruit un vaccin culte.
      Vive les médecins critiques et courageux qui prennent des risques pour que nous n’en prenions pas.

    • Ce qui vous intéresse uniquement, c’est de savoir si la responsabilité de l’hébergeur est engagée, mais pas si les faits rapportés dans cet article sont exacts ?

  9. Si bizarre….Plus on entre dans cette cacophonie « scientifique  » , plus les méandres se forment, qui nous tendra le fil d’Ariane pour nous en sortir? Heureusement,  Dr Maudrux et d’autres confrères , par la réalité des faits cités , nous déblaient quelque peu le terrain . Peut-on espérer un sursaut d’honnêteté chez quelques politiques qui dirigent les pays?

    • il y a très peu de politiques qui se démarquent de la ligne officielle.
      On les connaît maintenant.

    • @Peut-on espérer un sursaut d’honnêteté chez quelques politiques qui dirigent les pays?
      La réponse à la question posée est « Non ».

  10. Cher et précieux dr Maudrux, pourriez vous proposer à « Blast » vos informations ? Cette nouvelle chaîne d’informations, lancée sur youtube par des journalistes honnêtes, courageux et talentueux, serait à même de diffuser largement vos analyses si documentées et si précises !
    Merci pour votre travail… et merci au Quotidien du Médecin de vous accorder encore un strapontin sur internet (par compte vous avez malheureusement disparu du journal papier nouvelle formule !)

    • une chaine d’information lancée par des journalistes honnêtes…. pas censurée ?

      pourquoi j’ai du mal à vous croire ?

      après la censure de France Soir….

      • Parce que France Soir est une chaine d’information? vous plaisantez bien sûr? ce blog n’est plus un journal depuis longtemps, renseignez vous…. Tenu par un Russe il est la plus grande source complotiste du Web en France…. c’est dire la référence…
        Tiens au fait, si vous cherchez à comprendre pourquoi un traitement qui n’a pas d’études d’efficacité sérieuses sur le COVID n’est pas autorisé, il vous suffit de relire la phrase.. la réponse est dedans….;)

        • Sauf que FranceSoir, depuis un an, est en train de renaître de ses cendres. Ce journal, qui était né pendant l’Occupation en France, aujourd’hui 100% en ligne et sans subvention d’Etat, reprends un vieux flambeau celui du débat démocratique avec du contradictoire. Et ils font du bon boulot !
          Voir : Le 26.02.21 dans Vendredi c’est PYR!, Pierre-Yves Rougeyron recevait Xavier Azalbert, directeur de la publication de FranceSoir pour un échange autour du renouveau du journalisme et de la guerre de l’information en France en 2020.
          Vendredi c’est PYR #3 / La guerre de l’info en 2020 avec Xavier Azalbert (Emission du 26.02) https://www.youtube.com/watch?v=tsXAifAKvGA

        • @vaxinator…

          aller vous faire vacciner, il reste des doses chez astra… avec un peu de chance…

        • Je pense que vous n’allez pas souvent sur France Soir qui dispose de journalistes érudits posant les bonnes questions….France Soir….oui une vraie chaine d ‘information contrairement à BFM and Co ne vous en déplaise….

    • deux autorisations temporaires d’utilisation de cohorte (ATUc) pour les bithérapies casirivimab/imdevimab du laboratoire Roche et bamlanivimab/etesevimab) du laboratoire Lilly France.
      REMARQUE : les labo pharmaceutiques obtiennent des autorisation pour des traitements couteux (experimentaux) – et pendant ce temps la , les traitements courants sont vivement découragés par toutes les institutions – les autorités de santé publique ne travaillent que pour les grands labos – est ce de la corruption ?

      • Oui, il me semble que ça vient en supplément de l’autorisation précédente.
        Et même si je comprends pas tout, les documents (pdf) liés sont assez savoureux et décrivent un procédé de suivi  »très strict » (hospitalisation, surveillance, …)
        J’ai l’impression de lire les protocoles d’études diverses et variées, mais n’étant pas familiers de ces procédures c’est peut être normal pour des ATUc ??

    • Dans son interview d’hier sur Sud Radio, D.Raoult développe ce point pour faire passer le message au moins dans le grand public.

    • Cela vient malheureusement encore compliquer, voire rendre pratiquement légalement impossible, l’utilisation d’autres traitements tels que l’IVM pour des patients hospitalisés et à profils à risques… L’obtention d’une RTU pour l’IVM devient décidément de plus en plus indispensable…

    • Et dans Marianne

      « Le ministre allemand a ainsi déclaré que 7 cas de thromboses veineuses cérébrales ont été relevés depuis le 8 février sur les 1,7 million de vaccinés.Soit quatre cas par millions d’habitants. »Une accumulation remarquable à proximité temporelle des vaccinations », a-t-il signalé. D’ordinaire, cette proportion n’est atteinte qu’en l’espace d’un an… au lieu d’un mois.La décision de suspension du vaccin de la part de l’Allemagne apparaît de fait davantage technique et scientifique que politique. »

      Ce n’est plus une rumeur complotiste…

      • un question :
        à partir de combien d effets graves par million un traitement est il retiré ?
        le concept de « benefice – risque  » ne dissimule t il pas tous les truquages ?

      • Je suppose que les juristes de l’EMA planchent actuellement sur les responsabilités encourues et quelle information est nécessaire en amont.
        Cela explique le délai de réponse car c’est juridiquement complexe et la visibilité au niveau européen est supérieure à ce qu’elle est si la « réponse » est apportée au niveau national…

  11. Lu dans Vidal-Actualités : pas d’azithromycine dans la covid-19 en dehors d’une indication antibactérienne (suite à l’étude anglaise foireuse Recovery qui administrait des doses toxiques d’hydroxychloroquine) :
    https://www.vidal.fr/actualites/26808-pas-d-azithromycine-dans-la-covid-19-en-dehors-d-une-indication-antibacterienne.html
    Une affirmation péremptoire : « Des résultats négatifs clairs et sans appel »
    Mais on peut lire plus bas : « Toutefois, si ces résultats montrent l’absence d’intérêt de l’azithromycine chez les patients hospitalisés, ils ne répondent pas à la question de son efficacité éventuelle dans la COVID-19 suffisamment bénigne pour être prise en charge à domicile. »
    Et c’est là justement que réside tout l’intérêt du traitement !
    Autre argument savoureux contre l’azithromycine : « Son potentiel de sélection de germes résistants, qui représente un danger sociétal bien documenté » Donc peu importe les 91.000 morts du Covid en France, ce qui compte c’est d’éviter ce « danger sociétal » !

    • Résumons ce que vous écrivez:
      – l’Azithromicine non efficace chez les patients hospitalisés
      – efficacité non évaluée sur les formes bénignes
      – potentielle antibio résistance si utilisée largement en prévention du COVID pour ces formes bénignes….
      En quoi ce serait une solution miracle pour éviter des décès?

      • @vaxinotruc

        Si vous aviez un lien d’une étude pour le doliprane dans le covid, cela enrichirait ma culture scientifique.

  12. Bon les gars on a bien rigolé avec cette histoire de nouvelle maladie nouvelle mais on a aujourd’hui assez de recul pour affirmer que le Covid-19 n’est qu’une carence en Vitamine D aggravée par les confinements et autres mesures thérapeutiques non-médicamenteuses :
    https://cv19.fr/2021/03/16/la-vitamine-d-est-sure-pas-les-vaccins/

    C’est ça la réalité comme dirait l’autre, allez visiter n’importe quel service de réanimation ou service de soin intensif, et vous verrez des malades Covid soit obèses, âgés, ou à la peau foncée, trois critères de carences en vitamine D dans les populations vivants dans l’hémisphère nord.

    Le Dr. Maudrux nous a fourni le bagage pour défendre la médecine allopathique (symptôme=médicament) dans un système en refonte complet, un aspect essentiel dans l’attente de résultats directs.

    Avec le printemps (et le reconfinement) qui arrive, à chacun, civil comme professionnel de santé, de prendre ses responsabilités et d’aller à l’encontre de contraintes et pressions néfastes pour protéger sa vie, sa santé, et celle de ceux qui nous sont chers.

      • @SIPO
        Oui et non… Si vous avez regardé la dernière vidéo de Raoult (Sud Radio), j’en ai pour ma part retenu deux points :
        1) « Urgence vraie ou fausse »
        Le professeur se garde de trancher, mais poser la question c’est déjà y répondre. Et y répondre, c’est de fait repousser la Covid-19 à l’arrière-plan.
        2) « La chance »
        Avec les vaccins, dit-il, tout se passera bien si on a de la chance. Si on en a pas… Bonne nouvelle, mes amis ! Le Serment d’Hippocrate joue désormais à la roulette. Remarque à rapprocher de la précédente (« vraie ou fausse ») si on a envie de perdre le sommeil pendant plusieurs nuits.
        @Gérard Maudrux
        Merci pour ce joli carton sur les « têtes d’affiche » de l’INSERM. J’avais fait remarquer en mon temps que Florence Ader avait roulé des mécaniques à propos de Discovery… avant de sombrer dans l’oubli.
        Des têtes d’affiches, ça ? Perso, je les traiterais bien de têtes d’autre chose, mais restons polis.

        • Oui et j’ai retenu son lapsus « vaccin breton ». Je retiens surtout sa vidéo du 15 janvier dans laquelle il prend 26 minutes pour dire qu’il ne sait rien, que ce soit sur les dangers ou l’efficacité des vaccins, ce qui revient effectivement à jouer à la roulette, j’ajouterais …russe. Expérimentons donc sur le bon peuple. La seule chose dont Didier Raoult soit sûr, c’est que la « vérité est statistique et non individuelle ». Point de vue philosophique, c’est-à-dire croyance, que je ne partage pas.

          Oubliez le covid, ce n’est pas le problème. Le problème c’est bien évidemment le nouveau régime politique qui s’est imposé depuis un an à une échelle multi-continentale. Il s’est imposé par le mensonge et l’intimidation, ce qui ne devrait pas laisser trop de doute quant à sa nature. En parallèle du contrôle de la population, ce nouveau régime prétend aussi au contrôle du vivant. L’expérimentation de masse a commencé depuis quelques mois, ce qui nous ramène au bon Professeur.
          La mise en place d’un régime politique d’une telle ampleur ne peut s’improviser en surfant sur une opportunité, ou alors elle serait le récit de la guerre contre un virus. L’action est rationnelle, méthodique et déterminée. Bon courage.

        • Raoult dans cette vidéo insiste de manière très convaincante sur la nécessité de rompre avec la pratique commerciale actuelle pour repositionner des médicaments existants. C’est sans doute une évidence pour nous ici mais ce n’est pas le cas pour le grand public conditionné par la pub commerciale et l’intox politique. La vidéo d’hier chez Sud Radio est très utile à cet égard nonobstant les habituelles questions idiotes auxquelles il répond aussi adroitement que possible.

        • Pour ceux qui voudront, on m’a transmis le Bulletin d’Information et de décryptage du COVID-19 de l’AP-HM du mardi 16 mars 2021, que j’ai intégré en analyse dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/03/16/castex-dix-vagues-pourtant-les-chiffres-sont-a-maree-basse/

          Que j’ai mis en exergue avec le dernier bulletin hebdomadaire du Réseau Sentinelles, qui parait tous les mercredis en fin de journée.

          Raoult, je me permets de le rappeler et comme il le dit lui-même, est un fonctionnaire de l’État obéissant qui vaccine avec ces pathogènes expérimentaux, sans état-d’âme ! Rappelez-vous l’une de ses vidéos dans laquelle il demande l’aide de l’État pour « criminaliser » ce qu’il estime de faux lanceurs d’alerte qui propagent des fakes news sur les vaccins, notamment vs les HPV dont il est le fer de lance, puisque grâce à lui, depuis le 1er janvier, la vaccination est étendue aux jeunes mâles pré-pubères !!!

          Je me permets, pour ceux qui voudront, de vous transmettre la dernière chronique du Presque Dr. T’Ché-RIEN ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2021/03/nouvelle-chronique-aux-fils-de-lhaut-de-presque-rien-par-jbl-le-16-mars-2021.pdf

          Qui se consomme sans modération et sans danger pour la santé !

          JBL

        • @VALETE09. Ce qui est idiot, c’est d’ignorer que la petite musique médiatique jouée sur la « bataille des vieux médicaments » mène en bateau les soi-disant mieux informés des Occidentaux.

          Le concept de guerre sanitaire est un leurre. L’ennemi du nouveau régime politique n’est pas un virus.

  13. La folie criminelle n’a plus de limites. Moderna va tester sur 6750 enfants de 6 mois à 11 ans. Le virus est anodin à ces âges, peu de malades, pas de morts. Combien avec le vaccin ?

      • Non, je viens de lire que ce sera sur des américains et des canadiens. Après les femmes enceintes, les enfants en bas âge… Une civilisation qui perd à ce point ses valeurs mérite son effondrement. Désolée, je deviens cynique…Je me demande finalement quelle est la goutte qui fera déborder le vase et si elle existe…

        • La goutte pourrait être les enfants vaccinés qui décèdent

        • Je disais africains sas savoir tant il est évident que l’immense science occidentale ne va pas sacrifier ses petits enfants blancs.
          Evidemment nous sommes en plein effondrement autodestructeur : notre civilisation stupide et dégénérée mérite de disparaitre.
          Quant-à la goutte censée stopper ce massacre je n’y crois guère.
          Dans un train hors contrôle lancé à toute vitesse, il y a toujours un fou pour accélérer.
          Les médecins pourraient freiner mais il sont peur, alors …les pauvres

        • Non juste intoxiquées comme le reste 🙁
          La propagande fonctionne qu’est-ce que vous imaginez …
          Ne supposez pas aux humains plus de lucidité qu’ils n’en ont
          C’est bien assez triste comme ça

    • Sans exagérer on voit bien à ce stade qu’il s’agit d’un quasi-culte et d’un fanatisme à base scientiste d’une part et nationale-commerciale de l’autre. Du moment que c’est pour la bonne cause 🙁 les gens acceptent tout:( Mais il y aura des whistleblowers et des activistes engagés. Comme dans d’autres domaines scandaleux. Courage.

    • le chiffre de 6750 est suffisant pour faire des victimes et statistiquement insuffisant pour tirer des conclusions. c est donc un essai purement commercial (afin d obtenir des autorisations ) mais sans aucune valeur scientifique.

  14. « Les huit patients qui avaient contracté le variant « breton », découvert dans un cluster à Lannion (Côtes-d’Armor), sont décédés. Pour l’heure, « il n’y a pas de lien établi entre ces décès et le variant », rassure l’ARS. » Tout va bien, ils ne sont pas morts du Covid.

    • et aucune infos sur le statut vaccinal.

      Mais nous vivons un monde de médecine playmobil.

      • Et de propagande de guerre. Au niveau propagande ce n’est en rien une métaphore.

    • C’est immonde tests sur des bébés et à l’annonce des 8 décès , ont ils été vaccines et par quoi et par qui , ils sont tous morts , qui fait diversion c’est incroyable il faut savoir ce qui se passe , l’ARS est vraiment à supprimer et en urgence ,partout des gens portent plainte après accident grave et décès de gens bien portant ,Péronne , Montagner Et d’autres depuis un an dénonce ces essais pour faire muter adn a des cobayes , je savais qu ils s’ataquerait Aux enfants et le pourquoi des tests à l’ecole ,tout ça est immonde .

    • On les a autopsiés pour savoir vraiment ce qu’ils ont vraiment eu?
      Le prochain régional mutant variant virus plus ou moins virulent ça sera dans quelle région ?

      On prend les paris ?

      • Je serais curieux de le savoir, mais aussi s’ils ont été vacciné. Les articles que j’ai vu n’en parlent pas, ce qui me surprend, car s’ils n’avaient pas été vaccinés, tout le monde se serait précipité pour le dire. On le saura un jour.

      • Je pense qu’en 2456, on arrivera au consensus que cela ne tue pas les gens, mais qu’on se pose toutefois la question de l’efficacité par rapport au vaccin. bon, il y aura eu en france 128 345 689 morts (décompte santé france, les gens se demande si le sars-cov-378 est vraiment responsable – population française restante 32 456 732, pratiquement que des cadres et des politiques) , mais ce n’aura aucun rapport avec le covid (on dit LA covid ignorant), ni avec la génération 393 des vaccins, mais un ensemble de coïncidences fâcheuses inexplicables (normalement la frontière nous protège, le conseil de guerre scientifique et l’oms sont affirmatifs).

        Nous sommes sur la bonne voie. Une nouvelle start-up occidentale a une nouvelle thérapie qui consiste à faire des greffes de moelle osseuse (100 000 euros par patient – qui oblige à dérembourser toutes les médecines de confort – tout ce qui n’est pas oncologie à 30 000 euros la dose ou thérapie génique à 24 000 euros la dose remboursée si vous avez une bonne mutuelle), nous n’avons pas le temps de faire des études cliniques parce que nous sommes en guerre, mais notre conducator, 12 ans, qui a réussi une dictée avec seulement 347 fautes après 37 tentatives est formel : son intelligence que l’on ne peut pas comprendre, à pris la mesure de cette guerre et nous mène vers des jours radieux. si l’on élimine les 17 345 216 de procureurs et les 15 111 516 qui ne sont riens, en fait ceux qui ne sont pas assez intelligents pour comprendre la pensée complexe de notre génie nationale, tout le monde sait que c’est la seule voie et donc la seule voix que l’on peut porter sur le réseau social unifié, grâce à la chine qui nous a amené sa compétence dans la gestion des réseau de grande envergure.

        aille conducator, lumière de notre monde. respect et robustesse. la fin du tunnel est proche.

    • Merci pour cette bonne nouvelle, en espérant qu’il n’y ait pas encore un blocage avant que l’article soit mis en ligne car on peut craindre que ça gêne beaucoup de monde !

  15. prof toubiana : il ne se passe plus grand chose – , on a eu une épidémie, elle est d une grande banalité – elle est équivalente à ce que nous avons déjà vécu – l insee annonce une surmortalité de 14% : ce chiffre anxiogène est un calcul fictif par rapport au nombre de « morts attendus » – on se réfère à une seule année très basse afin de maximiser l excès.
    la spécificité de cette crise: une multiplicité de chiffres sans explications – alors que l impact a été nul pour tous les moins de 65 ans (soit 80% des personnes) – les plus de 80ans ont gagné de l esperance de vie, et finissent par vieillir et deviennent plus sensibles aux evenements sanitaires – la demographie explique la mortalité – on s attend a avoir plus de décès car l âge s impose (effet de moisson par une epidemie ou une canicule )
    https://www.youtube.com/watch?v=krk8Bj9NOv0

  16. Le gentil Macron nous sauve du mauvais vaccin, et nommera – qui sait ? – le bon Professeur au poste de Grand manitou de la reprogrammation du logiciel de la vie.
    Si il n’y a pas de prostituées dans la rue, ce n’est pas parce que le pouvoir totalitaire ne met pas le nez dehors. C’est parce qu’il vous le dit. Et si vous continuez toujours à en voir, c’est sûrement que vous voyez mal, ou même que vous êtes un peu trop obsédé.

    • D’après FranceSoir, le Dr Maudrux a effectivement contribué à cet article.
      Parmi les généreux donateurs d’Unitaid, on retrouve la fondation « philanthropique » B&MG.

    • il faut empecher l ivrmectin de s imposer comme traitement du covid, afin de favoriser le scenario catastrophe qui arrange beaucoup d interets (pharmas et autres)

    • Andrew Hill se désengage… Confirmera t-il ce qu’affirme Tess Lawrie?
      Cette révélation fera son petit effet dans un microcosme mais quel impact dans les médias classiques?
      Désolée pour le pessimisme

    • la même Dominique Costagliola qui insulte Macron parce qu’il n’a pas confiné ?
      alors que c’est elle la meutrière (avec l’intention)

  17. Ce qui effroyable c est d entendre les mêmes qui nous disaient qu il faut confiner, fermer des écoles des restaurants wtc, planter toute une économie pour essayer de sauver 0,14% de la population de moyenne d âge 82 ans avec commorbidité et dont une partie a été achevées par le dogme “pas de traitements “ , par les mauvais comme le Remdesivir, par injection de Rivotril et intubage
    Ce sont les mêmes qui vous disent maintenant sans sourciller … avec les millions de doses injectées plus de 200 morts c est pas grave …plus de 2400 effets secondaires graves non plus …
    et là peut importe que ce soit des plus jeunes , des gens bien portants etc …
    À vomir
    Argent quand tu nous tiens ……

  18. Merci Docteur Maudrux pour votre engagement au service des patients et contre l’idéologie sanitaire qui nous gouverne actuellement. je témoigne avoir été soignée à l’AZI seul, dès le 3° jour de symptômes et que ceux -ci ont totalement disparu en 2 jours sur 4 au total de traitement.

  19. Bonjour,
    Billet intéressant, comme toujours.
    par contre, l’analogie avec le nuage de Tchernobyl qui se serait arrêté à la frontière français est malheureux.
    Les autorités françaises (Pr Pellerin) n’a jamais affirmé cela; il a dit que les radiations constatées ne nécessitaient pas de précautions particulières en France, en quoi il avait raison.
    C’est le journal « Libération » , qui avait titré ironiquement que le nuage s’était arrêté aux frontières.
    http://laurent-berthod.over-blog.fr/article-le-nuage-s-est-arrete-a-la-frontiere-une-accusation-calomnieuse-69317116.html

    • **ne nécessitaient pas de précautions particulières en France, en quoi il avait raison.**

      tellement pas de précaution particulière que les champignons et les sangliers étaient irradiées dans l’est et que les cancer de la thyroïde ont subit un signal statistiquement démontré dans une bande grosso-merdo mulhouse-ajaccio.

      mais c’est aussi des coïncidences comme il en existe partout et pour tout en france. comme la dépakine, les cluster de bébé mal formés, les morts après la vaccination du covid… On devrait rebaptiser notre pays Coïcifrance.

      • ,après Tchernobyl,80% de déclaration de problème thyroïde en Corse et des cancers a gogo,Pellerin est indéfendable!!

        • Je peux pas juger Pellerin (même s j’ai ma petite opinion), mis à l’époque je me rappelle très ben que la télé nous abreuvait de l’anticyclone des açores, qui nous protègeait (ce qui était en partie vrai, mais en partie seulement) . Comme les vaccins 🙂

        • Il n’y a pas besoin de défendre Pellerin. Il a été innocenté par la justice en 2011 et gagné son procès en diffamation. Il a en particulier été déclaré innocent des accusations de tromperie et tromperie aggravée. Quant aux radiations ce n’est pas leur présence qui compte mais leur niveau (ce n’est pas à des médecins que l’on apprend que le dosage est déterminant, non?). Or ce niveau est toujours resté très bas, bien inférieur aux normes.
          Ce rappel allusif est une erreur du Dr. Maudrux, nul n’est parfait.

        • Je n’ai jamais cité Pellerin ou quiconque, mais simplement une « image » que nous avons tous en mémoire et qui parle. Maintenant que cette image soit bonne ou mauvaise, aucune intention de rouvrir le débat.

        • Bien sûr cher Docteur, il ne faut pas rouvrir le débat en soi. Mais il est intéressant de faire un parallèle, et de dénoncer les idées reçues, d’alors comme maintenant. Vous dites « le discours rassurant des autorités de l’époque était mensonger ». C’est inexact. Il y a parmi mes proches des personnes au plus hauts postes de cancérologie française qui me racontaient ce qui était des balivernes sur les cancers de la thyroïde. Je connais bien le Dr. Gerry Thomas de l’Imperial College de Londres qui a travaillé 30 ans sur les radiations et Tchernobyl en particulier. Elle se bat pour contrer toute la propagande mainstream, y compris médicale, sur les « affreuses radiations ». Elle dispose du plus grand nombre de relevés et d’études dans ce domaine. Mais elle n’est pas plus écoutée ou respectée qu’un Raoult dans son domaine.
          Donc, non, ne relayons pas les clichés, sinon on nous les resservira et il ne faudra pas s’étonner.

      • Coïncifrance, ce n’est pas mal.
        Je me rappelle bien 1986 et de la nouvelle ligne Maginot. Heureusement que les compteurs Geiger ont pu prouver qu’elle avait été bien franchie, tout comme l’autre.
        Nos gouvernements , en matière de mensonges techno-scientifiques, sont en-tête du palmarès des menteurs ridiculisés.

        • Je me rappelle aussi que le lait et des légumes étaient interdits à la vente en
          Allemagne mais pas en Alsace et certains frontaliers allemands passaient la frontière pour les vendre en France à juste quelques kms de chez eux. Quant aux aléas météorologiques, ils ont surtout été la cause d’un aller retour c.a.d. de deux passages sur la fameuse ligne Mulhouse Ajaccio.

    • J’ exerçais à Briançon(frontière italienne) à l’époque…Pas de problème soit -disant en france alors qu ‘en italie il y avait une interdiction de manger les légumes du jardin..les champignons..Bilan des courses : Dans la seule ville de briançon et parmi ma patientèle.. une petite fille de 5 ans avec cancer de l’ utérus..un enfant de 8 ans avec cancer de la gorge et une montée en flèche des cancers de la thyroide chez les jeunes..Va- t -on se laisser berner par l’arme du doute ou du « prouvez le lien » pour avaler des couleuvres!!

    • Effectivement bien des citations sont fausses et grégairement reprises.
      Celle-là est une des « meilleures »

      C’est vraiment je journaliste le coupable, mais on ne retient pas son nom à lui

  20. Merci Docteur pour cet article éclairant !
    Les français n’en peuvent plus de tous ces pervers malfaisants qui sont aux manettes de notre malheureux pays !
    Il faudrait que davantage de médecins de terrain, respectueux de leurs patients et du serment d’Hippocrate, osent la révolte salutaire …
    Bien à vous !

    • Si Martine Wonner osait se présenter contre Macron, elle aurait ses chances et je la crois dotée du cran et du punch nécessaires.
      Rêvons ! mais les yeux ouverts

  21. Que l’on meure tous du covid n’est pas un problème du moment qu’on le fait conformément aux consignes qui nous sont assénées.

    • Soyons enfermés dans la joie, mourrons gaiement, le petit père des peuples fait tout cela pour notre bien, nous ne sommes qu’un peuple d’ingrats (de procureurs comme dirait l’autre) 🙂

      • Ils ont peur du peuple d’où l’intensité du matraquage – propagande – désinformation.
        Bravo aux sources d’information alternatives, même si elles ne sont pas 100% parfaites, elles permettent de tenir.

    • « Il vaut mieux mourir d’une maladie selon les règles que d’en réchapper contre les règles »
      A relire d’urgence

  22. Merci Docteur, vos billets nous permettent de ne pas devenir fou. Faudrait faire Tintin ou pays des Zeteticiens.

  23. Cher docteur, je vous suis depuis 1 an. Là, vous sortez l’artillerie de marine, calibre 460 (les plus lourds jamais montés sur une navire). Espérons que cela va enfin être entendu par nos hautes zotorités et que l’on pourra enfin prévenir et traiter précocement pour liberer hopitaix et soignants. Encore bravo et merci

    • @CYRIL : monsieur est connaisseur, mon père m’avait dit la même chose sur le canon de 460 (ou de 400) 😉

      • La propagande orchestrée au plus haut niveau est si grossière que faire dans la dentelle n’est pas de mise… même s’il convient bien sûr de toujours rester factuel quand on montre le dessous des cartes et c’est bien ce que fait le Dr Maudrux. Irréfutable.

  24. Effets secondaires du vaccin Covid : que dit le bilan de l’ANSM ?
    https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2686947-effets-secondaires-indesirable-vaccin-covid-ansm-france-pfizer-moderna-astrazeneca-2-eme-injection/
    Je résume :
    Vaccin Pfizer : Dans le dernier point du 12 mars (chiffres arrêtés au 4 mars) : sur 4 566 776 injections réalisées depuis le début de la campagne vaccinal le 27 décembre 2020 l’Agence du médicament rapporte 8487 cas d’effets indésirables. 77.8% de non graves et 22.2% de graves qui représentant 1884 cas), 251 décès, 374 hospitalisations. Ce qui donne :
    1 effet indésirable sur environ 538 (538.09) injections.
    1 effet indésirable grave sur environ 2424 ( 2423.97 ) injections.
    1 hospitalisation sur environ 12210 (12210.63) injections.
    1 décès sur 18194 (18194.32) injections.
    Vaccin Moderna : Dans le point de situation du 12 mars, l’ANSM rapporte que depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna et jusqu’au 4 mars, sur 242 797 doses injectées, il y a eu 302 cas d’effets indésirables analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon) dont 85% de non graves et 15% graves, soit 45 cas dont 2 décès et 9 hospitalisations.
    Il y a donc pour le vaccin Moderna :
    1 effet indésirable sur environ 804 (803.9) injections.
    1 effet indésirable grave sur environ 5395 (5395.48 ) injections.
    1 hospitalisation sur environ 26977 (26977.44 ) injections .
    1 décès sur 121 398 (121 398.5) injections.
    Vaccin Astrazeneca : Dans le point de situation du 12 mars, sur 454 545 doses injectées l’ANSM rapporte avoir reçu 3013 cas d’effets indésirables analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen) du début de la vaccination au 4 mars,. 68% d’effets non graves (2048 cas), 32% d’effets graves (965 cas) dont 2 décès, 19 hospitalisations.
    Il y a donc pour le vaccin Astrazeneca :
    1 effet indésirable sur environ 151 (150.86 ) injections.
    1 effet indésirable grave sur environ 471 (471.03) injections.
    1 hospitalisation sur environ 23 923 injections.
    1 décès sur 227 272 (227 272,5) injections.
    Les statistiques des effets indésirables graves et non graves montrent que le vaccin Astrazeneca est le pire des trois vaccins et le vaccin Moderna le moins mauvais. Mais par contre pour le taux de mortalité du vaccin Pfizer est de très loin le plus meurtrier. Il faut dans ces statistiques 227 272 injections pour avoir un décès avec le vaccin Astrazeneca, 121 398 injections pour avoir un décès avec le vaccin Moderna et seulement 18 194 injections pour avoir un décès avec le vaccin Pfizer ! Est-ce que ce dernier a concerné des personnes plus fragiles ce qui expliquerait cet écart énorme avec les 2 autres vaccins ? Naturellement je suis au courant du fait qu’officiellement aucun de ces décès n’est lié à la vaccination !

    • Le vaccin Astrazeneca, a sans doute concerné, en moyenne, un public plus jeune et donc plus résistant ce qui expliquerait que même s’il a les effets secondaires les plus importants son taux de mortalité soit le plus faible dans les statistiques. Serait-ce la même explication pour la comparaison Pfizer – Moderna car là aussi l’écart est énorme ?

    • Le taux des effets secondaire de ces super vaccins sont pire que le taux de mortalité covid.

  25. Cher Dr. Maudrux, quel billet ! Bravo.

    Tout est en train de partir en couille partout, à tous les niveaux…

    pfizer presque interdit de 2ème injection en israel, ce n’est pas que astracaca
    https://sputniknews.com/middleeast/202101171081793901-second-dose-in-doubt-after-pfizer-vaccine-reportedly-leaves-dozen-of-israelis-with-facial-paralysis/

    tout s’effondre, pas que le médical, mais à cause du covid
    https://www.voltairenet.org/article212425.html

    Ce que je crois c’est que le camps des traitres et des malveillants et toutes leurs sociétés secrètes et tout leur bazar sont en train de complètement perdre les pédales, ce qui veut dire qu’is vont devenir très dangereux (contre nous) mais cela veut aussi dire que si nous contre attaquons, leur force n’est qu’une illusion de façade. Il faut frapper fort.. maintenant alors qu’ils sont faibles. Comment? Avec quelle arme? La vérité, comme vous le dites cher Dr. Maudrux, elle triomphe toujours, toutefois, parfois cela peut prendre du temps… donnons lui un coup de pouce…

    Je l’ai déjà dit, je le répète, si Raoult sortait du bois et poussait un grande gueulante et disait, moi, je sais quoi faire, il se ferait sûrement assassiner mais il pourrait faire s’effondrer ce château de cartes.

    La France, le monde ont besoin de vous Dr. Raoult, nous vous appelons à l’aide!

  26. Quel pays laissons-nous à nos descendants ?
    Changeons le nom « France » par « Titanic » !
    Merci Docteur pour vos éclaircissements, continuez puisque, visiblement, les députés et sénateurs macronistes ont encore et toujours de la merde dans les yeux !

    • fabuleux comme il dit après 20:11 que les anglais + amerloques sont ceux qui ont le plus mal fait, le plus de morts, etc… et pourtant c’est eux qui ont les grands journaux médicaux, les boites qui aujourd’hui fabriquent les « vaccins » et qui font la leçon au reste du monde

      une mise en garde à la Matthieu 15:14
      « Laissez-les: ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. »

      Raoult qui dit toujours qu’il n’est pas prophétique! Mais sommes nous suffisamment à l’entendre?

      PS, pour ceux dont la propension serait de me taxer d’anti américanisme primaire… je suis titulaire de plusieurs passeports dont un US.

      • fabuleux comme il dit après 20:11 que les anglais + amerloques

        Il dit anglais ou britannique ? Il n’est pas toujours très précis quant au choix de ces mots. Dommage
        Les « Amerloques » (qui sont autant américains que les Brésiliens et les Porto-ricains) sont en fait des Etatsunisiens (et pas étatsunien). Si on pesait ses mots on n’en serait pas là avec LA covid 19 ou 21.

        Mais grand merci pour votre précieuse précision de la « bonne minute »

        Il est très regrettable que toutes les vidéos aussi « complotistes » qu’intéressantes qui circulent ne sont pas séquencées pour que les gens pressés de bonne volonté (tel des élus) puissent picorer tel ou tel séquences qui les accrochent et éventuellement ensuite savourer le tout
        Il y a là un vrai problème. On devrait même aller réalistement jusqu’à titrer chaque séquence;

  27. Merci pour vos billets que je lis avec beaucoup d’intérêt et qui me rassurent : non, je ne suis pas folle, il y a donc bien, en effet, des endroits dans le monde où l’on soigne les patients Covid avant qu’ils nécessitent de se rendre à l’hôpital…. Une question : suivez vous les travaux de Geert Vanden Bossche, DMV, PhD, un virologue indépendant et expert en vaccins de Belgique, anciennement employé à la Vaccine Alliance GAVI et à la Fondation Bill & Melinda Gates ? ses propos sont inquiétants, et pour le moment je n’ai lu aucun argument solide démontant ses inquiétudes qu’il documente sur les risques très graves liés à la vaccination de masse (il tente d’éveiller le débat sur Linkedin où il mets des papiers documentés scientifiquement. Mais je ne suis ni immunologue, ni non plus virologue ou vaccinologue, je ne peux pas du tout évaluer si il exagère ou non https://covexit.com/un-expert-sonne-lalarme-sur-les-risques-de-la-vaccination-de-masse/?fbclid=IwAR2V1ZlkOIe7-kiwr3ATjyXAlJmAABqzknRjO1PKWKb3TuofQZiBQ5k2mb8

  28. Et voici le variant breton qui a touché au moins 6 personnes? Ces personnes étaient elles « vaccinées »??? Cela serait très intéressant de le savoir

    • Egalement de savoir si cela peut être en rapport avec des essais thérapeutiques menés pour le ou les anticorps monoclonaux de synthèse ! Y a-t-il eu des candidats à ces essais dans la région Bretagne ?

    • Ce variant breton a touché beaucoup plus que cela, plusieurs dizaines de personnes au moins rien qu’à l’hôpital et par rebond des contaminations nosocomiales… La campagne de vaccination Pfizer avait débuté sur place peu de temps auparavant et, dans au moins un certain nombre de cas, au moins une dose avait été administrée avec un recul en théorie suffisant… Notamment à du personnel soignant et à des patients âgés résidant normalement en EHPAD. Il semble que quelques patients aient même été vaccinés avec la seconde dose Pfizer (vaccination EHPAD par exemple), mais avec une contamination tellement proche de la seconde dose que celle-ci n’aurait probablement pu encore faire effet… Je ne sais pas dire si les personnes décédées (au moins 8 sur la période apparemment) étaient ou non vaccinées, mais probablement certaines l’étaient avec une dose. Et pour au moins un ou deux cas des infections nosocomiales sont en cause faute de précautions suffisantes… De ce point de vue, clairement, les précautions prises au quotidien par les soignants ne sont pas en cause (l’hôpital avait déjà été cluster de façon prolongée au début de l’épidémie) mais l’isolement des patients suspects n’avait pu être effectué dans les premières semaines en raison du déni prolongé des infectiologues de référence et de l’administration hospitalière. Puisque les tests PCR étaient négatifs (à répétition certes), ce ne pouvait être ça… Et pourtant… Pour répondre à MG55MG, je n’ai pas entendu parler d’essais thérapeutiques menés pour les anticorps monoclonaux dans cet hôpital… C’est en réalité peu probable vu la façon dont les hôpitaux de cette taille et un peu éloignés géographiquement des CHU sont souvent méprisés par ceux-ci mais j’essaierai de me renseigner. Dans la région, les recherches de recrutement de patients menées par Tattevin pour ce type d’essais cliniques (Bamlanivimab) me semblent plus récentes et sans rapport chronologique avec ce variant trégorois…

  29. Bonjour,
    Suite à la C. de P. décrivant leur protocole de soins incluant L’ivermectine, j’ai téléchargé la partie 34 Hérault de la liste des médecins engagés de « Santé Libre » « Laissons les médecins prescrire ». J’ai constaté avec plaisir que mon médecin homéopathe en fait partie. Personnellement, j’ai confiance, et je sais à qui m’adresser au cas où….Il serait peut-être temps d’envoyer paître le conseil de l’Ogre des médecins, non? Parce que la vraie question, ça n’est pas le choix de la molécule utilisée, mais bien le harcèlement que subissent les médecins qui soignent. En 2020, les médecins ont fait pschitt. Exit! Je reste toujours étonnée qu’ils n’aient pas été les premiers à organiser une résistance massive, passés les premiers mois de stupéfaction, et j’avoue que je leur en veux pas mal. Je suis atterrée du niveau de haine dont ont fait preuve des médecins envers leurs confrères, dont Mr Raoult. Ce dernier s’en f…pas mal, d’ailleurs, mais c’est très douloureux pour un citoyen lambda qui s’informe avec beaucoup d’intérêt des avancées de la médecine, d’assister à cette mise à mort dans des arènes bétonnées à cet usage. Mrs les médecins, n’êtes vous pas censés représenter une des plus nobles profession?
    Merci à ceux et celles qui ont soutenu avec courage leur serment et ont respecté la qualité de leur vocation, en prenant les risques que nous connaissons

  30. Fin février, des scientifiques et des médecins ont écrit une lettre urgente (voir ci-dessous) à l’Agence européenne des médicaments (+copie à Charles Michel et Von der Leyen), dans laquelle ils s’inquiètent (arguments à l’appui) des risques au niveau sanguin que peuvent causer les vaccins génétiques.
    https://doctors4covidethics.medium.com/urgent-open-letter-from-doctors-and-scientists-to-the-european-medicines-agency-regarding-covid-19-f6e17c311595

    Cela dit, ce n’est pas que le vaccin Astrazeneca qui visiblement pose problème. Aux Etats-Unis, un médecin vient de témoigner que les visites aux urgences et les hospitalisations ont bondi (surtout chez les plus de 80 ans) après le début des vaccinations à l’ARNm le 1er février. Les accidents vasculaires cérébraux ont été un moteur important de cette hausse.
    Infos via twitter : https://twitter.com/AlexBerenson/status/1371682582270709760

    Cela sent de plus en plus le scandale.

  31. bonjour, je prescrit de l’Ivermectine mais j’aimerais afiner mon protocole.
    0.2mg/kg, a J1 J3 et J8 ?

    • Ça passe. Ce qui manque aujourd’hui, ce sont des études comparatives, car chacun fait sa popote. La tendance est clairement passée de 1 dose à 2 ou 3 doses, et peut-être un peu plus dosé. Quand il y a 2 bras dans quelques études, la plus dosée est toujours meilleure. Certains parlent de 0,3 ou 0,4. N’étant jamais partisan des excès, j’aurais tendance à couper la pour en deux.

  32. En mars 2020 le pr Jean Marc Sabatier, microbiologiste au CNRS d’Aix en Provence menait avec son équipe en collaboration avec une équipe de Wuhan un certain nombre de recherche sur le fonctionnement du virus. Il découvrait que l’orage de cytokine était due à un déréglement du système rénine angiotensine et qu’il fallait pour prévenir cet orage de cytokine :
    – Supplémenter les personnes déficientes en vitamine D
    – Traiter les formes graves et sévère du covid avec des sartans. Traitements qui sont notamment utilisés en Iran et dans certains pays asiatiques au niveau des covids graves et sévère en hôpital.
    L’article est paru en avril. En France toujours aucune retombée au niveau des autorités sanitaires.
    Récément le pr Raoult a cosigné un article avec un membre de l’équipe du pr Sabatier, Christian Devaux. Donc si ceux qui trouvent s’allient ça peut aller dans le bon sens.

      • Pendant 7 mois l’Inserm a bloqué une étude chez l’homme, sur un produit tout bête, qui bloque l’orage cytokinique, et démontré chez l’animal, par un chercheur français. Je ferai un billet dessus, mais avec 200 commentaires/jour, autant de mails, et autant de SMS, je n’arrive plus à réfléchir et écrire.

        • Vous avez ouvert un plateau des Glières. les résistants s’y trouvent réconfort (licence poétique volontaire). Les commentaires cessent sur un billet lorsqu’un nouveau est publié. Cette fermentation permet à de nombreux de trouver espoir. C’est déjà ça de pris dirait l’autre.

          Maintenant, il faut avouer que l’on tourne en rond : tant que des têtes ne tomberont pas..

        • ils testent les enfants en maternel avec l’ autorisation des parents , c’est horrible.

        • Vous avez piqué ma curiosité !
          J’ai hâte de lire cet article.
          MERCI pour tous vos articles qui sont passionnants

        • Je me suis souvent demandé quelle était votre organisation. Si vous préveniez les lecteurs que votre temps de réponse se situera dorénavant dans tel ou tel créneau horaire, je ne pense pas qu’on vous en tiendrait rigueur. Nous avons appris à être patients et les révélations sont plus importantes que nos petites questions, d’autant que certains d’entre nous peuvent y répondre et même mettre des liens utiles pour trouver les réponses.
          Merci pour tout

  33. Sur un autre sujet ´ un phenomene etrange est apparu depuis quelques mois : les defenseurs de l IVM ne manquent pas une occasion de déclarer que l HCQ est inefficace ‘. Ca a commencé vers juillet quand paul marik l a otee de son protocole ´ et c est devenu presque systematique ´ comme si la main de big brother guidait ceux la memes qui apparaissent comme ses adversaires.

    • J’ai l’impression que vous commentez un match de supporters !!
      je vois les choses plus simplement Marick, a utilisé l’Hcq c’est qu’il y a trouvé un intérêt. Si il l’a retiré de son protocole c’est parce qu’il n’y trouvait plus d’intérêt, ou qu’un autre élément était plus intéressant. Raoult a rajouté le Zinc dans son protocole, c’est bien la preuve que l’Hcq n’est pas universelle. Par ailleurs il y a sur le site de l’IHU une super vidéo d’un généticien de Marseille (si j’ai bon souvenir), qui dans son exposé développe un cas où l’Hcq n’est ps efficace (je crois que c’est quand le virus utilise un certain type de récepteur pour infecter les cellules, mais je suis largement au delà de mes compétences. A vérifier donc). Il dit pas que c’est nul l’Hcq, mais dans certains cas inefficace.
      Voilà, je ne vois pas pourquoi les scientifiques échapperaient à une certaine  »culture », si on admet que Raoult, par exemple, est le plus grand spécialiste de l’Hcq, il peut continuer à l’utiliser parce qu’il y trouve des intérêts pour le covid et plus encore. Et qu’un autre scientifique, avec une autre sensibilité peut ne pas (ou plus) la trouver assez performante/efficace, parce qu’il a trouvé mieux ou différent (avec plus d’avantages selon son point de vue).

  34. Nul n’étant parfait, le docteur Maudrux ne doit pas connaitre les vrais exploits de ce triste sire de Louis Pasteur. Il n’a pas lu, par exemple et entre autres livres écrits par des médecins de la planète entière, « Un bon pasteur ?  » du Dr Marc Verous. C’est hélas le cas de beaucoup de ses confrères, même des célébrités de « notre camp »
    A défaut il peut peut-être déjà visionner ceci :
    https://www.youtube.com/watch?v=hlt56cgV09M&t=14s

    Didactiquement notre lutte face au culte vaccinatoire devrait commencer par là.
    Vive la prévention qui vaut mieux que vaccination

    • A mon humble avis, il ne s’agit pas de se déclarer globalement « pour » ou « contre » les vaccins en général.
      Mieux vaut examiner la chose au cas par cas, en fonction de la méthodologie de chaque vaccin, de la dangerosité de la maladie, mais aussi des indications et contre-indications individuelles.

      • @Valete09

        Si on veut réfléchir à la question, il faut déjà contextualiser : dans un endroit sans asepsie et que l’on coupe le cordon des accouchées avec un caillou ou un morceau de féraille, il vaut mieux un vaccin anti-tétanique pour la maman si on ne veut pas amener d’hygiène, mais il vaut mieux amener l’hygiène.

        Avant de regarder au niveau individuel, il faut regarder le contexte. Il y avait une super étude sur le vaccin tétanique (observationnelle) des mamans en afrique qui montrait une diminution flagrante des tétanos des nourrissons. Le hic c’est que les mamans qui se faisaient vacciner avait accès à l’hygiène et les autres non ! ! et les résultats ne voulaient rien dire, bien qu’on continuait à les montrer comme preuve.

        Je ne vais pas refaire l’histoire de la rougeole, car j’en ai marre, mais en résumé, on vaccine de trop contre la rougeole et les soucis viennent de là. (et on ne sait pas comment s’en sortir, on est dans la mouise – en comparaison, c’est la même chose avec le covid). En gros, si déjà on ne vaccinait que les groupes à risques, on gagnerait 100000% en efficacité (sauf pour les actionnaires).

        et EN PLUS, il ne font pas attention aux risques individuels, en les niant. Comme pour tout le reste, 99% de la médecine est devenu de la charlatanerie financière qui doit tuer plus qu’elle ne soigne. si on ajoute que les épidémiologistes sont devenu des charlots qui ne savent qu’à peine mal se servir d’un tableur excel et pondent des modèles débiles pour prendre des décisions, on n’est pas sortie de la berge. Et dès que vous proposez un argument, ils se mettent à beugler que eux ils sauvent des vies…. vous êtes plus porté sur le meurtre que le dialogue.

  35. Le Maroc lui continue à utiliser Astra Zeneca malgré les avertissements et les effets secondaires graves dans un silence des médias incroyables du pays. Le Maroc est le laboratoire cobaye de l Afrique actuellement, le zèle n a plus de limite , le chantage des petites autorités sur les petites gens affole ce pays , ils ne déclarent pas les morts non les effets secondaires avec ce vaccin et tout au contraire ils accélèrent la cadence . Je pense qu’il se passe quelques choses et que cela va être terrible, toutes ces situations ne sentent pas bons ! Un tribunal devrait être mis en place bientôt pour juger des criminels.

  36. On commence à voir le sens de l’opération : pandémie (avec une définition plutôt peu rigoureuse), confinements, absence de traitement, vaccins autorisés en toute hâte sans responsabilité pour les fabricants, obligation vaccinale pour pouvoir vivre = beaucoup d’argent.

  37. bravo Dr Maudrux, c’est courageux de dire la vérité et d’écrire vos commentaires sur ce sujet en ce moment. En dehors du « discours programmé politiques médias », c’est difficile d’oser émettre un autre avis. L’information est totalement orientée. Merci de vos écrits.

  38. Les sociétés développées occidentales sont paralysées par la bureaucratie. La France, pays centralisé et bureaucratisé par sa nature même est en tête de cette situation. Les sociétés bureaucratisées se sont toutes effondrées, voir l’URSS, par exemple. Cela prend du temps et on ne compte plus les morts que cela entraine.

  39. Je fais confiance en vos analyses. Mais quand je dis, comme vous, que les autorités ont tout fait pour dissuader les médecins de soigner la covid, on me répond que je suis un complotiste. Comme il y a quand même certains médecins pour le dire, il doit bien exister des preuves matérielles de ces consignes des autorités pour dissuader les médecins de traiter. Ca m’intéresse.

    • La regle est claire depuis le debut ´ le seul médicament autorisé à domicile est Le doliprane –

    • Quand le crime est parfait, il n’y a pas de preuves. Il n’a jamais été interdit de prescrire quoi que ce soit, il y a des lois pour cela et ils ont du les respecter. C’est plus sournois. Il y a des directives, des circulaires, et il y a des organismes comme l’Ordre et la SS qui peuvent vous empêcher non de prescrire, mais d’exercer : vous dépassez les normes, trop d’AMM, trop de ceci, trop de cela, vous ne suivez pas les directives, attention, nous vous convoquons, nous vous sommons de vous justifier, etc. Aucune de ces menaces ne peut réellement aboutir sur leurs fondements, mais cela marche. Voyant ce qui risque d’arriver au voisin, ayant peur, la majorité des médecins obéit, non plus à leur conscience, mais aux ordres.

      • Vous voulez dire docteur, que ces médecins préfèrent aux éventuels tracas qu’on pourrait leur faire, que leur conscience soit chargée avec la responsabilité morale de la mort de certains de leurs patients âgés ?

        • oui et ils ont la conscience tranquille, ils suivent les ordres.

          cela me rappelle un truc des années sombres, mais je ne me souviens plus.

        • Procès Eichman. La banalité du crime. Eichman voulait juste que les trains arrivent à l’heure. Le fait qu’ils transportaient des juifs vers les camps n’effleurait pas sa conscience. Donc pas l’ombre d’un remord…

        • C’est complotiste de dire que les savants nazy ont été recyclée ou pas du coup ?
          C’est complotiste du coup que dire que Ig farben qui a été recyclé en BASF et est maintenant premier mndial en chimie : ils ont eu pendant 4 ans open bar sur les expérience sans comité d’étique ?

          Parce que je n’arrive plus à départager en poncifs, complotisme et le reste.

  40. Bonjour Dr
    Pour vous suivre depuis quelques mois, je sens monter une colère bien justifiée.
    Tenez tous bon! Faire éclater la vérité, c’est une course de fond…
    Merci pour vos publications

    • Ds ces embolies pulmonaires avec civd comma avec le covid vaccin pas assez atténué ? 1 ère question
      2 Eme question
      Les anglais ont vacciné à tour de bras sans mort? Sans ep avec civd? Franchement il faut écouler un vaccin il y a un mois inefficace avec certains variants et ce jour qui fonctionne ?
      Je suis dépitée !! En tant que médecin !!

  41. Bonjour Dr MAUDRUX
    Vous me faites peur avec votre phrase  » Pour l’Ivermectine, vous apprendrez bientôt bien pire »
    Je pense que cela veut dire que la RTU que vous réclamez n’aura pas lieu ou bien sera reportée ad vitam ….?
    Je crains que bientôt elle ne soit même plus autorisée même prescrite « hors AMM »
    Il est temps que j’aille rediscuter avec mon vétérinaire !!!

    Merci encore pour tous vos billets qui nous tiennent  » hors ignorance »

    • Je ne sais pas ce que sera la décision, je ne peux donc la commenter. J’espère toujours, d’autant plus que les règles fondamentales, le bénéfice/risque, l’innocuité, la présomptions d’efficacité sont médicalement indiscutables, et que l’on a donné des ATU 10 fois moins justifiées. Il y a des enjeux politiques, financiers, et de la bêtise, au milieu de tout cela, le malade est bien peu de choses. Espérons que l’OMS se ressaisira, même si cela lui coûte. Le problème, ce sont les intervenants par derrière, qui n’ont rien à faire ici.

  42. Belle démonstration malheureusement exacte
    On attend les généralistes (les vrais) en renfort !

    • « L’Inserm est signataire avec 70 institutions de la coalition en faveur d’un engagement pour accélérer la recherche sur la prévention et le traitement du Covid-19 dans les pays à faibles et moyens revenus. » L’Inserm prix Nobel de la signature des déclarations d’intention ?

      • Sauf erreur, Raoult a d’excellents élèves en Afrique où
        il est né qui, espérons le, empêchent Bigpharma et le retraité Bill Brother de faire de beaucoup d’Africains des cobayes humains pas chers, si leurs gouvernants vénals (vénaux ?) le leur permettent.

    • Les accidents sont rangés au nom des incidents les médecins sont autorisés à prescrire mais sanctionnés par les organismes de tutelle de radiation ce qui est anormal et bien sagement rentrent dans le rang confortable de la parole unique c’est facile et rassurant !
      Ces derniers sont comme bon nombre de nos concitoyens sous le joug; les premiers de bannissement les seconds trouilles au ventre amorphes paralysés par la peur et alors!
      Merci de nous tenir comme le souligne un billet à votre attention dans une connaissance qui devrait amener pour l’intelligence moyenne à se poser les bonnes questions et savoir non plus interpréter les chiffres simplement les lire.
      Se poser cette seule et unique question:
      Suis-je un cobaye ?

  43. Bonjour,
    Interessant la liste des lauréats. Il devient difficile de les critiquer, maintenant qu’ils sont médaillés!!
    Je me permets de corriger qq fautes de frappe, auxquelles vous ne nous avez pas habitués. Il faut dormir, Docteur.
    Par.3 « ..qu’ils n’ont pas commise « (manque le e)
    Par 7 : » on en trouve.. »
    Par 4 des brillants lauréats « Tête pensante.. »
    Par 8 des laureats
     » ce n’est.. »
    Puis dernière ligne de ce paragraphe « on récompense ceux qui bloquent
    . « (Manque l’espace)

    Et encore merci pour ces informations.

    • Par.4  »… Astra Zeneca n’est que la partie émergée de l’iceberg … »

      Effectivement un petit coup de fatigue, il aurait du soumettre l’article à un comité de lecture (de l’INSERM 🙂 )

      C’est peut être un biais classique des blogueurs, j’avais remarqué la même chose (erreurs de frappe ou de relecture) sur la blog de Jean-Dominique Michel (anthropo-logique), que j’aime moins mais que je lis assez régulièrement.

      • Personnellement, ça me rassure car j’écris sur une tablette qui sournoisement me change des lettres, des accents ou des mots…

    • Merci, j’ai effectivement fait plus vite que d’habitude. Il y avait encore la plus grosse que vous n’avez pas vu : (iceberg) immergée au lieu de émergée ! Cette fois je crois que tout est bon. Merci.

    • Merci encore pour votre travail. J’ai repéré une autre coquille: Vous changez « Costagliola » en « Castigliola » vers le milieu. (est-ce pour la rapprocher de Castafiore ?)
      Bon courage et encore bravo.

      • Pas volontaire, mais dans ma tête, depuis 8 jours, c’est Castafiore, plus simple pour ne pas faire d’erreur, c’est comme Bambalaba.

    • « contenu rejeté »
      « Nous sommes , (hi hi hi), désolés (ah ah ah!). Ce contenu a été rejeté pour cause de non-respect (oui, d’avoir dit la vérité) des conditions d’utilisation ». Nan nan, ce n’est pas de la censure.

      • Mon ophthalmo est docteur en Médecine, mais bizarrement je ne l’ai pas consulté pour mon oeil de perdrix. Un docteur en génétique n’a pas besoin d’être médecin pour parler d’impact génétique. Que ce soit des levures ou des humains, les processus fondamentaux sont les mêmes : l’essentiel des progrès en médecine sont le fait des biologistes, pas des médecins !

    • Bill Gates ne s’en cache même pas. Le but est de contrôler la surpopulation mondiale. Les vaccins sont un outil intéressant, au même titre que les pandémies…Dès lors, si on s’imagine que ces mêmes vaccins sont mis au point pour préserver notre santé , c’est faire preuve de grande naïveté…

      • Je viens de voir la vidéo. Très bien.Visible malgré l’encart du contenu rejeté.
        Petit rappel d’une phrase dite en 2017 par le médecin chef de moderna ,dr Zaks «  je suis ici pour vous dire que nous sommes en train de pirater le logiciel de la vie »

    • Il y a toujours un enfant (ou un fou disent les Allemands) pour lancer le scandale !
      « La vérité sort de la bouche des enfants »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Pour information, Dr Maudrux ne répondra pas aux commentaires anonymes.